Parce qu'une saga telle que celle là ne meurt jamais ...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Azilys Mc Culloh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azilys Mc Culloh
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 35
Date d'inscription : 19/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17 ans - Fille de Moldus - Folle amoureuse de Yann Alaric d'Opale
Année d'étude ou Emploi: Septième année
Gallions:
1500/100000  (1500/100000)
MessageSujet: Azilys Mc Culloh   Dim 19 Aoû - 23:55

Carte d'Identité

Nom : Mc Culloh
Prénom(s) : Azilys Helena
Âge : 16 ans
Jour et mois de naissance : 04 juillet
Adresse : 07 Rivell Street, Killarney, Irlande

Famille

Famille : Moldue
Père : Rory Samuel Mc Culloh, anciennement gérant d'une bijouterie, décédé à l'âge de 39 ans il y a trois ans.
Mère : Meredith, née Carlile - épouse Mc Culloh, gérante et propriétaire d'une bijouterie. Elle est plus proche de sa deuxième fille Abaigh.
Frères et sœurs : Abaigh, 16 ans, soeur jumelle, suit une scolarité à domicile en raison d'une santé quelque peu fragile. Elle est extrèmement jalouse de sa soeur jumelle et n'apprécie pas ses étranges capacités.
Autres membres de la famille : Rien à signaler. Une famille de Moldus comme les autres.

Ethnologie

Description physique : Notre demoiselle n'a rien d'une beauté fatale, éblouissante ou envoûtante. Sans être quelquonque, elle est simple, sans artifice et sans rien de particulier. Cela ne l'empêche pas d'être assez jolie. Oui, elle l'est. Simplement certes, mais elle l'est.

Son visage possède des traits fins, une bouche fine aux lèvres claires, un petit nez retroussé, de grands yeux d'un marron foncé s'en allant vers le noir, des petits cils, ses sourcils sont au naturel assez fins ce qui amplifie l'impression de grandeur de son front. Cela dit, il ne s'agit pas que d'une impression : son front est un peu grand. Cela ne l'ennuie cependant pas. Son visage respire en général le calme et la sérénité tout comme son regard qui est en général d'une grande douceur. Mais en dehors de cette douceur, dans ses yeux, on voit souvent cette soif de savoir qui bouillonne sans cesse en elle, et quand c'est le cas, son regard devient brillant, brûlant.

Ses cheveux sont d'un brun simple, d'une assez bonne longueur étant donné qu'ils glissent jusqu'à la taille de la demoiselle. Quelques mèches plus courtes au niveau du visage et le tour est joué. La coupe d'Azilys est donc très simple. Bien que ses cheveux soient très fins (voir même trop fins), ils s'emmêlent souvent ce qui n'est pas du goût d'Azilys. Elle ne se maquille jamais, et lorsqu'elle s'attache les cheveux, elle opte soit pour une simple queue de cheval, soit pour un chignon.

Azilys mesure 1m77 et pèse dans les 55 kilogs ce qui, il faut bien l'avouer, n'est pas élevé par rapport à sa taille. Elle est un petit peu trop maigre et parfois, ressemble à une allumette avec des cheveux. C'est très péjoratif, mais c'est bien le cas. Cela dépend des vêtements qu'elle porte. Les vêtements... En fait, elle adopte toujours un style simple lorsqu'elle ne porte pas son uniforme, ce qui est rare car elle adore porter son uniforme. C'est qu'elle en est très fière! Bref, lorsqu'elle s'habille "normalement", elle porte en général des jeans ou des pantalons larges, des hauts simples qui manquent sans doute de féminité.

Voilà donc comment nous pourrions décrire en quelques lignes le physique d'Azilys. Simple, voir même banal, mais elle est jolie en toute simplicité. C'est suffisant.

Description morale et caractère : Le tout premier trait de caractère que l'on doit souligner chez Azilys c'est sa soif d'apprentissage et son envie d'en apprendre encore, et toujours plus. Oh, bien sûr, c'est très bien d'être studieuse et appliquée dans ses études mais autant qu'Azilys?... Cela fait parfois peur. Oui, elle en arrive à en faire peur aux autres tellement elle s'implique dans les études et qu'elle en demande toujours plus. Cette obsession pour les études est sans nul doute la chose la plus difficile à supporter chez Azilys. Elle déteste échouer et quand elle n'obtient pas les résultats qu'elle espérait, elle peut être de très mauvaise humeur et avoir un comportement détestable.

Mais si nous parlions un petit peu de ses bons côtés? Tendre, douce, Azilys est une jeune fille amicale et souriante bien qu'un peu solitaire (elle préfère s'isoler pour étudier). Elle n'a aucunement honte de ses origines Moldues, bien au contraire : elle les revendique. On peut la juger, la montrer du doigt, elle ne s'en préoccupe pas le moins du monde. Le seul jugement qui compte à ses yeux est celui de ses Professeurs.

Elle ne cherche jamais le conflit, mais n'hésite pas à répliquer si on la cherche un peu trop. D'ailleurs, quand elle s'emporte... On pourrait la comparer à de l'eau que l'on contient à l'aide d'un barrage. Au bout d'un moment, le barrage finit par céder en raison de la pression et à ce moment-là, l'eau se déverse violemment avec pression et rapidité. Eh bien Azilys ne s'énerve que très rarement, mais quand elle s'énerve, il vaut mieux filer vite. Du reste, c'est une demoiselle particulièrement honnête qui ne supporte pas les coups bas et qui est très fidèle en amitié. Elle est en général assez sereine et il lui en faut pas mal pour la faire paniquer : elle est assez courageuse. Mais elle n'est pas parfaite.

Cette obsession pour les études la rend beaucoup trop sérieuse et du coup, elle n'a jamais réussi à vraiment s'amuser. Elle ne sait pas s'amuser... Les petites farces, elle n'aime pas ça. Cela la rend donc quelque peu austère et c'est plutôt détestable pour une jeune fille de 16 ans. En clair, Azilys ne se laisse jamais aller. Enfin, presque... En quelles circonstances notre Sorcière se laisse-t-elle donc aller à l'amusement? Le Quidditch! Depuis la découverte de ce sport, elle est devenue une grande fan, et plus particulièrement de l'équipe des Kenmare Kestrels. Cependant, le Quidditch ne suffit pas et notre demoiselle aurait bien besoin de se détendre et d'apprendre à s'amuser.

Qui sait? Cette nouvelle année sera peut-être l'année du changement...

Particularité : La première particularité d'Azilys est son obsession pour les études. Autre particularité, elle joue de la harpe.

Passé

La naissance des deux soeurs

Azilys est née à Killarney, petite ville se trouvant dans l'Irlande de l'Ouest. Une ville entourée de verdure et de lacs. Un endroit paisible, magnifique. Mais Azilys n'est pas née seule : Abaigh fit son arrivée quelques minutes après sa soeur. Des jumelles... Deux magnifiques petites filles. Cependant, dès la naissance des jumelles, un étrange fossé se creusa. En effet, le père se sentit tout de suite plus proche d'Azilys, quant à la mère, elle se sentit bien plus proche d'Abaigh. Etrange me direz-vous... Et surtout très gênant car cela allait entraîner bien malgré eux de nombreux conflits que ce soit entre eux, ou entre les deux soeurs bien des années plus tard. Quoi qu'il en soit, dès cet instant-là, la famille fut composée de deux binomes : Azilys et son père, Abaigh et sa mère.

La maladie d'Abaigh

Lorsque les jumelles furent âgées de six ans, Abaigh tomba malade. La maladie fut longue, difficile, et la guérison ne fut pas de tout repos. Les mois pendant lesquels Abaigh fut souffrante furent longs et interminables pour Azilys qui avait très peur de perdre sa soeur. Cette épreuve les rapprocha énormément et heureusement car paradoxalement, cela éloigna un peu plus Azilys et sa mère. Sa mère qui ne voyait qu'Abaigh, sa mère qui se fichait d'Azilys... Même si la demoiselle était plus proche de son père, il était difficile de supporter autant d'indifférence de la part de sa mère. Avant qu'Abaigh ne tombe malade, le fossé était toujours présent mais ils n'en restaient pas moins unis. Après cette épreuve, ce fut différent. Cela aurait pu les rapprocher mais au contraire, cela les éloigna un peu plus. Abaigh fut énormément couvée et protégée par sa mère et Azilys se rapprocha énormément de son père. Chaque instant qu'Azilys passait avec sa jumelle était du pur bonheur car elle était très heureuse de l'avoir à ses côtés. Et déjà, d'étranges évènements se produisaient. Des petites choses quasi insignifiantes qui passaient inaperçues... Sauf aux yeux du père d'Azilys...





Dernière édition par le Lun 20 Aoû - 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/l3erenice
Azilys Mc Culloh
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 35
Date d'inscription : 19/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17 ans - Fille de Moldus - Folle amoureuse de Yann Alaric d'Opale
Année d'étude ou Emploi: Septième année
Gallions:
1500/100000  (1500/100000)
MessageSujet: Re: Azilys Mc Culloh   Dim 19 Aoû - 23:55

Le livre volant

Trois ans étaient passés depuis la maladie d'Abaigh et les deux jumelles étudiaient ensemble à la maison. Abaigh étant dans l'impossibilité d'aller à l'école en raison de sa santé, et sa soeur refusait de la quitter. Malgré la distance qui existait entre leurs parents, malgré la préférence qu'ils avaient chacun pour l'une et l'autre, elles étaient soudées et ne se disputaient jamais. Mais ce soir-là....

-MAMAN!!!!!
-ATTENDS ABAIGH!!! JE SUIS DESOLEE!!!
-NE T'APPROCHES PAS!!!

Cela n'était jamais arrivé auparavant. Non. Jamais elles ne s'étaient disputées. Abaigh venait de descendre en courant les escaliers pour venir dans le salon se réfugier dans les bras de sa mère. La jeune fille était en larmes. La mère d'Azilys foudroya celle-ci du regard avant de lui demander d'une voix cinglante ce qu'il s'était passé. Azilys regarda son père et celui-ci comprit qu'il s'agissait sans doute d'une de ces choses bizarres dont ils gardaient tout deux le secret.

Son père se leva et vint rejoindre la demoiselle qui se mordillait la lèvre, les joues noyées de larmes. Elle ne disait rien. Sa mère releva alors doucement le visage d'Abaigh et se rendit compte que la demoiselle saignait du nez. Les hurlements qui suivirent furent assez violents. Après la courte tempête, la mère se calma et demanda à Abaigh de lui expliquer ce qu'il s'était passé. Elle était persuadée qu'elles s'étaient battues et qu'Azilys avait frappé sa soeur en plein visage. Ca aurait été préférable à ce qui allait suivre. Entre deux sanglots, Abaigh expliqua à sa mère qu'Azilys avait voulu lui confier un secret : elle savait faire des choses assez étranges. A ce moment-là, pour prouver ses dires à sa soeur, elle avait fait flotter un livre dans les airs. Abaigh fut prise de panique, Azilys le fut aussi en voyant sa soeur réagir de cette façon et le livre alla s'écraser à toute vitesse en plein milieu du visage d'Abaigh. C'était involontaire bien sûr, mais le résultat était le même.

Le silence qui suivit fut pire que les hurlements de sa mère un peu plus tôt. Et le plus dur fut le regard qu'elle porta à Azilys : un regard froid, mauvais, remplit de dégoût. Les jumelles furent renvoyées dans leur chambre (une fois Abaigh soignée), et les parents discutèrent ou plutôt hurlèrent... Oui, il y eut beaucoup de hurlements ce soir-là dans la maison des Mc Culloh... Suite à cela, les jumelles furent installées dans des chambres séparées, et plus rien ne fut jamais pareil.

La lettre

-Qu'est-ce-que tu veux pour ton anniversaire?

Azilys haussa les épaules. Dans quatre jours, elle allait avoir onze ans mais elle n'avait aucune idée de ce qu'elle voulait pour son anniversaire. Elle ne semblait pas en très grande forme. Elle n'aimait pas les vacances d'été car il n'y avait pas d'école et pas d'école était comme une punition pour Azilys. En effet, depuis l'incident du livre volant, la relation entre les jumelles s'était énormément dégradée et pour compenser, Azilys s'était plongée dans les études.

Elle avait arrêté l'apprentissage en compagnie de sa soeur à la maison pour aller à l'école publique. Elle était très jeune, mais déjà très douée à l'école et avait envie d'en apprendre toujours un peu plus. Certaines choses bizarres continuaient de se produire mais Azilys essayait de faire attention en présence de sa mère car elle ne voulait pas entendre parler de ces bizarreries. Son père, lui, l'encourageait secrètement car il était très heureux que sa fille soit différente des autres.

La soirée d'anniversaire d'Azilys fut sans doute la plus belle de toute sa vie. Un petit repas, des bougies soufflées, un cadeau de la part de sa mère (un petit bijou), aucun cadeau de la part de sa soeur, et en guise de cadeau de la part de son père, une lettre. Il y eut un grand silence au moment où son père lui tandit la lettre. Il lui sourit alors tendrement comme pour la mettre en confiance. Sa mère ne disait rien mais on sentait qu'elle n'était pas très heureuse ce qui était en train de se passer. Elle était au courant de ce que la lettre contenait et détestait cette idée.

Azilys mit quelques instants avant d'ouvrir la lettre : le papier était étrange, on aurait dit du parchemin. Elle commença alors à la lire en silence, et au fur et à mesure qu'elle lisait, ses yeux s'écarquillaient tandis que le sourire de son père s'élargissait et que l'expression de dégout de sa mère grandissait. Abaigh elle, était très curieuse de savoir ce que la lettre contenait. Azilys fut obligée de la relire une seconde fois pour être certaine de ce qu'elle avait lu. Quelques instants après elle leva son regard vers son père : sa mère et sa soeur en cet instant n'existaient plus. Il n'y avait plus qu'elle et lui.

-C'est vrai papa? Ca existe vraiment? J'y vais???

Un sourire et elle hurla de joie avant de foncer dans les bras de son père : elle était extrèmement heureuse : une sorcière! Elle était une sorcière!!! Ce n'était malheureusement pas du goût de sa mère et ce ne fut pas non plus du goût de sa soeur lorsqu'elle sut enfin de quoi il retournait.

Les semaines qui suivirent furent merveilleuses pour Azilys : après avoir découvert le Chemin de Traverse en compagnie de son père et après avoir acheté toutes les fournitures nécessaires ("Une baguette!!! Tu as vu? Il me faut une baguette!!!" Avait-elle dit avec surprise mais surtout avec joie), même plus que nécessaires (Le père d'Azilys avait cédé à la demoiselle quand elle lui avait demandé de lui acheter des ouvrages qui n'étaient pas sur sa liste des fournitures), elle commença à étudier l'Histoire de la Magie et les autres ouvrages qui allaient être étudiés à Poudlard.

Elle en profita pour en apprendre le plus possible sur le monde des Sorciers dans lequel elle allait faire son entrée. C'est à ce moment-là qu'elle apprit l'existence du célèbre sorcier Harry Potter : le garçon qui avait survécu, et qui avait vaincu le terrible Seigneur des Ténèbres, qui répondait au nom de Voldemort. Il faut bien avouer que malgré la disparition du Seigneur des Ténèbres, le simple fait de savoir qu'il avait existé et qu'il avait été le responsable de nombreuses morts (pour la plupart atroces) fit froid dans le dos de la demoiselle. Elle ne s'attarda cependant pas là-dessus. Son attention s'attarda longuement sur ce merveilleux sport qu'est le Quidditch et à partir cet instant, elle devint raide dingue de ce sport (surtout de l'équipe des Kenmare Krestels et c'est d'ailleurs depuis qu'elle a découvert cette équipe qu'elle s'est mise à jouer de la harpe).

Lorsqu'au premier septembre elle quitta la maison, sa mère et sa soeur furent très froides et distantes, et c'est bien entendu en compagnie de son père qu'elle se rendit sur la voie 9 3/4. C'est accompagnée de Cricket (son petit chaton offert par son père) qu'elle prit le train en direction de Poudlard, avec cependant un noeud au ventre : elle avait laissé son père sur le quai...

Les trois premières années à Poudlard

Les trois premières années à Poudlard se passèrent sans encombre. Dès sa première année, Azliys se lia d'amitié avec Victoire Wesley et c'était pour Azilys un grand honneur que d'être l'amie de cette demoiselle qui était la fille des deux meilleurs amis du célèbre sorcier qu'était Harry Potter. C'est en faisant la connaissance de Victoire qu'elle a ensuite connu James Potter et Ted Lupin. Des garçons qu'elle appréciait beaucoup même si elle les fréquentait beaucoup moins que Victoire.

Dès ses débuts à Poudlard, Azilys a su prouver que son origine Moldue n'en faisait pas une sorcière moins douée que les autres bien au contraire. Elle enchaînait les bons résultats (plus particulièrement en Potions et en Sortilèges qui étaient ses matières préférées) et était sans doute l'une des élèves qui levait le plus souvent la main pendant les cours pour répondre aux questions. Elle était bel et bien digne d'être une Serdaigle. Elle éprouva rapidement une grande admiration pour les professeurs Wyrdwad et Tenjoys qui devinrent des modèles pour elle.

C'est lors de sa deuxième année à Poudlard qu'elle passa les essais pour faire partie de l'équipe de Quidditch de Serdaigle et c'est avec brio qu'elle obtint le poste d'Attrapeur. Lorsqu'elle reçut un balai de la part de son père en récompense de son intégration dans l'équipe, elle en fut extrèmement heureuse. Lors de son premier match (qui se trouvait être un match contre les Serpentards), elle fut cependant touchée par un Cognard et lorsqu'elle se réveilla à l'infirmerie deux jours plus tard, c'était pour apprendre qu'ils avaient perdu le match. Ce fut là, la première déception de la demoiselle. Mais elle se rattrappa lors du match suivant contre Poufsouffle puisqu'elle attrapa le Vif d'Or et donna ainsi la victoire à son équipe. Lorsqu'elle reprit le train en direction de sa maison à la fin de la troisième année, elle ne se doutait pas du terrible évènement qui allait bientôt arriver.

Le déces de Rory

Comme à son habitude pendant ses vacances, elle raconta à son père ce qu'elle avait apprit, comment les matchs de Quidditch s'étaient déroulés, ce qu'elle avait fait avec Victoire. Bref, comme à chaque fois, elle ne pouvait pas s'arrêter de parler et cela plaisait à son père. Sauf que cette année là, il semblait plus faible, bien plus faible. Elle s'inquiétait bien sûr mais son père lui certifiait qu'elle n'avait aucune raison de s'inquiéter : il s'agissait là d'un mensonge. Il voulait sans doute épargner à sa fille la triste vérité. Et la vérité, c'était qu'il était très malade. Il mourrut le 10 août de cette année là. Ce fut bien entendu un immense choc pour elle. Quand sa mère lui avoua la maladie de son père, Azilys fut étonnée et choquée. Pourquoi son père lui avait-il caché la vérité? Pourquoi lui avait-il menti alors qu'ils partageaient tout? Elle n'aurait probablement jamais la réponse.

Quoi qu'il en soit, elle se retrouva seule avec sa mère et sa soeur pendant le reste des vacances et ce fut chaotique. Elle était seule, mise à l'écart, et préféra se plonger dans ses livres, comme elle le faisait très souvent. Cet été là, elle attendit avec une grande impatience son retour à Poudlard. C'est d'ailleurs grâce à Poudlard qu'Azilys a tenu le coup malgré le décès de son père. Retrouver Victoire fut un grand soulagement pour elle. Après tout, Victoire était la seule personne à laquelle Azilys pouvait se confier. Elle se jura de continuer à faire de son mieux tant au niveau des études que du Quidditch, en mémoire à son père. Il avait été tellement fier de sa fille qu'elle se devait de faire en sorte qu'il le soit toujours, peu importe où il se trouvait à présent. Elle travailla donc sans relâche en vue des BUSE qu'elle allait devoir passer en fin de cinquième année.

Une nouvelle année commence

Nous y voilà. Dans une poignée de jours, Azilys va faire sa sixième rentrée à Poudlard. Elle a reçu cet été les résultats de ses BUSE et a longtemps fait la tête en raison de certains résultats qu'elle a obtenu. Et oui : elle voulait absolument obtenir la mention Optimal partout mais ce n'est pas le cas. Cependant, elle est déjà remise de cette déception et est prête à travailler dur pour les ASPIC : elle n'est pas en retard et y pense déjà. Ses ambitions? Auror ou peut-être professeur à Poudlard. L'avenir nous dira ce qui lui convient le mieux.

En ce qui concerne sa mère et sa soeur, elle les a déjà quittées pour aller acheter les dernières fournitures dont elle a besoin sur le Chemin de Traverse. Elle espère y retrouver Victoire et pourquoi pas Ted et James. Elle ne reverra sa mère et sa soeur que dans un an car elle ne rentre jamais chez elle pour les vacances de Noël et ce, depuis la mort de son père.

Une nouvelle année commence...

Scolarité

Classe : Sixième année
Résultats des BUSE :
Arithmancie : Acceptable
Botanique : Effort Exceptionnel
Défense contre les Forces du Mal : Effort Exceptionnel
Soin aux créatures magiques : Acceptable
Etude des Runes : Effort Exceptionnel
Histoire de la Magie : Effort Exceptionnel
Métamorphose : Effort Exceptionnel
Potions : Optimal
Sortilèges : Optimal
Baguette : 27,5 centimètres, bois de cèdre, ventricule de dragon
Maison préférée : La maison qui saura et pourra lui apporter le savoir qu'elle cherche avec vigueur.
Animal de compagnie : Un chat noir aux yeux jaunes, nommé Cricket.
Relations particulières : Parlons en premier des relations qu'elle entretient avec ses professeurs. La demoiselle éprouve un grand respect pour eux et plus particulièrement pour deux d'entre eux : En premier lieu, pour le professeur Walter Wyrdwad qui est pour elle un modèle de culture et de savoir (elle-même qui recherche toujours plus de savoir espère un jour en savoir autant que lui : de la folie sans doute...). En classe, elle boit ses paroles et elle souheterait apprendre tout ce qu'il a à enseigner : absolument tout! Le deuxième professeur qu'elle apprécie particulièrement se trouve être son professeur de Sortilèges : Hélène Tenjoys. Pour Azilys, le professeur Tenjoys est un modèle de réussite féminine dans le monde de la Sorcellerie. Elle espère un jour faire aussi bien qu'elle. Elle apprécie également beaucoup le professeur Alexander Mc Bride.

Durant ses six années à Poudlard, Azilys ne s'est liée d'amitié qu'avec une seule personne : Victoire Wesley. Les deux demoiselles sont devenues amies dès la première année. Envoyée toutes les deux dans la même maison, elles ont réussi à créer des liens qui se sont renforcés avec les années. Bien que différentes, cela ne les empêche pas de s'entendre. La malice que possède Victoire n'a pas encore réussi à rendre Azilys plus souple et moins obsédée par ses études mais il n'est jamais trop tard. Cette amitié avec Victoire a permi à Azilys de faire la connaissance de James et Ted qu'elle apprécie beaucoup. Cependant, elle ne s'est jamais intégrée au trio sans doute par peur de ne pas être à sa place. Mais cela ne l'a jamais blessée ou gênée outre mesure.

Hors Jeu

Vous, derrière votre PC :

Pseudo ou prénom : C'est parti pour le prénom : Virginie
Âge réel : 25 ans le 06 novembre (H_H)
Temps consacré sur le net par jour : Bien moins que ce que je voudrais... Une ou deux heures au maximum (sauf mes jours de repos ou cela peut monter un peu plus)
Comment avez-vous connu LeviCorpus ? Une publicité sur Hollow Dream =)
Ce qui vous a poussé à vous inscrire : Ma passion pour HP en premier lieu ^^ Ensuite, le contexte du forum qui se situe au niveau du dernier chapitre du tome 7. Pouvoir jouer à ce moment-là est une grande chance. Enfin, le niveau du forum a l'air bon et ça... C'est très agréable. =) Donc voilà. Ce forum est ce que je recherchais depuis un petit bout de temps déjà ^^
Autre chose à rajouter ? Hm... Eh bien "Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises" =)


Dernière édition par Azilys Mc Culloh le Lun 12 Mai - 11:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/l3erenice
Choixpeau
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 26/07/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: HiHiHi
Année d'étude ou Emploi: HaHaHa
Gallions:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Azilys Mc Culloh   Lun 20 Aoû - 15:57

Très bien mademoiselle McCulloh,

Je vous déclare solennellement :

Validée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Azilys Mc Culloh   

Revenir en haut Aller en bas
 
Azilys Mc Culloh
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Azilys Marshall .. I would like a little piece of heaven...
» Nouveau couple, nouveau mensonge [Azilys]
» La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa
» Une nuit à l'Auberge (PV Azilys)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LeviCorpus l'aprés épilogue :: Administration :: V1 :: Fiches V1-
Sauter vers: