Parce qu'une saga telle que celle là ne meurt jamais ...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Selena Rheyn

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Selena Rheyn   Jeu 27 Déc - 3:24

Carte d'Identité

Nom :
    Rheyn.

Prénom(s) :
    Selena, Enelya, Calyste.

Âge :
    18 ans.

Jour et mois de naissance :
    14 décembre.

Etat civil :
    Célibataire.

Adresse :
    Un imposant manoir de la campagne anglaise, à quelques heures en train de Londres. Lorsqu'elle décide de séjourner dans la capitale, elle possède un appartement au Square Grimmaud.


Famille

Famille :
    Sang Pur. Mais c'est une famille dont les jours sont comptés. En effet, ses parents et elles en étaient les derniers membres... et avec leur mort, elle est la dernière des Rheyn. Sa lignée s'éteindra par faute d'avoir trop voulut conserver la " pureté " de son sang.

Père :
    Aris Rheyn était un homme assez grand, quoique mince et au teint très pâle. Il ne dégageait pas d'impression de puissance physique, contrairement à la plupart des personnages de sexe masculin. Il en va de même pour tous les membres de la famille de Selena. Mais il n'était pas faible pour autant, et les gens le savaient. Dans les souvenirs de la jeune femme, son père était quelqu'un à la volonté de fer, surprenant parce que derrière son air peu imposant semblait se cacher un torrent de lave. C'était quelqu'un de très contrasté, qui semblait coincé dans un corps trop modeste pour contenir son âme et ses ambitions. Car des ambitions il en avait, et quelques semaines encore avant sa mort on était convaincu qu'il serait le prochain ministre de la Justice. Mais tout ne se passe pas toujours comme prévu.

Mère :
    Enelya Rheyn était la cousine d'Aris. Ils se sont mariés à l'âge de 18 ans, et il s'agissait en vérité plus d'un mariage arrangé que de quoi que ce soit d'autre. Même s'ils s'appréciaient, les choses s'arrêtaient là. Si ils ont eut un enfant, Selena, ce fut simplement à cause de l'obligation qu'ils avaient de ne pas laisser une famille déjà sur le déclin s'éteindre avec eux. Ensuite, ils ne se voyaient plus que pour les événements officiels. Le reste du temps, ils vivaient chacun de leur côté. Enelya n'avait pas la même force de caractère que son mari, et elle n'a jamais travaillé, se contentant de vivre sur les ressources assez impressionnantes de la famille Rheyn.


Scolarité & Informations Pratiques

Ecole :
    Selena a passé ses années d'études au manoir familial avec des précepteurs.

Baguette :
    Dans la baguette de la jeune femme se trouve un poil de licorne. Elle est faite en bois d'épicéa, et mesure très exactement 18,7 centimètres, ce qui en fait un instrument souple, léger - peut-être même un peu trop - et maniable. Comme la plupart des sorciers d'Angleterre, Selena l'a achetée chez Ollivander.

Relations particulières :
    Durant toute sa jeunesse, et même pendant la plus grande partie de son adolescence, Selena est restée à l'écart du monde au-dehors. Aussi ses relations se limitent à ses percepteurs qui l'ont accompagnée pendant ses années d'études, ainsi qu'aux domestiques du manoir. Ces derniers sont cependant pour la plupart partis après la mort de ses parents, et les premiers n'ont plus eut la moindre utilité une fois ses examens réussis. Ainsi, elle se retrouve en fait plus seule que jamais. Même si la vérité est qu'être entourée de domestiques n'était pas véritablement avoir plus de compagnie.


Ethnologie

Description physique :
    Selena a des traits typiques de sa famille assez reconnaissables. Même si elle le souhaitait, il lui serait impossible de nier qu’elle appartient à la lignée des Rheyn. Lorsqu’on la voit de loin, elle apparaît comme une petite silhouette fine et fragile, et on pourrait presque croire qu’une brusque rafale de vent suffirait pour la briser. Cette impression est renforcée par son teint très pâle, et ses cheveux d'un blond tellement clair qu'ils paraissent blancs malgré sa jeunesse. Un couleur qu'on retrouvait chez son père et sa mère. Une apparence fragile, dûe à trop de mariages entre cousins pour protéger la pureté de la lignée, affaiblissant le sang des descendants. Et qui en fait n’est pas qu’une apparence. Car il est vrai qu’elle se fatigue plus vite que la moyenne, qu’il y a besoin de moins de force pour la retenir que pour n’importe qui d’autre, ou qu’elle est plus sensible aux maladies.

    La jeune femme s'habille souvent en blanc, et ses cheveux lui descendent jusqu’en bas du dos. On s’accorde généralement pour dire qu’elle est belle, mais c’est une beauté étrange, fantomatique, qui ne plaît pas à tout le monde. Selena ne correspond pas vraiment aux canons de beauté actuels, et a quelque chose de dérangeant. Et ses yeux noirs au centre de son petit visage fin son particulièrement rehaussés par le reste de sa personne. C’est le seul point sombre de son physique, et il est difficile de savoir ce qui se cache réellement derrère. Mais une chose est sûre : souvent, lorsqu’elle ne regarde rien de particulier, reste plongée dans ses pensés et se croit seule, c’est de la tristesse qui obscurcit ses prunelles.

    Mais le reste du temps, ce n’est pas ce qu’elle montre. Car elle a été élevée par des aristocrates, et que pour eux les apparences comptent énormément. L’expression qu’elle arbore est en général neutre, quoi qu’un peu hautaine. Elle n’a cependant jamais cherché à réellement devenir une experte dans la dissimulation de ses sentiments. Mis à part la tristesse, qu’elle tient pour un signe de faiblesse et qu’elle cache au plus profond d’elle-même, elle ne cache pas grand-chose. Ainsi, elle sourit quand quelque chose l'amuse et se renfrogne quand quelque chose lui déplaît. Peut-être que si ses parents n’étaient pas morts pendant son adolescence cela aurait changé. Mais à partir de ce moment, elle a pu n’en faire qu’à sa tête… car il n’y avait personne pour lui poser de limites. Encore moins qu’auparavant. Aussi son éducation d’aristocrate n’est pas totalement finie. Mais elle en a gardé un mantient et une démarche gracieuse, ainsi qu’une diction agréable.

Description morale et caractère :
    Si elle est faible physiquement, il n'en va pas de même psychologiquement. En cela, elle ressemble énormément à son père. Elle cache une réelle force mentale, ainsi qu’une volonté de fer. Selena n’est pas du genre à hésiter trop longtemps avant de prendre une décision. En fait, elle se contente de suivre ses envies. Pendant des années, même tandis que ses parents étaient encore en vie, on ne s’occupait pas énormément d’elle. Bien sûr, il y avait les domestiques et les percepteurs, mais c’était tout. Pas de réelle attention, ni d’affection. Aris et Enelya se contentaient de lui donner de l’argent pour pallier à leur absence. Et elle se contenter de l’accepter, comme si c’était suffisant. D’ailleurs, si on lui pose la question, elle assure que c’est bien vrai avec un léger haussement d'épaules. Mais ce n'est pas le cas. Ce n'est qu'une façon de se protéger, de cacher une blessure pourtant bien présente. Elle éloigne le vide qui demeure en elle en en niant purement et simplement l'existence. En assurant qu'elle est indépendante grâce à son héritage, et que cela lui suffit. Qu'elle n'a besoin de rien d'autre. Aussi, il lui est très difficile d'accepter une aide extérieur lorsqu'elle a un problème. Sauf lorsqu'on ménage sa susceptibilité, et que l'aide est suffisamment... détournée. Car en réalité, si elle n'aime pas que les gens aient conscience qu'elle ne peux pas tout faire seule, elle apprécie que l'on s'intéresse à elle.

    De tout temps, elle n'a jamais aimé montrer un signe de faiblesse. Tant aux autres qu'à elle-même. C'était une preuve trop criante qu'il lui manquait quelque chose, même du temps de ses parents. Un problème dont elle s'obstine toujours à nier l'existence. Bien sûr, elle ne peux pas cacher sa faiblesse physique, mais elle ne se permet pas la moindre larme. En revanche, elle ne cache pas sa susceptibilité. Il est facile de la vexer, et elle marque sa désapprobation différemment en fonction des circonstances. Mais il lui arrive souvent de simplement s'enfermer dans son mutisme et son air renfrogné jusqu'à ce que la personne l'ayant offensée s'excuse. Dans l'ensemble, elle est assez peu habituée aux rapports humains. Elle a rarement, par exemple, eu l'occasion de faire montre de gentillesse à l'égard de quelqu'un. Et elle est bien entendu également étrangère au concept de refus, car il n’y avait personne pour lui imposer des limites. De ce côté-ci, tout reste à faire en fonction de l'avenir. Mais une chose est sûre : si elle ne montre pas ses larmes, cela ne veux pas dire qu'il est difficile de la blesser.

    Deux choses s'opposent en elle : l'éducation qu'elle a reçu, et la totale liberté dont elle a jouit par la suite. Le respect des convenances, et l'envie de découvrir davantage ce qui l'entoure. Car elle a vécut pendant longtemps loin de tout, dans une cage dorée. Vaincre l'ennui dont elle est victime ne serait pas une idée déplaisante à ses yeux. Vivre autre chose que le long déroulement de jours semblables qui semble s'étaler devant elle.

Particularité :
    Ce qu'il y a de plus notable chez Selena reste certainement sa faible constitution physique, qui ne lui permet pas de prouesses ou de trop gros effort et qui la rend un peu plus sujette aux maladies que la moyenne. Ainsi, elle a également besoin d'une dose moins importante de médicaments, ou il lui faut bien moins d'alcool pour être soûl. Elle compense cependant autant que faire ce peu ce défaut grâce à sa force de caractère et son intelligence.

    Elle n'est pas assaillie par le besoin de gagner sa vie, car toute la fortune assez considérable de sa famille lui est revenue après la mort de ses parents.


Dernière édition par le Jeu 27 Déc - 9:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Selena Rheyn   Jeu 27 Déc - 8:38

Passé

Votre histoire :
    La jeune fille continuait de lisser le papier entre ses doigts fins, encore et encore. Elle ne s'était pas arrêtée depuis qu'elle l'avait lu, tandis que son regard restait perdu sur les lignes qui semblaient ne pas avoir de sens. L'écriture était fine, les lettres impeccablement calligraphiées, et visiblement le billet avait été tracé à la plume. A la plume. C'était très personnel. Dans la forme, en tout cas. Dans le fond... il n'y avait rien. Elle haussa légèrement un sourcil lorsqu'elle remarqua la signature. Quelqu'un dont elle n'avait jamais entendu parler, évidemment. C'était très désagréable. Ce fut cette réflexion, qui semblait étrangement distante, qui la détourna enfin de la feuille. Lentement, Selena releva la tête et porta son regard à la haute fenêtre de l'antichambre. Les volets étaient ouverts sur la nuit noire, et au loin elle pouvait voir la chouette blanche qui lui avait apporté le message disparaître dans les ténèbres. Un léger vent froid s'engouffrait dans la pièce, faisant voleter ses longs cheveux autour de son visage et devant ses yeux. C'était tout. Il n'y avait rien de plus et rien de moins. Pour le moment. Doucement, la jeune fille baissa à nouveau le regard, en même temps que sa main. Lentement, elle la laissa tomber le long de son corps, tandis que ses doigts laissaient échapper le billet qui descendit paresseusement jusqu'au sol. Selena eut un léger froncement de sourcil. Elle avait compris les mots inscrits sur la lette, bien sûr, mais... elle avait l'impression de ne pas en saisir totalement toutes les implications. Lentement, elle parcourut la salle des yeux. Brusquement, cet endroit qu'elle connaissait depuis sa plus tendre enfance lui semblait étranger. Presque hostile. Un frisson la parcourut. C'était idiot. Mais c'était normal. Après tout, on venait de lui apprendre que ses parents étaient morts dans un bête accident de voiture.

    Selena se détourna brusquement de la fenêtre et fit quelques pas jusqu'au divan dans lequel elle s'effondra. Elle se passa une main tremblante sur le visage. La mort. Cela voulait dire qu'on ne verrait plus jamais Aris et Enelya. Qu'ils avaient disparut... pour toujours. Elle ferma brusquement les yeux. C'était ridicule de sentir ainsi la tristesse s'imiscer en elle, les larmes qui tentaient couler à travers ses paupières closes... et pourtant... La jeune fille se mordit brusquement la lèvre. Non. Il n'y avait pas de place pour cela. Prenant une grande inspiration, Selena releva la tête. Ses yeux se tournèrent vers la fenêtre, vers l'endroit où était partie la messagère, et quelques mots chuchotés lui échappèrent.


      " Cela ne change rien... "

    Elle pouvait se raccrocher à cela. A cette idée qui s'était lentement imiscée en elle et qui maintenant lui paraissait la meilleure possible. Auparavant, elle ne voyait jamais ses parents. Ils étaient toujours absents. Pourquoi devait-elle s'inquiéter de leur mort ? Ils avaient déjà disparus depuis longtemps à ses yeux... elle ne savait même pas ce qu'ils faisaient, ce soir. Si le message ne lui était pas arrivé, elle n'aurait pas eu de réaction en ne les voyant pas rentrer. Ils ne dormaient pas toujours au manoir familial. Et ils ne la prévenaient que rarement. Elle aurait pu leur en vouloir, mais... elle se l'interdisait. Tout comme elle s'interdisait d'être triste en cet instant. Cela n'avait pas d'importance, voilà ce que Selena se répétait encore et encore. On ne lui avait pas appris à gérer ce genre de choses. Elle devait l'apprendre maintenant... seule. A cette pensé, la jeune fille eut un sourire amer. Ce n'était pas vrai. Ce n'était que la continuité. Cela ne changeait rien. Elle ne devait pas oublier de se répéter cela...

----------------------------

    Mais c'était faux, bien entendu. Même si elle arrivait à prétendre pour elle-même, c'était faux. Simplement du point de vue... matériel. Pratique. Car elle n'avait plus de compte à rendre à personne. Elle avait seize ans lorsque la nouvelle lui est parvenue... et avait continué ses études avec ses percepteurs comme si de rien n'était. Comme si justement rien n'avait changé. Mais cela n'avait pas empêché la plupart des domestiques de partir, et le manoir familial de lentement se détériorer. Elle n'avait pas fait grand chose pour changer cela. Elle prenait en fait beaucoup plus soin de son appartement au Square Grimmaud que de la maison familial. Tout en ayant gardé certaines valeurs venues de ses parents, elle avait en fait repoussé cet endroit auquel ils tenaient tant... auquel ils semblaient même plus tenir qu'à elle-même. C'était inconscient. Et si quelqu'un avait pensé à lui poser la question, elle aurait simplement haussé les épaules et refusé de répondre en changeant de sujet. Mais en tout cas elle avait mené ses études à bien et avait obtenu ses examens. Tous. Pour les passer elle s'était déplacée jusqu'à Poudlard, et lorsqu'elle avait reçu les résultats elle y avait à peine jeter un oeil. Elle était douée pour les sortilèges, les potions et la défense contre les forces du mal. Elle n'avait en revanche aucun don pour la botanique ou les soins aux créatures magiques, et elle restait moyenne dans le reste.
    Et ensuite... il n'y avait plus grand chose. Elle lisait beaucoup, se baladait parfois dans Londres, mais restait seule la plupart du temps. Parce qu'elle ne savait pas que faire d'autre. Simplement. Parce qu'elle manquait d'expérience et ne savait pas par où commencer. Et qu'elle avait l'impression que... tout restait à faire après avoir vécu trop longtemps isolée.


Hors Jeu

Pseudo ou prénom : Vanna ira x)
Âge réel : 16 ans.
Temps consacré sur le net par jour : Euh... beaucoup tiens :p
Comment avez-vous connu LeviCorpus ? Grâce à un partenariat ^^
Ce qui vous a poussé à vous inscrire : Un affreux zozo qui m'a secoué le bras jusqu'à ce que j'accepte tiens ^^ (Et puis ça m'a l'air sympathique tout ça, tout de même)
Autre chose à rajouter ? Hmmm... Joyeux Noël ^^ Et... j'aime pas les BGs tudieu (Mais ça... je crois qu'il y en a qui on saisit ^^) Je dirai juste que... je suis pas à l'aise avec, mais que vous aurez probablement plus de choses du passé à vous mettre sous la dent dans le RP. Je suis une adepte du flashback ^^ Disons que... le personnage prendra tout son sens par la suite. Car pour quelqu'un qui vit comme elle, il n'y a pas forcément beaucoup de choses intéressantes à raconter qui me viennent comme ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
Prismarella Wegging
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 1137
Age : 34
Date d'inscription : 31/07/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 39 ans - Célibataire
Année d'étude ou Emploi: Professeur de Runes
Gallions:
2500/100000  (2500/100000)
MessageSujet: Re: Selena Rheyn   Sam 5 Jan - 18:00

Azilys Mc Culloh s'occupe de ta fiche Smile


~ 22 ans ne vous auront pas amochés ~
Enfin, presque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arestim.heavenforum.com/
Choixpeau
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 26/07/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: HiHiHi
Année d'étude ou Emploi: HaHaHa
Gallions:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Selena Rheyn   Lun 7 Jan - 22:33



Allez trouver votre place dans le monde, allez...

Jolie sorcière

Vous voilà validée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Selena Rheyn   

Revenir en haut Aller en bas
 
Selena Rheyn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» |Selena Kristen Stiwart ? Une fille parmis tant d'autres...|
» Selena
» Lynn Scarlett Sawyer - Selena Gomez.
» rp avec Selena
» Combat de Paolo de Selena contre Cassios

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LeviCorpus l'aprés épilogue :: Administration :: V1 :: Fiches V1-
Sauter vers: