Parce qu'une saga telle que celle là ne meurt jamais ...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 6e année - Cours 1 : le Griffon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: 6e année - Cours 1 : le Griffon   Sam 29 Déc - 1:14

Et voilà, une nouvelle année se préparait à Poudlard, et Luna... Luna allait accueillir ses 6e années, ceux qui avaient décidé de passer les ASPICs de sa matière. Ceux qui viendraient à ce cours, donc, auraient la volonté, l'envie de comprendre les créatures magiques. De plus, ils seraient moins nombreux... donc auraient plus de temps pour observer des créatures un peu plus dangereuses.

La preuve en était que la professeur se trouvait actuellement aux côtés d'un griffon... qui avait l'air d'accepter parfaitement la présence de la femme blonde en robe de sorcière noire, et aux cheveux blonds tressés. Elle lui caressait le dos, en faisant signe aux élèves de ne pas rentrer dans l'enclos pour l'instant, attendant qu'ils soient tous présents.

Quand elle ne vit plus personne se dépêcher pour venir, et qu'elle jugea qu'il était temps de commencer, elle prit la parole :


-Bienvenue en 6e année, et toutes mes félicitations pour vos BUSEs.

Luna Londubat observa ses élèves, son regard enregistrant les visages de ceux et celles qui étaient ici.

-Nous allons travailler désormais pour vos ASPICs... ce qui ne sera pas une partie de plaisir, je vous préviens tout de suite. Preuve en est que je vais vous faire travailler avec des créatures un peu plus dangereuses qu'auparavant. Et nous allons aussi réfléchir sur des sujets un peu plus théoriques. Je vous fais confiance pour faire face au danger, et... et pour porter suffisamment d'intérêt à ma matière pour motiver vos réflexions et vos recherches. Je rappelle que je suis là pour vous aider, et que je suis disponible si vous avez besoin de moi. N'hésitez pas, donc.

Elle sourit doucement, sans cesser de caresser le griffon, qui demeurait paisible. Il avait probablement été dressé... ou calmé par la professeur.

-Avez-vous des questions sur l'année qui va venir, déjà, avant que nous nous penchions sur notre premier sujet de réflexion ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le long de la barrière, devant la prof   Sam 29 Déc - 14:35

Première arrivée... C'était une habitude pour Elsa, qui avait beaucoup appris de Marianne. Avant, elle aurait été tête en l'air et sans doute dans les derniers, mais, maintenant qu'elle savait ce qu'elle voulait faire, enfin... Elle gardait une hésitation tout de même, doù le cours de soins aux créatures magiques, la demoiselle voulait mettre totues les chances de son côté. Elle aimait les animaux, et ceux-ci le lui rendaient bien. Delsan autour de son cou en écharpe, pour la protéger du petit vent frais qui soufflait en ce matin de septembre. La jeune fille avait hâte de se rendre à son premier cours de la journée, Soins au créatures magiques. Et, à dire vrai, même si elle devenait archéomage, comme elle le souhaitait, l'étude des créatures magiques était une passion pour cette jeune demoiselle qui, de plus, estimait que ce serait un atout. Certaines créatures magiques, comme les centaures ou les êtres de l'eau, étaient des créatures fascinante pour tout archéomage qui se respecte. Enfin...

La jeune fille s'approcha de la barrière. Elle savait qu'ele aurait du mal à la franchir sans élan, à moins de tricher un peu. Gardant sa baguette à proximité, elle salua la jeune femme qui se tenait à côté du gryffon, emblème de sa maison, Gryffondor. Luna Londubat. La femme du professeur de botanique. Elsa ne savait si elle devait les trouver bien ou mal assortis. Ils étaient d'un genre différent, tout en étant relativement semblables. Mais bon... là n'était pas le lieu pour y penser.

"Bonjour, Mme Londubat..." la salua-t-elle en hochant la tête.

Elle fit de même à l'adresse du gryffon, puis sortit sa baguette pour s'aider un peu en se faisant léviter légèrement afin de se hisser sur la barrière avant qu'il n'y ait trop de monde. Tant qu'ils n'étaient que trois, en comptant le gryffon, elle savait qu'elle pourrait le faire sans utiliser sa magie, mais ses mouvements seraient loin d'être fluides. Elle poussa un soupir et passa ses jambes par dessus la barrière avant de sortir de quoi prendre des notes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 6e année - Cours 1 : le Griffon   Sam 29 Déc - 15:23

[hop, j'arrive!!!]

Enfin, Keith allait enfin avoir son premier cours de Soins aux Créatures Magiques, sa matière préférée. Aujourd’hui s’annonçait être une journée magnifique pour lui, et ce quel que soit le temps. Keith était un passionné de Soins aux Créature Magiques, et il voulait en faire sa matière principale, espérant un jour devenir responsable d’un parc naturel magique, ou bien d’entrer au ministère, voir même, si Mme Londubat venait à partir, de briguer le poste de professeur. Enfin, là n’était pas encore la question de son avenir, mais de son premier cours de l’année… Keith était arrivé, comme son habitude assez tôt, sans pour autant être le premier, et se présenter trop tôt devant l’enclos. Quand il arriva, il vit Elsa, une de ses camarades, qu’il connaissait un minimum, pour être dans la même maison qu’elle. Cette année serait décisive, en vue des ASPIC, et une année réussie serait de bon augure, afin de préparer au mieux les examens de fin de scolarité. Les élèves se faisaient de plus en plus nombreux, Elsa avait décidé de franchir la barrière, et avait sortit de quoi prendre des notes. Keith salua Luna avec enthousiasme, le sourire aux lèvres. Il s’approcha d’Elsa et s’accouda, juste derrière elle, à la barrière. Il ne prononça que deux mots, ne voulant pas troubler le début de ce cours qui s’annonçait si passionnant pour Keith.

« Salut Elsa. »

L’avait-elle entendu arriver? Peut-être bien. La femme du professeur de Botanique demanda si ils avaient des questions, Keith voulait seulement savoir si il aurait la possibilité de demander des cours supplémentaires, durant son temps libre. Certes, il n’en avait pas besoin, mais il adorait parler avec le professeur Londubat, qui était, elle aussi une passionnée des animaux. Ils avaient souvent des discussions que beaucoup d’élèves devaient juger inintéressantes, discussions qu’il appréciait grandement. Il regarda autour de lui, espérant que personne n’avait de question, afin de commencer au plus vite. Il irait la voir à la fin du cours pour s’entretenir avec elle, et parler… De l’avenir entre autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 6e année - Cours 1 : le Griffon   Sam 29 Déc - 15:38

Elsa avait bien fait de franchir de suite la barrièe. Elle n'était pas restée seule bien longtemps. Keith tait arrivé juste après qu'elle ait terminé de s'installer. La jeune fille leva les yeux vers le ciel, articulant une prière muette, en concluant pas:

*Merci, Merlin...*

Il était temps. Elle savait que, bientôt, elle aurait été incapable de le faire, lorsque les autres seraient arrivés. Elle se tourna vers le jeune homme qui s'était placé à côté d'elle. Elle n'en était guère proche, à son grand regret. Elle aurait aimé cotoyer davantage ses camarades de maison, mais n'avait juré, toutes ses années, que par sa tante et les Serdaigle. Enfin... Elle connaissait son nom, c'était déjà pas mal.

"Salut, Keith" répondit-elle avant de se retourner vers Luna Londubat.

S'ils avaient des questions, elle ne savait pas trop si elle en avait, à part, peut-être, s'il y aurait de la théorie et de la pratique, ou juste de la pratique. Elsa aimait bien alterner les deux. Finalement, elle leva la main et, quand elle fut enfin interrogée, elle parla à haute voix:

"Va-t-on alterner pratique et théorie à parts égales, ou bien n'y aura-t-il que de la pratique cette année?"

Elle marqua un petit temps de silence, puis reprit:

"Quelle est l'importance de l'Aspic Soins aux créatures magiques selon la branche d'études que l'on poursuivra après?"

Tant de questions importantes et sans réponse qu'elle se posait. En fait, la dernière ne lui était venue qu'au moment de la dire, mais c'était sans nul doute la plus importante. Elle sourit à la jeune femme qui allait lui faire cours. Elle savait qu'elle avait vécu la guerre de Poudlard, la guerre pour leur liberté à tous... Elle faisait partie des héros de leur temps. Elsa espérait vivement qu'elle n'aurait pas de soucis à se faire respecter par les élèves.
Revenir en haut Aller en bas
Madurei Wrytten
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 587
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17 ans
Année d'étude ou Emploi: 7ième année. Nièce de Roy Kinnàn
Gallions:
525/100000  (525/100000)
MessageSujet: Re: 6e année - Cours 1 : le Griffon   Dim 30 Déc - 17:36

Madurei s'était mise légèrement en retrait après avoir fait un salut de la tête. Quelque chose chez le professeur Luna Londubat la dérangeait, cette aura de folie douce qu'elle avait du mal à cerner et surtout à avaler. A part cela, elle n'avait aucun grief contre le professeur, et on ne pouvait pas dire qu'elle ne l'aimait pas, elle se sentait tout simplement mal à l'aise comme perturbée par un parfum inconnu.
Siegfried était calme et silencieux sur l'épaule de sa maîtresse, Madurei tentait toujours de l'embarquer en cours, il était si noir qu'il se confondait presque à sa chevelure. Mais généralement, les professeurs lui demandaient de laisser filer l'oiseau, Poudlard avait une volière et elle devait servir. On verrait bien ce qu'il adviendrait cette fois-ci.

Elle n'avait pas de question à poser, mise à part une seule pour elle-même : pourquoi avait-elle gardé ce cours ? Elle n'avait pas de passion particulière pour les bestioles magiques. Mais son oncle lui avait dit que cela pourrait toujours lui servir dans un avenir proche. Et comme elle avait déjà signé pour continuer les cours de divination... soyons fous !

Elle avait écouté d'une oreille distraite Elsa poser sa question. En attendant elle avait sorti son calepin pour faire un croquis du Gryffon, histoire de passer le temps. Siegfried, penchée sur son épaule, observait le crayon de sa maîtresse s'activer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyde5.skyrock.com/
Ael McNamara
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 29
Date d'inscription : 17/12/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17
Année d'étude ou Emploi: 7eme Année
Gallions:
500/100000  (500/100000)
MessageSujet: Re: 6e année - Cours 1 : le Griffon   Mar 15 Jan - 15:23

Ael arriva au cour. Il était un peu en retard. Ca l'enervait, il aimait bien ce cour. Il s'approcha de la barrière du devant. Avec un air calme et détaché, mais néanmoins essouflé. Une mine distant qui lui allait ainsi depuis longtemps. Ses livres de cour sous le bras.

Bonjour madame Londubat. Désolé, je suis un peu en retard. J'ai raté quelquechose ?

Il s'appuya sur la barrière en soufflant un peu. Puis remarqua Elsa. Il lui fit un sourire, un sourire qui le rendait plutôt mignon mais qu'il n'aborait que très rarement. Peu de gens lui voyait ce genre de sourire chaleureux qui donnait l'impression qu'il était complétement ouvert à la personne. Il enchaina sur un petit signe de main à l'adresse de la jeune gryffondor, puis reporta son attention sur le cour. Il aimait ce cour et ne voulait pas en rater une miette. Une grande partie de son attention se concentra sur la professeur et le griffon à ses côtés. Son oeil de chat effilé était allé chercher les yeux de la créature et parcourait son corp en long en large et en travers, détaillant presque chaque plumes. Les griffons sont décidement de magnifique créatures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 6e année - Cours 1 : le Griffon   Mar 15 Jan - 15:46

En entendant la voix d'Ael, Elsa tourna la tête vers le jeune homme, sans même rearquer la Serpentarde derrière eux. Elle lui rendit son sourire chaleureux et tendit la main vers lui pour l'inviter à se rapprocher. Il était sans doute, depuis le départ de Marianne, la personne qui la comprenait le mieux. Et, il était, bien plus que Marianne, le seul en qui elle avait suffisemment confiance pour montrer ses faiblesses. Si Marianne ne l'avait jamais vue pleurer, quelques jours plus tôt, Ael avait vu les larmes briller dans ses yeux lorsque les escaliers fous l'empêchaient de rejoindre le 7e étage, la faisant suffisemment remuer dans tous les sens pour lui faire perdre l'équilibre et empêcher qu'elle se relève seule. C'étaient des situations qui la stressaient le plus. Elle adressa un sourire chaleureux à son ami, et reconnaissant d'être là pour elle. Elle avait été égoïste, pendant 5 ans, l'oubliant presque, sauf lorsqu'ils étaient en cours et s'était fait la promesse de remédier à ça cette année. Il fallait qu'ele renoue avec lui. Qu'elle renoue vraiment. Son oeil de chat ne la dérangeait plus depuis longtemps, même si elle frissonnait toujours lorsqu'il le posait sur elle.

"Viens..." chuchota-t-elle à son adresse.

Le cours n'avait pas encore réellement commencé. La prof n'avait posé encore aucune question. Elle tâcha, en glissant doucement le long de la barrière, en faisant attention à ne pas déranger le gryffon, de se rapprocher du jeune homme. Mais la position était dure à tenir pour bouger, et elle sentait ses membres se raidir. Se mordllant la lèvre, elle continua son effort de façon à ce que personne ne remarque rien. Seul Ael, en la regardant bien, pouvait se rendre compte de l'effort qu'elle produisait en cet instant. Effort surhumain qui la laisserait sans force à la fin du cours, elle en avait pleinement conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Ael McNamara
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 29
Date d'inscription : 17/12/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17
Année d'étude ou Emploi: 7eme Année
Gallions:
500/100000  (500/100000)
MessageSujet: Re: 6e année - Cours 1 : le Griffon   Mar 15 Jan - 16:29

L'attention d'Ael fut perturbée par Elsa. La voix de celle-ci même si elle ne fut qu'un murmure avait suffit, le murmure d'une amie avait suffit là où les cris de beaucoup d'autres serait passé à travers un vide complet. Il détourna un instant son oeil du griffon pour le tourner vers Elsa. La jeune fille qui jusqu'à l'année passée en le cotoyait que très peu voulait à présent revenir vers lui. Et en plus pour ça elle faisait des efforts incommensurables pour le rejoindre. Ael soupira. Décidement elle ne se reposerait jamais. Ca lui faisait peut-être plaisir qu'elle s'occupe de lui. Mais pas si pour ça elle devait se fatiguer outre mesure et mettre sa santé en danger. Il se redressa. Quittant sa position d'appui sur la barrière pour s'approcher de la jeune fille. Il se rappuya sur la barrière à côté d'elle. Sans un mot, toujours concentré sur le griffon. Il s'était déplacé nonchallement. Comme il le faisait toujours face à une créature. En étant comme totallement déconecté de la réalité. Une aura légérement teintée de respect mais très effacée, des gestes lents et doux. La brutalité n'était de toutes façons pas son fort. Toujours sans un mot. Un silence complet qui ne l'angoissait pas. Elsa était près de lui. Il était dans un cour qui lui plaisait. Il lui manquait une basse pour être vraiment comblé. Il s'imagina un instant comme un musicien inutile et itinérant voyogeant à dos de griffon pour le plaisir de faire entendre quelques notes à qui voudrait y prêter attention. Puis il se reconcentra sur la noble créature qui trônait fièrement près de la professeur. Quel plaisir de voir une aussi belle créature que le griffon dès le début de l'année. Un être réputé plus intelligent qu'on ne le pensait souvent. Ael était fasciné par la créature, mais il continua de garder un oeil sur Elsa ne sachant pas du tout quel était finalement le fond de sa pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 6e année - Cours 1 : le Griffon   Dim 20 Jan - 14:56

Décidément, elle les trouvait bien nombreux à avoir continué son cours, pour les passer en ASPIC. Il y avait là quelque chose d'encourageant. Quelque chose que ses recherches passées dans la nature avec son ancien mari n'avait pas su lui faire ressentir. Un voile assombrit son visage au souvenir de celui qui était mort probablement à sa place, puis elle décida de ne pas trop s'attarder sur ce genre d'idées. Perdre sa concentration était trop dangereux, surtout avec un griffon à côté de soi. Griffon qui reçut un sourire de la part de Luna, sans trop savoir pourquoi, et qui décida, pour la peine, de nettoyer ses plumes.

Elle salua chacun de ses élèves. Luna se réjouissait de revoir chacun d'eux. Elle fut d'ailleurs étonnée de ne pas voir Keith en premier, connaissant la passion du jeune homme pour sa matière. Et elle entendit les questions d'Elsa, s'apprêtant à y répondre quand Ael arriva. D'un signe négatif de la tête, elle lui fit savoir qu'il n'avait rien raté.

Ses yeux se posèrent sur Madurei et sur son corbeau. Hum... elle n'était pas du genre à refuser la présence d'animaux dans son cours, mais...


-Madurei Wrytten, je suis désolée, mais j'aimerais que vous preniez soin que votre corbeau ne s'approche pas de trop du griffon. Ca pourrait être dangereux pour lui.

Elle n'avait pas non plus refusé fermement sa présence, donc, cela pouvait aller. La professeur se tourna ensuite vers Elsa, qui était... qui était en train de s'approcher d'Ael. Très bien, elle n'était pas spécialement connue pour être sévère, mais il fallait tout de même que ces deux jeunes fassent attention : elle n'allait pas accepter qu'ils passent leur temps à bavarder.

-Nous allons voir aussi un peu de théorie, mais ce seront surtout sous forme de devoirs que je vous donnerai à faire... et que nous corrigerons ensemble, bien sûr. Si une grande part des cours sera de la pratique, donc, attendez-vous tout de même à vous creuser les méninges. Les examens de l'année prochaine, si tout se passe bien, seront de la pratique.

La deuxième question était plus vaste, bien plus vaste... et sincèrement, elle pourrait donner une réponse différente pour chaque élève, donc... elle essaya de faire de son mieux pour contenter l'attente d'Elsa :

-Concernant l'intérêt d'avoir un ASPIC Soins aux Créatures Magiques, c'est différent pour chaque métier. Par exemple, si vous vous retrouvez à travailler à la poste, je pense qu'un ASPIC ne sera pas utile pour permettre de vous occuper des hiboux. Si, par contre, vous vous engagez dans une voix plus dangereuse, cela peut toujours être intéressant d'avoir cela dans vos bagages... Pour être franche, je sais bien que ce que je fais n'est pas jugé utile pour de nombreux métiers, mais pour ceux qui ont un goût de l'aventure prononcé, et pour ceux qui veulent s'approcher des créatures magiques plus tard, comme Keith - d'ailleurs, si Keith n'a pas la meilleure note à cet ASPIC, je lui en voudrais jusqu'à la fin de ses jours - , c'est vital de l'avoir... mais vous vous en doutez probablement.

Elle eut une petite moue désolée.

-En fait, pour que ma réponse soit réellement pertinente, il faudrait que je connaisse les ambitions de chacun d'entre vous. Donc, si vous voulez vraiment savoir, il faudra me dire quelle sera votre branche d'étude... et quelle que soit ma réponse, sachez que ce n'est pas un ASPIC en Créatures Magiques qui vous sauvera de toutes les situations avec les créatures. Mon premier mari était excellent, il s'était suffisamment spécialisé dans cette matière pour être un exemple pour beaucoup de naturalistes, cela ne l'a pas empêché d'être victime d'un dragon.

Elle avait dit cela sur un ton un peu désintéressé... comme souvent, en fait. Ses paroles semblaient détachées de tout poids, de toute importance. Et pourtant, elle n'avait pas énoncé quelque chose de très agréable.

-Si vous voulez que je réponde selon votre potentiel futur métier, dites-le moi...
Revenir en haut Aller en bas
Madurei Wrytten
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 587
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17 ans
Année d'étude ou Emploi: 7ième année. Nièce de Roy Kinnàn
Gallions:
525/100000  (525/100000)
MessageSujet: Re: 6e année - Cours 1 : le Griffon   Dim 20 Jan - 15:56


Madurei releva les yeux lorsque son professeur s'adressa à elle, et aquiesça sobrement. Cette remarque lui permettait de conserver Siegfried auprès d'elle. De toute façon, elle ne comptait pas s'approcher du Gryffon, elle avait davantage de scrupules pour ses propres membres que pour son corbeau.

Quand le professeur Luna Londubat se lança dans ses explications concernant l'intérêt de sa matière, quelques idées sadiques germèrent dans l'esprit de Madurei : C'était peut-être une occasion en or pour se débarasser de son corbeau... Mmmh...


* Adieu le tas de plumes, adieu le tas de plumes, adieu le tas de plumes...*

Mais cette pensée éclata vite comme une bulle de savon. Tout au fond d'elle, bien tout au fond, sous la couche de son orgueil, de son étroitesse d'esprit, de son impulsivité, elle aimait -un tout petit peu- sa bestiole.

Le professeur fit une allusion à Keith et à l'épée de Damoclès qu'elle faisait pendre au dessus de sa tête : il devait avoir... la meilleure note. Du coup, elle tourna la tête un bref instant vers lui, avec dans les yeux une petite lueur de défi. Mais elle s'éteignit vite, Luna Londubat avait prononcé le mot "ambition" et les yeux de Madurei s'étaient replantés sur elle pour l'écouter avec attention.

Madurei n'avait pas encore défini Le métier qu'elle souhaiterait faire. Elle était déjà en sixième année, mais elle n'était pas pressée. Elle savait que quoiqu'elle fît, elle le ferait avec excellence. - L'arrogance, ça vous lance... - Ce dont elle était sûre, c'est que dans un premier temps, elle n'allait pas rester en place, elle allait voyager, parcourir l'univers magique de fond en comble. Déjà petite fille elle avait rêvé de quitter sa vieille Ecosse pour remplir ses yeux de nouvelles images, de nouvelles architectures, de nouveaux paysages, de sentir aussi des parfums exotiques et rarissimes, de faire l'expérience de vents qui n'avaient encore jamais soufflé sur sa peau. Et puis on lui apprit à l'âge de 11 ans que l'univers ne se limitaient pas à la vue, l'ouïe, l'odorat, le goût et le toucher, il y avait la Magie. Et cette Magie transcendait tous les sens. Et elle allait la traquer aux quatre coins du globe.

Aussi, n'avait-elle pas de question précise à poser à son professeur, elle se contenta de poursuivre tranquillement son croquis du Gryffon. Siegfried, qui sentait que sa maîtresse s'était laissée aller à quelques méditations fluctueuses, caressa sa joue du bout du bec, et Madurei au lieu de le chasser d'un coup de main revêche comme à son habitude -la tendresse la répugnait en public, si elle ne la répugnait pas tout court- fit un demi-sourire, le regard encore traversé de belles échappées célestes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyde5.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 6e année - Cours 1 : le Griffon   Mar 12 Fév - 22:53

Delsan n'était pas très loin d'Elsa, mais restait caché, pour ne pas déranger le cours. De toute façon, il n'était jamais très loin de la préfète de Gryffondor. Celle-ci, à côté d'Ael, s'apaisait petit à petit, sentant ses jambes s'alléger de la raideur qui les avait envahies quelques instants auparavant lorsqu'elle avait glissé sur la barrière pour le rejoindre. Discrètement, elle glissa sa main dans celle du jeune homme. Non, réellement, elle n'avait plus aucun doute à présent. C'était une manière de le lui faire comprendre. Mais elle reporta rapidement son attention sur le cours et sur Luna qui répondait aux questions. Le cours comporterait davantage de pratique que de théorie. Tant mieux. Cela ne le rendrait que plus vivant et intéressant. Elsa se souvenait encore de certains cours purement théoriques dans cette matière.

*Il y aura sans doute plus de personnes intéressées, maintenant...* songea-t-elle avec un sourire.

Concernant l'autre question de la Gryffondor, c'était davantage personnel qu'autre chose. Et la jeune fille n'étalerait certainement pas ses ambitions devant tout le monde. Elle secoua donc la tête en regardant Luna pour lui faire comprendre qu'elle lui en parlerait à un autre moment. en tout cas, elle était fin prête à commencer la pratique.

[sorry, short, mais rien à rajouter]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 6e année - Cours 1 : le Griffon   Mar 19 Fév - 15:37

Clyde était plongé dans la lecture d'un fort intéressant livre intitulé "Balais de compétition : bienfaits et désavantages des manches souples selon le poste occupé", écrit par une ancienne gloire du Quidditch. Il se demandait si cela valait le coup de faire des économies pour changer le sien puisque, d'après l'ouvrage, il était nettement plus adapté aux Poursuiveurs qu'aux Batteurs. En même temps, il n'était pas un grand baraqué comme l'étaient la plupart de ceux qui occupaient son poste, alors la remarque s'appliquait peut-être moins à son cas ?

Il leva les yeux, vit l'horloge, et retint une bordée de jurons, puisqu'il se trouvait dans la bibliothèque. En réalité, il attendit d'être sorti - en courant, avec son sac à moitié ouvert, en accrochant sa robe contre la poignée et en la déchirant presque - pour dire tout le bien qu'il pensait de son sens de l'organisation, des horaires et du monde en général, provoquant la fuite d'un ou deux portraits terrifiés par l'imagerie développée par l'Ecossais irrité.

S'il avait fallu aller en cours de Potions, il n'aurait pas été contrarié. Un retard contrariait le professeur, mais lui pas trop, enfin, pas plus qu'un autre retard. Il était ponctuel, donc ça l'irritait toujours, évidemment, mais en particulier lorsqu'il fallait aller dans son enseignement préféré, au milieu du parc, SON option, la seule dans laquelle il avait eu un O à ses ASPIC, la seule qui lui offrait des perspectives d'avenir séduisantes. Et non, il était resté à se demander si Nimbus était plus efficace que Brossdur, et voilà le résultat.

Il dévala les escaliers, manquant de tomber lorsque l'un d'eux bougea, et courut à perdre haleine vers la porte. Il l'ouvrit, ne la ferma pas, d'autres s'en chargeraient et tant pis pour les courants d'air, et se précipita vers le groupe rassemblé dans la Nature autour de leur professeur et d'un...d'un griffon, en plus, il avait osé manqué ce cours, alors qu'il était là pour les Véracrasses et les Scroutts. Il s'insulta encore un peu pour la forme, puis arrêta de courir, pour ne pas donner plus l'impression que cela qu'il s'en voulait d'être à la bourre, et arriva près des autres Sixième année, qu'il salua d'un signe de tête, en marmonnant un mot d'excuse à l'intention de Mrs Londubat.


Scusez...devoir, bibliothèque...


Puis il s'assit et sortit vite sa plume et un parchemin, lorgnant à droite et à gauche pour voir ce qu'il avait manqué faute d'organisation et de cervelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 6e année - Cours 1 : le Griffon   Mar 19 Fév - 17:12

-Que cela ne se reproduise pas, Clyde.

L'adolescent venait de couper un moment de silence intense, comme il y en avaient parfois en classe : l'instant fatidique où, après une question qui aurait pu faire se soulever quelques doigts, le calme régnait, et où, s'ils avaient été dans un western, l'espèce de rouleau de paille aurait traversé le sol devant eux, dansant à la volonté du vent.

Bref, un moment pas très agréable, qui faisait bien d'être coupé. Mais, un même instant que la professeur Londubat aurait préféré voir brisé par autre chose qu'un retard de la part d'un de ses meilleurs élèves. Un élève qui commençait très mal l'année... D'autres professeurs l'auraient mal pris et auraient préféré lui retirer des points, Luna décida de ne pas le faire tant que cela ne se reproduisait pas souvent.


-Bien, passons au cours en lui-même, puisque ma question soulève les foules. Le griffon.

Un regard pour la bête à côté d'elle.

-Question de rapidité : citez-moi les créatures magiques proches du griffon dans leurs constitutions hybrides, et ce qui diffère dans leurs morphologie.

En espérant, bien évidemment, que la question de rapidité ne se transforme pas elle aussi en un silence pesant. La professeur fixait ses élèves avec une très vague lueur de défi dans le regard, attendant de voir qui lèverait la main le premier... Elle n'avait pas signalé le nombre de créatures de ce genre, volontairement, pour éviter de trop leur en dire. Déjà, elle savait qu'elle accorderait des points pour chaque créature citée : la question n'était pas aussi accessible à tous qu'elle en avait l'air..
Revenir en haut Aller en bas
Madurei Wrytten
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 587
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17 ans
Année d'étude ou Emploi: 7ième année. Nièce de Roy Kinnàn
Gallions:
525/100000  (525/100000)
MessageSujet: Re: 6e année - Cours 1 : le Griffon   Mar 19 Fév - 17:38


Un retardataire venait d'arriver in medias res : Clyde. Sachant qu'il attendait ces cours comme le messie, Madurei se demanda s'il ne s'était pas endormi ou quelque chose du genre. Mais elle ne vit pas de marque de parchemin, de plumes, ou d'oreiller sur ses joues... Elle le salua d'un signe de tête discret, il était occupé à s'excuser rapidement du côté du professeur Londubat et à subir une petite réprimande verbale.

Enfin, le professeur se décida à commencer le cours, vu l'enthousiasme général pour les questions d'avenir... Siegfried se mordillait l'aile droite, nettoyant son duvet, tandis que Madurei fermet son carnet à croquis pour écouter son professeur.

A la question posée, quelques réponses lui vinrent à l'esprit. Elle n'était pas sure de la validité de toutes, mais puisque tout le monde semblait plutôt au repos, elle leva doucement la main. Elle n'avait rien à perdre si elle se trompait.


Si elle est interrogée :


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyde5.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 6e année - Cours 1 : le Griffon   Ven 22 Fév - 1:20

Elsa avait regardé le nouvel arrivant en gardant le silence. Il était, certes, dans la même maison qu'Ael, mais la jeune fille n'avait jamais réellement discuté avec lui. Pour tout dire, il était encorep lus un inconnu à ses yeux que ne l'était Madurei. Avec Madurei, au moins, elle avait une petite rivalité. La Gryffondor se retourna vers Luna qui enchainait en posant une question. Madurei fut rapide à répondre, mais Elsa ne s'en laissa pas démonter. Levant à son tour la main.

Si elle est interrogée:

Spoiler:
 

La jeune fille se tut et regarda un instant sa comparse de Serpentard. Elle se demandait laquelle des deux aurait la réponse la plus juste. Elle se tourna ensuite vers Luna et attendit le verdict.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 6e année - Cours 1 : le Griffon   Ven 22 Fév - 10:36

Bon, les questions passées, les explications finies, au cours maintenant ! Keith envisageait bel et bien d’obtenir les meilleures notes aux ASPIC, quitte à négliger les autres matières, sauf la Botanique bien entendu. Le cours de Défense Contre les Forces du Mal était intéressant, mais ce n’est pas cette matière qui déterminera son métier plus tard. Alors autant se concentrer sur ce qui l’intéresse.
Lorsque Clyde arriva, Keith ne put s’empêcher de sourire. En effet, le Poufsouffle faisait partit des passionnés de Soins aux Créatures Magiques, et l’une des rares personnes avec qui les discussions étaient agréables à ce niveau là. Qui plus est il avait été nommé préfet, ils devraient donc avoir le temps pour parler de tout et n’importe quoi.
Le cours débuta donc, et Mme Londubat commença par poser une question, question à laquelle Keith ne répondit pas. Il n’aimait guère lever la main pour concurrencer les autres élèves afin d’obtenir quelques points pour sa maison. Il préférait attendre les réponses, et, si elles venaient à être incomplètes les compléter. Madurei leva la main, et elle fut bientôt imitée par Elsa. C’était une question de rapidité, et Madurei avait été la plus rapide, Keith pensait donc qu’elle serait interrogée.
De son côté, le Highlander sortir son carnet de notes et l’une de ses plus belles plumes. Il regarda le griffon évoluer au sein de l’enclos, afin de mieux cerner son comportement. C’était un animal d’une grande noblesse, et il était fier que celui-ci est un rapport direct avec sa maison. Keith prit donc quelques notes sur le griffon, tout en attendant que Mme Londubat interroge quelqu’un. Il avait en même temps commencé à répondre sur son carnet de notes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 6e année - Cours 1 : le Griffon   

Revenir en haut Aller en bas
 
6e année - Cours 1 : le Griffon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [5eme Année] Cours d'informatique
» Cours de potion numéro no1 (1er année)
» [4eme année] Cours de Biologie
» Cours pour les premières et deuxièmes années [Cours de Potion]
» Premier cours de Duel pour les élèves de premières et deuxièmes années. [Cours de Duels]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LeviCorpus l'aprés épilogue :: Administration :: V1 :: Rp-
Sauter vers: