Parce qu'une saga telle que celle là ne meurt jamais ...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre inopinée [Julia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Rencontre inopinée [Julia]   Sam 5 Jan - 3:54

Ha, une belle journée ensoleillée en plein hiver, ce n’était pas courant. Que pouvait-on faire de mieux que de se promener, que de flâner au bord du lac? Rien, c’était sans doute la meilleure idée qui était venue à Keith, et qu’il s’était empressé de mettre en œuvre. En ce joli samedi, il avait donc attrapé son tartan, aux couleurs de son clan qu’il s’était empressé de revêtir, évitant toute fois de l’attacher façon kilt, histoire d’éviter de faire trop folklorique.

Keith descendit donc rapidement les escaliers, afin de profiter au maximum de cette belle journée. Il était arrivé dans le parc, sentant un vent, léger et vivifiant sur son visage. Ce samedi s’annonçait donc joyeux et ensoleillé. Il prit la direction d’un lieu qu’il aimait beaucoup, le lac. Il s’allongeait souvent au bord de l’eau, écoutant tranquillement la nature. Le vent bercer l’eau du lac, et jouer avec les feuilles des arbres. Une fois arrivé, il se jeta sur le sol, attrapant une brindille et la coinçant dans sa bouche, il ferma les yeux.

En ce moment, il pensait à l’Écosse, son cher pays, qu’il reverrait bientôt. A qu’il avait hâte d’y retourner, ne serait-ce que pour piquer une tête dans l’eau si particulière de sa région. En effet, l’eau y était fraîche et… Orange. Enfin bon, il était à Poudlard, et non sur l’île de Skye. Le soleil tapait sur son visage, il rabattit donc un pan de tissus sur sa figure, afin de se protéger les yeux. Il était de nouveau dans ses rêveries, quand il entendit quelqu’un pousser un juron,accompagné d’un « patatra ».

Keith releva donc la tête, émergeant, il chercha d’un rapide regard qui venait de s’affaler, et vit une jeune fille située non loin de lui. Il se mit rapidement sur ses pieds, afin d’aller voir ce qui venait de se passer, et découvrit la dite jeune fille allonger par terre, elle venait de trébucher, ou quelque chose comme ça.


« Ca va? Tu t’es pas fait trop mal? »
Dit-il, se demandant si sa question était justifiée.

Si elle avait mal? Sans doute, enfin du moins sur le choc. Se disant qu’il serait plus futé et approprié de lui proposer son aider, il tendit une main, pour l’aider à se relever.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [Julia]   Sam 5 Jan - 4:12

Une belle journée ensoleillée oui, une journée magnifique qui donnait des envies de liberté et même de solitude. Il était dommage de s'enfermer par un temps pareil, non? Après tout, derrière ses airs de première de la classe arrogante, julia cachait un tempérament avide de liberté et d'indépendance et pouvoir échapper un peu à la promiscuité du chateau n'était pas pour lui déplaire.

Aussi décida-t-elle de prendre un de ses livres de cours, de soigneusement se couvrir histoire de ne pas attraper la crève. Cela se traduisait par des bottes passées au dessus d'un jean, d'un bon pull à col roulé et d'un manteau mi-long assez chaud. Elle ne portait comme signe distinctif de sa maison que son écharpe bleue et argent. Julia était fière d'être une serdaigle et elle le montrait.

Persuadée d'être seule à avoir eu cette idée, elle se mit à flâner du côté du lac, le nez plongé dans son livre ouvert. Il lui arrivait de fermer les yeux pour mieux réciter sa leçon apprise par coeur. Julia était ainsi et elle n'avait pas ses excellents résultats en baillant aux corneilles. Quoiqu'on pense de cette jolie blonde, elle était tout sauf idiote.

Seulement, marcher, le nez plongé dans un livre, les yeux fermés ou la tête en l'air, n'était pas une remarquable preuve d'intelligence, julia le comprit, mais un peu trop tard. ne regardant pas où elle mettait les pieds et ne se rendant pas compte qu'elle n'était pas seule au monde, elle trébucha, sentit sa cheville se tordre méchamment alors que le livre valsait et qu'elle s'étalait par terre, accompagnée d'un magnifique chapelet de jurons très appropriés à la situation.

Seulement, ses récriminations moururent dans sa gorge alors qu'elle entendait une voix masculine. Oh non, il ne manquait plus que ça! Voilà qu'elle venait de se manger devant un garçon! Différents sentiments l'agitaient : la honte, la colère et la douleur. Douleur qui lui fit monter les larmes aux yeux. Elle se mordit violemment la lèvre inférieure pour endiguer ce flot de larmes naturel en une telle circonstance. Elle vit une main apparaître devant son champs de vision. Du coup, elle remonta le long du bras, vers le torse, puis le visage. purée, ce gars l'écrasait de toute sa taille, et on ne pouvait pas dire qu'il était fluet. Elle le connaissait de vue. Un Gryffondor si elle se rappelait bien. Plutôt pas mal, bien qu'un peu sauvage. Ceci dit, pour le moment, elle était vexée jusqu'au trognon et pas très disposée à accepter son aide, dans son stupide orgeuil.

- "A ton avis?"

La question était cinglante et sarcastique, provoquée par la douleur vive et sa fierté blessée. Elle ignora la main tendue, cherchant son livre du regard, livre qui n'était pas loin, retourné et tout corné. Son coeur se décrocha. Sacrilège! un livre abîmé!

- "Oh non..."

Elle le saisit, essaya de lisser les pages malmenées et le referma en soupirant. Elle tenta alors de se relever, vacilla et dut se rasseoir alors qu'une vive douleur lui fusillait la cheville. Nouveau juron peu élégant.

- "Je crois que je me suis foulée la cheville..."

Elle tendit sa jambe devant elle et essaya de bouger sa cheville, pour voir l'ampleur des dégats.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [Julia]   Sam 5 Jan - 4:35

C’était bien une Serdaigle, avec ce petit côté hautain. Il s’inquiétait pour elle, et tout ce qu’elle faisait c’était de l’envoyer bouler, et de l’ignorer. Bonne mentalité. Enfin, ça se comprenait, cette fille étant plutôt connue dans l’école devait mal prendre le fait qu’elle se soit étalée devant Keith. Elle devait être blessée dans son orgueil, orgueil qu’elle ferait mieux de laisser de côté. Keith n’était certes pas très délicat non plus, avec ses questions stupides.

« Ben non, pure formule de politesse. »

Ben quoi? C’était vrai, quand quelqu’un se faisait mal, on demandait toujours comment il allait, alors autant être franc et direct, il n’avait pas spécialement réfléchit à ce qu’il avait dit. Elle semblait presque plus atteinte par la douleur qu’avait du ressentir son livre que par sa cheville foulée, logique, Serdaigle.


« Direction l’infirmerie? »

Keith n’avait prononcé que ces deux mots, qui résumaient la situation, ils allaient devoir aller à l’infirmerie, histoire de réparer cette cheville, à moins qu’elle ne se remette immédiatement. Il préférait lui poser la question, elle aurait été capable de lui reprocher de décider pour elle.

De toute façon, ça ne servait à rien de relever les répliques, et autres piques de Julia, elle devait être on ne peut plus vexée. Et puis, vous ne vous rendez pas compte, un livre corné et froissé, l’une des choses les plus odieuses qui puissent arriver à une Serdaigle. Qui plus est quand il s’agissait d’une Serdaigle fière et orgueilleuse. Rien de gagné quoi. Ils n’allaient tout de même pas rester ici, à compter le nombre de pages abîmées.

« Tu peux marcher, ou il va falloir que je te porte? »


Il ne s’agissait la aucunement d’une tentative maladroite de la part de l’écossais, bien que le jeune fille soit fort mignonne, mais il n’avait pas envie d’attendre les sautes d’humeur de celle-ci pour partir à l’infirmerie. Il valait mieux réagir de façon rapide, histoire qu’elle arrête de se plaindre le plus rapidement possible.


« Puis, pendant que j’y pense,moi c’est Keith. »

Hop, il s’était présenté, pas besoin de passer dix ans en échange de parole sans intérêt. Il la regarda de nouveau, réitérant sa proposition, en tendant de nouveau la main à Julia, pour qu’elle puisse prendre appui, et tenter de relever.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [Julia]   Sam 5 Jan - 17:39

La jeune fille lança un regard noir au Gryffondor alors qu'il répliquait que c'était une pure formule de politesse.

- "Et t'en as d'autres des lieux communs comme ça?"

Oui, elle était vpérine dans ses propos et pas franchement gréable. Ceci dit, déjà en temps normal, elle n'était pas toujours très sympathique, alors maintenant qu'elle avait mal... Enfin, heureusement, le jeune homme n'avait pas fait mine de rigoler et s'était dirigé assez rapidement vers elle pour lui proposer son aide. Cette conduite l'honorait. Il parla de l'infirmerie et la jeune fille grimaça.

- "Non, je préférerai m'abstenir. Suis sûre que ça va passer."

L'infirmerie, c'est bon, elle en avait sa claque, la dernière fois, c'était pour emmener les deux gamines qui jouaient à l'apprentie sorcière et ce n'était pas il y a très longtemps. Allez, toute cheville qui se tort n'est pas foulée. Nouveau regard noir alors qu'il lui demandait si elle pouvait marcher ou s'il allait devoir la porter.

- "Ca te gène tant que ça que je reste par terre? On est bien par terre après tout."

Si la première question était encore lapidaire, la seconde phrase était dite sur un fond d'humour et un petit sourire avait recourbé les lèvres boudeuses de la demoiselle en détresse.

- "Faut juste le temps que le choc passe, je suppose."

Il se présenta alors. Une leur apparut dans le egard de la jeune fille.

- "Keith... C'est écossais non? Enfin, c'est surtout que tu as un léger accent."

Elle aussi avait un petit accent qui la trahissait comme non anglaise. Finalement, elle soupira et se résigna à se saisir de la main tendue. Elle se releva difficilement, en grimacant, s'appuyant lourdement au bras du jeune homme qui la dépassait de plusieurs centimètres. Déjà que Julia n'était pas bien grande...

- "Moi, c'est Julia."

Sa jambe n'était que peu appuyée sur le sol. Elle pinca les lèvres et essaya d'appuyer doucement, la douleur fulgurante, se transformant en une douleur lancnante. Ce n'était peut-être pas très grave finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [Julia]   Dim 6 Jan - 18:42

La délicatesse et Keith… Un mot qu’il ne connaissait d’ailleurs que très peu. Il aurait put s’abstenir de faire cette remarque, oui, c‘était vrai. Mais bon, vu l’amabilité de Julia, ce n’était pas grand-chose, et mieux valait être franc, voir trop. Il préféra s’abstenir de répondre, de peur de rendre la discussion très désagréable. Il n’avait pas envie de passer du temps à se disputer avec quelqu’un qu’il ne connaissait même pas, juste parce qu’il avait eu le réflexe d’allé l’aider. D’ailleurs, pourquoi était y allé la voir, il aurait peut être mieux fait de rester allonger, à écouter la nature. Enfin bon, mentalité écossaise, la solidarité. C’était de cette façon que les highlanders survivaient. Quand on se retrouvait perdu au beau milieu des terres, ou encore dans les tourbières, il valait mieux se dépêcher de trouver de l’aider, et on en trouvait toujours. Pour une fois, il aurait sans doute été plu sensé de s’abstenir, enfin bon, c’était trop tard.

« Non, ça ne me gène pas que tu restes par terre, le sol est plutôt confortable non? »

Aucun ton dans la voix, juste une phrase. Julia avait tenté de détendre un peu l’atmosphère, se rendant peut être compte qu’elle n’avait pas été agréable, mais Keith n’avait pas fait attention, et n’avait réalisé qu’avec un petit peu de décalage, que cette fois c’était lui qui se montrait pour le moins désagréable. Au moins, ce n’était pas volontaire.


« Ben, faut espérer que se ne soit qu’un mauvais coup, et que tu ne te sois pas casser ou fracturer je ne sais trop quoi. »

Elle remarqua que Keith n’était pas un prénom d’Angleterre, mais d’Ecosse. Ha, non c’était son accent, si typique des écossais.


« Un peu qu’j’suis écossais. Mon prénom est surtout gaélique, tu rencontreras également des irlandais s’appeler comme ça. Puis, j’suis aussi irlandais, par ma mère. »


D’ailleurs, l’accent de Julia ressemblait à celui de sa mère, peut être que?

« T’es pas un peu irlandaise toi? Ma mère parle de la même façon que toi. »

Keith se regarda, se demandant si elle avait vraiment eu besoin de l’entendre parler pour deviner qu’il était originaire d’Ecosse. Il n’y avait que là-bas qu’on pouvait voir des personnes porter des tartans de la même façon que Keith. Enfin, revenons à Julia. Elle venait de s’appuyer au bras du jeune homme, afin de pouvoir se lever, et en avait profité pour se présenter.


« Bon, et maintenant? Tu ne veux pas aller à l’infirmerie, tu veux t’asseoir où aller ailleurs? »

Keith la soutenait comme il pouvait, la laissant mettre tout son poids sur son bras. Heureusement, elle n’était pas bien lourde, et puis à force de participer aux jeux qu’ils organisaient en Ecosse, il était forgé. Faut dire que le lancer de tronc ça aide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [Julia]   Dim 6 Jan - 20:25

La jeune fille lança un drôle de regard au Gryffondor alors que celui-ci lui rétorquait que le sol avait l'air confortable. Oh mais c'est qu'il faisait dans l'humour! Mal placé certes, mais humour quand même... Il devait regretter d'être venu au secours de cette punaise qui ne lui décochait pas un merci, qui ne montrait aucun signe de reconnaissance, qui ne souriait pas bêtement à son grand et beau sauveur en acceptant de grimper dans ses bras et en se pâmant comme ces greluches de romantique. Oui, pas de bol pour lui, il ferait mieux la prochaine fois. Elle hésita quand il parla d'une fracture...

- "C'est pareil... Casser et fracturer, ça veut dire la même chose, c'est juste que le deuxième terme est celui qu'on devrait employer."

Et voilà, elle avait rectifié ce détail qui la dérangeait, en parfaite petite intello. Allez, changement de sujet, revenons à nos moutons ou plutôt à notre cheville.

- "Non, je ne crois pas que ce soit si grave, la douleur diminue déjà."

Elle avait vu juste en parlant du fait qu'il était écossais. Bon, elle avait un peu mentit en disant que c'était grâce au prénom. Il y avait aussi l'accent et le carré de tartan si caractéristique qu'il arborait discrètement. Julia n'était pas stupide et très observatrice. Il lui révéla alors qu'il avait une mère irlandaise et une lueur s'alluma dans le regard d'eau de la jeune fille. Et avant qu'elle n'ai pu dire quoique ce soit, il lui fit la remarque qu'elles avaient le même accent. La jeune fille sembla se redresser, fièrement.

- "Oui, je suis Irlandaise."

Elle semblait réflechir maintenant à la conduite à tenir. Non, pas d'infirmerie, c'était dit. Alors en attendant...

- "J'aimerai bien m'asseoir oui. Mais à l'abris des regard, là, c'est un peu trop exposé."

Juste quelques minutes, le temps qu'elle se remette de sa chute malencontreuse et qu'elle puisse repartir sans l'aide de personne...

- "Qu'est-ce que tu faisais dehors ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [Julia]   Dim 6 Jan - 21:30

Ho, mais c’est qu’elle était perfectionniste la demoiselle, alors que le jeune écossais en avait un peu rien à faire. Casser, fracturer, dans tous les cas on avait mal, et il fallait vite se faire soigner. Voulant éviter de la vexer, il ne lui rétorqua pas ce qu’il pensait, utilisant tout de même un ton légèrement ironique.

« Excuse moi de mon ignorance, mais je tacherai de faire attention dorénavant. »

Par habitude, Keith était toujours très franc, mais il valait mieux éviter d’être trop direct et froid également. D’un côté, il ne mentait pas non plus, il se coucherait moins bête ce soir, c’est juste que rectifier les gens comme ça pour des broutilles, il trouvait ça légèrement hautain, enfin bon, rien de bien grave en soi. Bon, la douleur ne semblait pas plus inquiétante que ça, diminuant déjà. Ce n’était sans doute que le choc qui avait du lui faire mal, et elle ne s’était rien cassé. Euh, fracturé.
Julia était donc bel et bien irlandaise, ce qui expliquait en partie son caractère, les irlandais étaient un peu comme les écossais, fiers. Pas étonnant qu’elle n’ait pas bien prit le fait que quelqu’un soit présent quand elle était tombée. Si elle avait les mêmes traits de caractère que sa mère, qui disait toujours qu’elle était comme tout écossais, ce ne devait pas être de la tarte que de la supporter.
Tiens donc, elle voulait s’asseoir, mais à l’abris des regards. Elle avait peur qu’on la voit souffrante?


« Pourquoi donc? Bon, derrière l’arbre, là-bas, ça te va? Comme ça on sera à l’ombre »

Il désigna un arbre à quelques mètres, celui-ci avait encore quelques feuilles, et adosser au tronc, ils seraient protégés du soleil. Elle lui demanda ce qu’il faisait dehors, et bien, la même chose que d’habitude.


« Ben, j’aime bien sortir, traîner dehors, écouter la nature, me reposer, ce que je fait habituellement en Ecosse. Et toi? Juste pour prendre l’air? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [Julia]   Lun 7 Jan - 0:48

- "Je suppose qu'on ne peut pas t'en demander de trop, tu es un Gryffondor."

La jeune fille avait répondut du tac au tac au ton ironique de Keith, prenant elle-même un ton railleur. Non mais! Il pouvait bien se foutre d'elle en pensant cette remarque totalement inutile, mais il ne croyait pas qu'elle allait subir l'affront sans broncher quand même? Comme Keith, Julia était quelqu'un de franche, voir de brusque et par sa réponse, elle lui montrit clairement quelle opinion elle avait des rouge et or. Ceci dit, elle n'était pas sans ignorer qu'ils prenaient les Serdaigles pour des gens hautains et arrogants, des intellos insupportables. Et elle ne contredisait pas cette réputation. Il lui demanda pourquoi elle voulait aller se mettre à l'abr des regards. Elle faillit lui rétorquer vertement que c'était parce qu'elle ne voulait pas être vue avec lui, histoire de lui faire les pieds, mais retint sa langue assassine.

- "Oui, ça ira très bien."

Ainsi, elle ne répondit pas à sa question et évitait de le vexer. Elle n'avait pas particulièrement envie qu'il la plante là et se barre sans demander son reste, en l'abandonnant à son triste sort d'estropiée. Elle l'écouta lui dire qu'il aimait bien sortir, être en contact avec la nature... Elle n'eut aucun mal à l'imaginer allongée dans une verte lande d'Ecosse, à regarder les nuages et à y lire des formes inventées. Elle le suivit clopin-clopant, sans laisser échapper une plainte et répondit :

- "On peut dire ça. J'en ai marre de la bibliothèque et marre du monde, et puis par un beau temps comme ça, je trouvais plus sympa de réviser dehors."

Elle haussa les épaules et reprit d'un ton mi amer, mi amusé :

- "J'aurai peut-être mieux fait de m'installer avant quelque part et de regarder où je marchais."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [Julia]   Lun 7 Jan - 23:10

« Je vais éviter d’exposer mon point de vue à mon tour sur les Serdaigles, sinon on est pas couché. Et puis, oui, je suis un Gryffondor, et alors? Il faut bien de tout pour faire un monde. Et désolé de te l’apprendre, mais des gens très intelligent sont dans notre maison, c’est principalement une histoire de caractère. »

Non mais, il avait sa fierté le bougre, et là, elle avait touché le point sensible, parler des maisons. La chose à ne pas faire avec Keith, partir en sous-estimant, et se plaçant au dessus d’une autre maison. Encore plus quand il s’agissait de la sienne, enfin bon il espérait que la discussion n’allait pas tourner autour des maisons. Keith se rendit compte qu’il s’était peut être un peu emballé, montant tout de suite sur ses grands chevaux. Ce n’était qu’une taquinerie, rien de bien méchant. Il esquissa un sourire, accompagné d’un air gêné.


« Euh, désolé, j’me suis un peu emballé. Faut pas m’en vouloir, mais pour moi, les maisons représentent beaucoup, c’est un peu comme un clan, pour nous autres highlanders, et un clan… Ben, c’est sacré. »


Etait-il malade? Depuis quand il s’excusait? Depuis qu’il s’énervait pour un rien. Il ne restait plus qu’à espérer que Julia ne le soule pas trop avec ça, et change de sujet de discussion, sinon, pas la peine de vous dire que ça allait tourner à l’eau de hagish. La Serdaigle était sortie pour profiter du temps… Logique, on n’avait pas souvent un tel soleil en plein hiver. Par contre, elle aurait mieux fait de faire attention, enfin bon, si il n’y avait pas plus de mal que ça, ce n’était pas très grave.

« C’est sûr qu’en faisant attention… Tu ne te serais pas fait mal… Mais si tu ne t’étais pas fait mal, nous ne nous serions pas rencontrés. »


Tiens, Keith faisait de l’humour, ça lui arrivait parfois. Enfin, c’était surtout pour détendre l’atmosphère, après son léger coup de gueule, légèrement trop poussé. Si Julia y mettait du sien, ça passerait, mais si au contraire, elle cherchait à le provoquer, cet âne des Highlands foncerait droit dans le mur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [Julia]   Jeu 10 Jan - 19:21

Julia regarda un instant keith qui s'emballait à propos de sa maison, avant de se mettre à rire, amusée par la fierté chatouilleuse de ce grand blond soupe au lait.

- "Olala, pas la peine de monter sur tes grands chevaux comme ça! Gryffondor, Irlandais et Ecossais, bonjour le mélange, ça m'étonne pas que tu t'enflammes comme ça pour des broutilles!"

Il s'excusa alors de s'être emballée et elle se mit à sourire en hochant la tête, bien plus gracieuse qu'au début de leur rencontre. D'accord, sa maison c'était comme son clan, pas touche. Elle le retiendrait, ça pouvait servir, surtout pour l'embêter.

Il abonda dans son sens quand elle lui expliqua qu'elle aurait du faire attention et qu'elle ne se serait ainsi pas étalée lamentablement par terre. Mais il ajouta que si elle n'était pas tombée, ils ne se seraient pas rencontrés. Elle lui jeta un regard surpris, alors que ses lèvres s'étiraient un un mince sourire.

- "Oh, mais c'est gentil ça.. Serais-tu un romantique galant qui s'ignore?"

Elle le taquinait, mais julia était en train de se dire qu'il ne tenait qu'à elle qu'il regrette ou non cette rencontre. Et finalement, elle n'avait pas envie d'être méchante avec lui car, honnêtement, il fallait reconnaître qu'il faisait tout pour être agréable, qu'il était venu à son secours, qu'il était resté malgré ses réflexions désagréables, qu'il l'avait aidé à marcher... un esprit chevaleresque quoi. Et c'était assez rare pour être noté.

- "L'Ecosse te manque?"

La façon dont il avait parlé de ses sorties lui faisait penser qu'il était nostalgique de son pays et de ses grandes étendues verdoyantes. Julia n'était pas complêtement insensible...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [Julia]   Jeu 10 Jan - 20:36

Etait-elle entrain de se moquer? Keith se posa la question, mais comprit vite que ce n’était pas une moquerie… Pour une fois. Keith n’en finissait pas d’être étonné, elle semblait maintenant être agréable, mais quelle mouche l’avait piqué? C’est sûr que déjà les écossais et les irlandais étaient réputés fiers, mais alors Gryffondor… Un joyeux mélange en perspective.

« Mouais, c’est vrai que les irlandais ne sont pas en reste, alors Serdaigle… Au moins tu as échappé au sang écossais, enfin, tu n’as pas eu cette chance plutôt. »


Il sourit à son tour, la situation devant plus agréable. A la réflexion de Keith sur leur rencontre, elle lui demanda si il n’était pas un romantique qui s’ignore. Drôle de question, invraisemblable même, on ne l’avait jamais traité de romantique.


« Moi, romantique? Tu es bien la première personne qui semble le penser, d’habitude, je suis plus un sauvage, un guerrier, un bourrin pour certains qu’un romantique. Tu n’as peut être pas tort, à force de m’isoler… Enfin, c’est surtout la mentalité de la plupart des élèves de Poudlard qui m’exaspère. Et j’ai bien cru que tu étais comme eux, à tort… »


Ensuite, arriva la question qui tue… L’Ecosse, son pays natal, là où vivait son clan, sa famille.

« Si l’Ecosse me manque? Bien sûr que oui, c’est l’endroit où j’aimerai être. Tu ne peux pas imaginer comme c’est beau ; Enfin, je dis ça mais tu y es peut être déjà allé. En tout cas, la mer, les Highlands, la cascades, le whisky, les animaux, et puis le clan. Ha, c’est que ça me manque de voir les MacLeod. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [Julia]   Jeu 10 Jan - 22:35

Julia plissa le regard et susurra d'une voix qui ne présageait rien de bon :

- "Est-ce que tu insinuerais que je ne vaux pas mieux que toi à ce niveau-là?"

Non, elle ne plombait pas à nouveau l'atmosphère. Il y avait une étincelle dans son regard qui ne trompait pas, elle s'amusait de la situation. Il sembla surpris qu'elle le traite de romantique. Il se qualifia comme un sauvage, un bourrin. La jeune fille sourit et répliqua :

- "Tu sais, l'un n'empêche pas l'autre. Un romantique n'est pas forçément une chiffe molle qui passe son temps à écrire des poèmes pour célébrer la beauté de son amour éternel."

Elle prit une pose comique, joignant les mains, les portant près de son épaule et battant des paupières comme une fille follement amoureuse. Elle éclata de rire et reprit plus pragmatique :

- "De un, tu as accouru à mon secours. De deux, tu m'as tendu la main, sans même te gausser. De trois, tu as résisté vaillamment à mon humeur de chien. De quatre tu as proposé de m'enlever dans tes bras comme un fier prince charmant. De cinq tu m'abreuves de phrases qui me font comprendre que le hasard fait bien les choses et que dans lui, tu ne m'aurais pas rencontrée. Rajoutons à cela le fait que tu sois assez beau gosse, un poil sauvage et un peu bourru... Moi, je te trouve très chevaleresque, je pense que tu fais honneur à ta maison."

Elle avait énuméré chaque point en faisant le compte avec ses doigts. Cependant, elle ne put s'empêcher de rompre ce sentimentalisme en rajoutant :

- "Même si tu n'as pas la palme de l'intelligence."

Elle fit une petite girmace comique.

- "Qu'est-ce qui t'énerve chez les élèves?"

Il lui dépeignit alors un vague portrait de l'Ecosse et elle reprit, un brin ironique :

- "Heureusement que tu n'as pas oublié le whisky, il aurait manqué quelque chose d'important dans ta description."

Elle souffla, repoussant une mèche blonde qui venait de se perdre devant ses yeux.

- "Non, je ne suis jamais allée en Ecosse. Un jour peut-être, j'irai faire un tour et je te trouverais à rêvasser sur une colline alors que tu es censé surveilelr tes bêtes."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [Julia]   Jeu 10 Jan - 23:09

Il n’en revenait pas, au fur et à mesure que le temps passait, Julia était de plus en plus agréable et sympathique, incroyable. Lui qui pensait être tombé sur la fille qui tenait à sa réputation, il s’était trompé. En tout cas, le peu qu’il avait vu d’elle avant de la rencontrer lui donnait cette impression. Il avait pensé qu’elle ne pensait qu’à son image, et à ce que pouvait bien penser la majorité des élèves de Poudlard, un comportement qu’il ne supportait pas.

« J’insinue que tu vaut moins bien que moi à ce niveau-là, tu n’as pas la chance d’être écossaise. »


Il la regarda, d’un air amical, lui renvoyant sa taquinerie. Elle se lança dans une description du romantisme.


« Mais, je n’ai jamais dit ça, parce que dans ce cas, il n’y aurait pas beaucoup de romantiques de nos jours. »

Son numéro sur ce qu’avait fait Keith le gêna légèrement, n’étant pas habitué à ce qu’on le traite de chevaleresque. Pour lui, c’était normal, il se devait d’aider les autres, d’être solidaire.


« Arrête, tu vas me faire pleurer. Tu sais, ça n’a rien d’extraordinaire, ça dépend juste de la mentalité dans laquelle tu as été élevé. Chez moi, on nous apprend la solidarité, à aider ceux qui en ont besoin. Pour ce qui est de ton humeur, c’est déjà bien que tu le reconnaisses, après, je ne sais pas si tu as déjà vu un prince charmant me ressemblant, mais je ne pense pas que ça existe. Et puis, il fallait bien que je sois un minimum social, alors pourquoi faire fuir une jolie fille qui se fait mal et qui était dans la détresse? La preuve, je n’ai pas eu tort de rester, j’aurai raté quelque chose. Et pour l’intelligence, je fais ce que je peux. »


Lui, beau gosse? Si oui, il n’en avait rien à faire, il n’avait jamais pensé à entretenir son visage afin de séduire les adolescentes de Poudlard. Julia demanda ce qui l’énervait chez les élèves, il la regarda, voulant lui dire, ne le prend pas pour toi, et ne te vexe pas.


« Ben, pour être franc, c’est cette façon de toujours vouloir renvoyer image fausse de soi-même. Si on regarde le nombre de personnes qui ne se cachent pas derrière un masque, on est vite déçu. J’ai beaucoup de mal à supporter ceux qui ne se soucient que de leur image, de leur réputation. »


Le prendrait-elle pour elle? Peut être en partie, mais elle lui avait prouvé qu’elle ne faisait pas entièrement partie de cette catégorie.


« Le whisky, c’est toute une culture. Mais, j’espère bien que tu iras en Ecosse un jour, je te forcerai à y aller sinon. Et puis, si tu me croises à rêvasser, tu pourras toujours garder les bêtes à ma place. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [Julia]   Ven 11 Jan - 16:20

C'était parce qu'elle était seule avec Keith que la jeune fille lui laissait entrevoir qui elle était vraiment. C'était parce qu'il était lui, un solitaire, qui n'en avait rien à foutre des apparences qu'elle se montrait ainsi. En d'autres circonstances, il n'aurait connu que la peste arrogante, mais près du lac, sous cet arbre, en une belle matinée d'hiver, elle n'avait ien à craindre à abaisser ses défenses. Il lui répondit qu'elle valait moins que lui niveau fierté et orgeuil et elle sourit, répliquant avec amusement :

- "Ah bon, tu me rassures. Je ne suis pas encore une bourrique d'écossais."

Il se défendit alors de la description qu'elle fit de lui. Oh, et monsieur était modeste en plus.

- "Justement, je parle bien des valeurs inculquées. Tes parents, ton clan, t'on apprit à venir en aide aux autres, à acourrir comme un preux chevalier."

Elle était mi sérieuse, mi taquine. Voilà qu'il redisait qu'il ne regrettait pas cette rencontre. Il finit sur le fait qu'il faisait comme il pouvait pour l'intelligence. Elle éclata de rire.

- "Tu ne pouvais pas tout avoir."

Par contre, sa gaieté l'abandonna alors qu'il lui expliquait ce qu'il n'aimait pas chez ses congénères. C'était elle tout craché. Pourtant, elle ne se vexa pas.

- "Il ne t'est jamais venu à l'idée que c'était une sorte de bouclier? Qu'il était plus facile de paraître que d'être, de répondre aux attentes des autres que d'être soi-même? Si tu n'as pas besoin de ça, alors bravo, tu as tout mon respect. L'opinion des autres t'indiffèrent et c'est sans doute toi qui as raison, mais tout le monde n'a pas cette force de s'exposer ainsi."

Et pour la première fois, Julia laissait entrevoir sa faiblesse bien dissimulée derrière son image. Keith lui inspirait confiance par sa simplicité et sa morale. Mais elle se reprit bien vite, et sauta sur la conversation tournant autour du whisky pour lui faire oublier ce qu'elle venait de dire.

- "Alors là, rêve, je ne ferais pas ton boulot et je serais très mauvaise dans ce rôle-là. Je ne me vois pas mener une petite vie tranquille et bien rangée... J'aimerai devenir quelqu'un."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [Julia]   Ven 11 Jan - 20:10

Julia n’était donc pas une pimbêche, comme il l’avait pensé, certes elle se réfugiait derrière son image, mais Keith comprit que ce n’était pour elle qu’un bouclier, plus par peur d’exprimer totalement sa personnalité, que par choix. Et ça pouvait se comprendre, Keith n’avait pas besoin de ce bouclier, il avait apprit à vivre comme il était, et à ne pas avoir peur de ce qu’il était, ce n’était pas le cas de tout le monde.

« Et oui, personne n’est parfait, mais on peut s’en approcher. »

Il lui adressa un sourire complice, et un clin d’œil malicieux, sachant en effet qu’il n’était pas du tout l’incarnation de l’intelligence, loin de là même.


« Je n’ai jamais pensé aux raisons qui pouvaient pousser à ce genre de comportement, et à vrai dire, je n’ai pas trop cherché à comprendre le pourquoi du comment, sans doute parce que pour moi c’est naturel. Mais, en y pensant, tu n’as pas tort. Par contre, ne le prend pas mal, je ne te visais pas particulièrement. Et puis, on peut bien faire changer les personnes, afin qu’elles puissent finir par vivre vraiment, sans avoir à se cacher. Après, chacun fait comme il veut, mais au moins, tu m’auras fait comprendre les raisons d’un tel comportement. »


Keith n’avait pas voulut la vexer, et elle n’avait pas prit la mouche. Elle lui confia qu’elle voulait devenir quelqu’un, et Keith comprenait parfaitement.


« Mais, ce n’est pas si tranquille que ça, tu as déjà coursé une vache écossaise? Enfin, je comprends que cette vie ne plaise pas à tout le monde, voire même à peu de monde. Moi, j’aspire plus à devenir prof de Soins aux Créatures Magiques, ou d’être engagé par le ministère. Mais, l’intelligence ne suffit pas à devenir quelqu’un. »


Il prononça sa dernière phrase, principalement pour taquiner Julia.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [Julia]   Lun 28 Jan - 20:59

Julia n'était pas habituée à parler aussi franchement d'elle-même. Oui, elle était réputée pour être franche avec les autres et dire ce qu'elle pensait, mais jamais pour se livrer aux autres. Ainsi, personne ne connaissait la vraie Julia, ainsi, personne ne pouvait lui faire de mal et exploiter ses faiblesses. mais Keith lui inspirait confiance, sans qu'elle sache expliquer pourquoi et ses préjugés sur les apparences l'avaient forçé à lui révéler pourquoi certaines personnes se cachaient derrière un masque. Bien sûr, tout le monde n'agissait pas pour se protéger, mais c'atait quand même le cas de beaucoup, même des plus odieux.

- "Je ne le prends pas mal. Mais je suis lucide et j'ai bien compris que tu m'incluais dans le lot. Il ne faut jamais se fier aux apparences, Keith. Ni juger les autres. Après tout, de que droit pourrions-nous juger?"

C'était étrange de l'entendre parler ainsi, mais il était vrai que la jeune Serdaigle était plus sage qu'elle ne pouvait le laisser paraitre. Et si elle était infecte avec beaucoup de ses camarades, elle portait rarement de jugements.

- "Peut-être que certaines personnes n'ont pas envie de changer et que conserver un masque leur convient. Pourquoi le comportement de ces personnes-là ne seraient pas le bon? Pourquoi serait-ce le tien?"

Il lui réplique que courser une vache n'était pas de tout repos et lui confia ses aspirations. La jeune fille réflechit quelques instants, avant de reprendre lentement :

- "Ce que je veux dire, c'est que je veux que mon nom soit connu. Je veux bouger. Je ne sais pas, traailer au Ministère me plairait bien. Ou bien, journaliste, mais sur le terrain, pour faire des rencontres, pour découvrir sans cesse de nouvelles choses."

Elle eut un petit sourire.

- "L'intelligence ne suffit pas, c'est vrai. Il y a bien des imbéciles au Ministère. Mais avoue quand même que ça peut être un avantage."

Puis, taquine, elle reprit :

- "Professeur de Soins aux Créatures magiques? Vraiment? Londubat t'a transmis sa passion? J'avoue que j'aime beaucoup ses cours..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [Julia]   Sam 2 Fév - 3:53

Keith n'avait jamais réfléchit une une seule seconde à ce qui pouvait pousser certaines personnes à adopter un comportement qu'il ne pouvait supporter. Il faut dire que réfléchir n'est pas spécialement son point fort, mais bon, ça ne l'excusait en rien. Il garda tout de même son air droit et fier, mais,ses yeux se baissèrent, comme lorsque l'on vient de commettre quelque chose de peu louable.

« Ben, je sais pas, j'en sais rien. »

Il releva le regard, afin de croiser celui de la jeune fille pour le baisser à nouveau. Il se sentait fautif d'avoir tirer des conclusions sans même prendre le temps de réfléchir. Il n'aimait pas ce comportement, c'est tout, et il n'avait aucune justification.

« Je n'ai pas de réponse. Pour moi jusqu'à présent, c'était comme ça. Je 'avais jamais pensé que ça pouvait être un choix pour se protéger, et non pas pour donner une fausse image afin de fanfaronner, de se vanter. »


Il l'écouta attentivement quand elle lui parla de ses objectifs. Devenir quelqu'un, être connu.

« Tu sais, ce n'est pas en travaillant au ministère que tu seras connu. »

Quand elle parla des Soins aux Créatures Magiques, le regarda de Keith s'émerveilla, comme lorsque l'on parle à un enfant du nouveau jouet qu'il va avoir pour un anniversaire.


« J'ai grandit avec les bêtes, magiques ou non,et je suis passionné depuis longtemps par elles. Mme Londubat n'a fait que renforcer cette passion, mais il est vrai que ses cours sont particulièrement intéressant. Quant à l'intelligence, et bien il est vrai que ça peut servir. »


Keith espérait qu'il ne reparlerait pas du comportement des élèves, ne voulant pas de nouveau se sentir stupide et fautif, commet avait-il pur être aussi hâtif ? Il s'en voulait d'avoir fait une telle erreur, mais au moins Julia ne lui avait pas fait remarquer de façon particulièrement désagréable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [Julia]   Mer 6 Fév - 22:05

Non, Julia n'était pas aussi superficielle qu'elle le laissait voir. Derrière ses préoccupations de jolie blonde futile, se dissimulait une jeune fille qui pensait par elle-même et avait souvent une opinion sur tout, qu'elle n'hésitait pas à donner lorsqu'il le fallait. Comme aujourd'hui, avec Keith. Le Gryffondor n'était peut-être pas un orateur extraordinaire, prêt à l'entraîner dans un débat passionné, mais elle sentait qu'il avait peut-être assez de lucidité pour comprendre un autre point de vue, sans forçément épiloguer dessus des années. Elle vit bien qu'elle avait fait mouche en le voyant baisser les yeux, comme un enfant coupable d'une bêtise. Elle esquissa un sourire malin devant son embarras.

- "Eh bien, essaie un peu de comprendre avant de juger... Enfin, c'est tout, n'en parlons plus, je ne voulais pas te casser en disant cela."

Juste qu'il apprenne à voir un peu plus loin que le bout de son nez. Et si elle avait réussit à faire rentrer ça dans la tête d'une bourrique écossaise, eh bien, elle avait fait sa BA de la journée. Dommage qu'elle lui ai révélé sa "fragilité" dans le même temps. une faiblesse passagère qui ne se reproduirait plus. Du moins, elle l'espérait. Elle sourit à nouveau alors qu'il lui disait qu'elle ne serait pas connue au Ministère.

- "Ca dépend du poste que j'occuperais et de ce que je ferais. Scribouillard dans un petit département ne m'intéresse pas. Je vise plus haut."

Si elle allait au Ministère, elle révolutionnerait quelques trucs... Et deviendrait même Ministère de la Magie, pourquoi pas? Il y avait eu bien plus incompétent et stupide qu'elle! Julia avait cette faculté de ne douter de rien. Elle pouvait tout faire pour peu qu'elle s'en donne les moyens.

Elle remarqua cette étincelle de vie dans le regard de l'écossais alors qu'elle parlait des animaux. Il semblait vraiment aimer ça. Non même plus : cela semblait être une sorte de passion.

- "Je pense qu'il faut une certaine vocation pour travailler avec les animaux. Un certain... feeling. C'est ce qui distingue les bons des passionés. Parce que travailler avec les animaux demande de la passion. Ca ne t'a jamais effleuré l'esprit de silloner le monde pour étudier certaines bêtes assez rares? ou tout simplement pour les observer dans leur environnement? Ca doit être merveilleux..."

Cette fois, c'était le regard de Julia qui s'était allumé en parlant de voyages, d'aventures, d'observation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [Julia]   Dim 10 Fév - 17:48

Keith se sentait fautif d’avoir fait des conclusions si hâtives, mais Julia semblait vouloir parler d’autre chose, sentant que l’écossais était mal à l’aise. Il n’avait pas envie qu’on lui fasse la morale, et Julia préféra arrêter cette conversation, lui expliquant qu’il ferait mieux de comprendre avant de juger. Julia reparla du futur, d’un futur proche. En effet, d’ici peu ils devraient trouver un travail, et les dernières années passées à Poudlard seraient déterminantes. Elle visait haut, très haut, elle voulait être au ministère, mais pas juste pour dire d’être au ministère. Elle devait avoir de certains résultats pour vouloir obtenir un bon poste. Elle parla ensuite de voyages, ça devait être un rêve pour elle, lui demandant si il n’envisageait pas de parcourir le monde à la recherche de créatures rares.

« Ben, j’y ai pensé, je sais que si je veux devenir professeur il faudra que j’attende que Mme Londubat s’en aille et je ne pense pas qu’elle soit pressée. Alors, entre l’élevage et le ministère, je m'étais dit que je pourrais faire une encyclopédie. »


Keith avait lu un nombre incalculable de livres sur les créatures magiques, celui de Newt Scamander étant mondialement connu était pour lui comme une bible. Keith aimait l’Ecosse, mais il voulait voir autre chose avant d’y retourner, il voulait d’abord découvrir le monde, en profiter durant sa jeunesse. Il savait très bien qu’il n’aurait sans doute pas de poste lui convenant en sortant de l’école, qu’il ne trouverait rien de taillé pour lui, alors pourquoi ne pas faire comme son idole ?


« En sortant de Poudlard je n’aurais sans doute pas de poste me convenant, alors je vais peut être voyager. »


Keith avait un seul problème, qui n’était pas insignifiant pour autant.

« Mais, mon plus gros problème, c’est que je suis vraiment nul pour rédiger, je sais prendre des notes, classer, hiérarchiser les informations, mais je ne sais pas mettre en forme. »


Et c’est là que tout se corsait, si il voulait faire une encyclopédie, il pourrait l’ouvrir à un public restreint, mais en contre partie il devrait bien en fait une destinée à tout le monde. C’était le seul moyen qu’il avait pour avoir une chance de gagner sa vie.


« Et donc, si je pars je vais devoir emmener quelqu’un qui sache faire ce que je ne sais pas faire, c’est-à-dire écrire. Et trouver quelqu’un qui soit d’accord pour partir au milieu de nulle part, sans avoir la certitude de toucher un salaire, et qui plus est pour un certain temps, ça ne se trouve pas de partout. Si je ne trouve pas une telle personne, je n’aurai plus qu’à faire le globe-trotter, et à me servir de la pensine, ou bien je retournerai en Ecosse. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [Julia]   Sam 16 Fév - 17:02

- "Il n'y a pas que Poudlard comme école Keith... Enfin, je suppose que c'est plus facile d'enseigner ici..."

Cependant, elle était très impressionnée par son ambition. Faire une encyclopédie? Eh bien, cela allait lui prendre quelques années bien remplies! Il lui avoua alors qu'il n'était pas doué pour rédiger. Elle arqua un sourcil, mais ne répondit pas tout de suite, le laissant terminer.

- "Ce serait dommage de renoncer à ton rêve pour des détails pratiques. Il y a plus d'aventuriers dans le monde que tu ne le crois, il faut juste chercher et être patient. mais je crois que ce n'est pas ton fort la patience."

Elle esquissa un petit sourire taquin. D'un côté, partir à l'aventure et aider Keith serait très excitant et plairait bien à Julia. Elle était partagée entre l'envie de pouvoir et la liberté. Elle était une fille plus compliquée qu'on ne pouvait le penser. Aussi se garda-t-elle de proposer quoique ce soit à Keith, ne voulant pas le décevoir par la suite. Après tout, la vie était pleine de surprises.

- "Un peu d'optimiste Keith..."

La jeune fille sourit et regarda l'heure.

- "Oh, l'heure tourne et je n'ai rien fais de mon après midi!"

Elle se leva, posant sa cheville avec précaution, ça faisait encore mal, mais ça allait mieux quand même. Ouf, ce n'était bien qu'une douleur liée au choc.

- "Enfin, si j'ai bavardé, mais à côté de ça, j'ai toujours une tonne de travail qui m'attend."

Elle ramassa ses livres et termina :

- "Merci pour cette conversation très agréable Keith. Mais je dois y aller."

Elle fit volte face et quitta le lacd en direction du château, la démarche un peu hésitante, mais le port de tête toujours aussi fier. Elle ne savait pas encore que cette conversation serait suivie d'autres et même d'une invitation au bal de la Saint Valentin...

[Vala, je réduis mes topics, pour pas trop m'éparpiller, on continue au bal Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre inopinée [Julia]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre inopinée [Julia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Julia Toscana Calabresi ? Oh baby, baby, it's a wild world...
» Julia Rubine Brunstood (Serdaigle)
» Un bal masqué des plus attendus [Aristocrates + Julia] [27/09/41]
» Julia Wolfross
» Une entrevue inopiné [FB 1624, 2 semaines]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LeviCorpus l'aprés épilogue :: Administration :: V1 :: Rp-
Sauter vers: