Parce qu'une saga telle que celle là ne meurt jamais ...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ael McNamara ("le borgne")

Aller en bas 
AuteurMessage
Ael McNamara
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 30
Date d'inscription : 17/12/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17
Année d'étude ou Emploi: 7eme Année
Gallions:
500/100000  (500/100000)
MessageSujet: Ael McNamara ("le borgne")   Lun 17 Déc - 22:46

Carte d'Identité

Nom :McNamara
Prénom(s) :Ael (St Ael le 13 Octobre ;p)
Âge : 16 (17 ans après le 23 Septembre)
Jour et mois de naissance : 23 Septembre
État civil :Célibataire
Adresse : Foyers, Écosse (Royaume-Uni) (Classiquement)

Famille

Famille :Un quart de sang Vélane, trois-quarts de sang sorcier (papa était chanceux)
Père : Math McNamara, 39 ans, Oubliator, ancien élève de Poufsouffle. Pas un très grand sorcier, mais un oubliator consciencieux et efficace. Il a souvent tenté d'apprendre les rudiments de son outil de travail à son fils, mais sa femme l'en a, le plus souvent empêché. Néanmoins le jeune Ael a pu apprendre à faire oublier à quelqu'un soit les derniers instants, soit quasiment toutes sa vie (quand il se rate)
Mère :Labhrainn Awen, 38 ans, guérisseuse à Sainte Mangouste. Elle est vélane. Elle est passée à Poudlard chez les serdaigles. [/i]
Frères et sœurs : Aucun, maman a eu un enfant parce que papa en avait très envie, mais elle ne voulait pas trop faire perdurer sa lignée vélane. Elle n'aime pas trop son "don".
Autres membres de la famille :Grand-mère Neven, la maman de maman, elle a 72 ans. Elle est très intéressante, elle est vélane, bien sûr, et elle est une descendante des celtes. De fait elle connaît plein d'histoire sur la mythologie celte. Elle m'a raconté plein d'histoires et de légendes quand j'étais petit. En plus elle est très drôle. Je n'ai jamais vu grand-père par contre... personne n'en parle. La seule qui doit vraiment savoir c'est grand-mère, mais... elle est là un peu quand ça la chante. Elle va, elle vient. Des fois elle passe deux semaines à la maison, puis on ne la voit plus pendant 6 mois. Elle aurat été là quand il fallait puis j'aurais rencontré quelqu'un qui me tient à coeur grâce à elle. Maintenant même si elle venait à repartir encore je ne lui en voudrais pas. De toutes façons elle est trop impulsive pour tenir vraiment compte de l'avis des autres !

Ethnologie

Description physique : Ael est un garçon plutôt petit, mais bien proportionné, il mesure en effet environ 1 mètre 68. Il a des cheveux de couleur ébène qui sont coupés court mi-longs, juste sous le visage, un peu en batailles, mais retombant globalement de manière harmonieuse. Il a un visage assez fin et rond. Ses yeux sont verts très clair, ils s'assombrissent au fur et à mesure que l'on s'éloigne de la pupille. Niveau vestimentaire, il porte des habits dans des teintes sombres, noir, violet, rouge et éventuellement du blanc. Typé assez rock/punk, il peut aussi avoir quelques colliers et autres bagues. Tout cela du moins quand il n'est pas en uniforme, bien qu'il garde toujours une bague à l'annulaire représentant une rose, la bague est en argent. Il aime assez les vêtements à col haut.

Description morale et caractère : Ael est un garçon très calme et très réfléchi, il n'aime pas trop la violence et les gens qui s'emporte très violemment, mais les gens impulsif l'amusent un peu et il les aprècie assez, tant que ce n'est pas trop violent. Il est réservé et solitaire, mais a le sourire facile. Il est très facile de l'aborder, il est assez avenant d'apparence. Mais il n'en demeure pas moins que ceux qui, de temps en temps, essayent de le connaître mieux sont souvent très surpris de se rendre compte qu'il est un peu plus compliqué dans son fonctionnement réel que ne le laisse deviner sa facilité à sourire. Il voit le mal dans ce qui menace la sérénité de l'individu, que l'agression soit physique ou spirituelle, aussi bien qu'ayant appris un peu le sortilèges d'oubliettes de son père, il n'aime pas l'utiliser et s'y refuse.
Il faut noter qu'il déteste fondamentalement le noir total et toutes situations dans lesquelles il ne peut pas voir. La nuit n'est plus un problème grâce à son oeil droit.
Enfin bien qu'apparemment sage et bienveillant, il n'est que rarement le dernier pour faire une bêtise quelqu'une soit, mais ne sautera pas directement. S'il fait une bêtise, elle sera réfléchie, préparée, et très bien organisée. Un masque d'ange sur un démon aux ailes blanches.
Il trouve sa libération spirituelle dans la musique, c'est un des rares moments où on peut lui voir un air sérieux et vrai.

Particularité : Son oeil droit est un peu particulier, il s'agît d'un faux oeil. Cet oeil a les propriétés d'un oeil de chat, aussi sa pupille a une taille modulable en fonction de la lumière, on peut éventuellement en forcer la taille, pour y voir moins ou plus, sachant que c'est fatiguant et que si on passe dans une trop grande surexposition, l'oeil comme le cerveau subissent des séquelles certaines , son iris est plus étendu que celui d'un oeil humain normal. Une cicatrice barre la partie droite de son visage. Partant du sourcil, juste au-dessus du nez, et traversant l'oeil droit pour finir sur le bas de la joue droite, une cicatrice assez marquée est présente. On peut sans problème se douter, pour peu qu'on se rende compte que l'oeil droit est un faux (chose peu ardue) que la cicatrice et la perte de l'oeil d'origine sont liés. Ses cheveux retombent de façon à cacher un peu cette cicatrice. Il porte parfois une chaîne qui relie son oreille à sa bouche, mais ce n'est pas des piercings, juste des anneaux non fermés qu'il emboîte, en général c'est quand il joue avec des amis, il est bassiste. Pour faire la balance à la cicatrice sur l'oeil droit, il dessine une espèce de larme noire allongée sous l'oeil gauche. Il fait de la basse depuis 8 ans.


Dernière édition par le Ven 11 Jan - 22:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ael McNamara
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 30
Date d'inscription : 17/12/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17
Année d'étude ou Emploi: 7eme Année
Gallions:
500/100000  (500/100000)
MessageSujet: Re: Ael McNamara ("le borgne")   Lun 17 Déc - 22:46

Passé

Votre histoire :

D'un rien de rencontre à un tas de problèmes
Math McNamara avait quitté Poudlard, finalement, il n'était pas un grand sorcier selon lui. Ses professeurs semblaient l'avoir estimé plus en lui mettant des notes aux ASPICs qu'il n'aurait jamais pensé avoir. Il fut engagé au ministère. Trop gentil et pas assez aventureux pour être auror, les notes n'étaient pas, non plus, si impressionnantes. Il entra donc au ministère en tant qu'oubliator. Une fonction peu considérée en règle générale, mais qu'il trouvait d'une importance capitale. Un jour, environ 5 ans après sa sortie de Poudlard et son entrée au ministère, il fut envoyer régler un... "léger" problème, une guérisseuse trop zélée, avait soigné magiquement un moldu blessé dans une forêt. Il n'y avait pas de témoins apparemment, mais, pour le salut du moldu, il valait mieux que celui-ci soit un peu "effacé". C'est là qu'il rencontra, ou plutôt re-rencontra une personne qu'il avait vu à Poudlard, qu'il avait désiré à Poudlard, mais finalement jamais osé aborder vraiment : la demi vélane Awen Labhrainn. Superbe créature aux cheveux et aux yeux sombre. Il ne la vit pas tout de suite, ce qui lui permit de faire son travail sans distraction et consciencieusement, comme à son habitude. Après l'intervention, alors qu'il allait, comme tout bon oubliator quitter les lieux, il fut appelé par une voix derrière lui. Il se retourna et revit un visage sortit tout droit de sa mémoire. La superbe jeune femme courut vers lui, elle arriva, essoufflée, et dit : "A... Attendez ! Je... Je vous connais... non ...? Vous... vous... étiez ... à Pou... Poudlard" Elle marqua une pause pour reprendre son souffle, ce qui permit à Math de répondre avec une grande simplicité : "Comme la plupart des sorciers du pays voyons. Mais il est possible que nous nous soyons croisés. La jeune femme venait de reprendre son souffle.
- Je, je suis Awen Labhrainn... j'étais à Serdaigle, vous étiez un poufsouffle non ? M... Math... je ne me souviens plus de votre nom de famille...
- McNamara ! C'est McNamara. Oui... je... je me souviens de vous. Nous avons... eu quelques cours ensemble il... il me semble. Écoutez.... euh... l'endroit n'est pas grand... diose pour discuter souvenirs. Si.... enfin... si vous voulez.... on... je.... pourrais peut-être.... éventuellement... me permettre de... de vous offrir quelque chose à boire dans un endroit plus tranquille... Enfin.... si ça ne vous dérange pas !"
Bien sûr qu'il se souvenait d'elle, oublier une vélane, même si elle ne l'était qu'à moitié était difficile, et ne pas la reconnaître l'était aussi. Il la contempla, elle était envoûtante, les vélanes étaient vraiment des créatures étranges. Il avait beaucoup de mal à ranger les mots à leurs places dans ses propos. On met le verbe après le sujet ? Avant ? Est-ce vraiment important ? Il se grattait l'arrière de la tête gauchement et il était affublé d'un sourire à moitié idiot. La jeune femme eu l'air songeuse, elle regarda sa montre, elle regarda Math, il était attendrissant. Elle était habituée à ce que les hommes ne sachent trop quoi dire face à elle.
"J'accepte, il fait un peu froid ici."
C'est ainsi que se passa la première rencontre des parents d'Ael, outre les cours qu'il avaient partagés ensemble. Pendant toute la soirée et nombre d'autres, ils ressassèrent le passé. Finalement, Math n'y tenait plus, fréquenter régulièrement aussi belle et agréable femme était un plaisir, l'aimer n'était pas dur. Il finit par lui proposer un repas qui fut romantique et qu'il réussit à transformer, au moment crucial, en calamité totale. Un flop grandiose où il s'était rendu totalement ridicule, en lui avouant sa flamme. Il avait finit par se terrer dans les toilettes, elle n'avait rien eu qui pu diminuer sa dignité, sinon des crises de fou rires qui n'avaient rien arrangés à la situation de Math. Grand timide un peu maladroit, il s'était vautré à plusieurs reprises sur des plats, le sol et autre, et rien que sa présence ce soir-là avait de quoi faire fuir la personne la plus tolérante au monde. Néanmoins la jeune femme dans un acte de bonté qu'il n'avait jamais vraiment pu expliquer différemment que par de l'amour, en même temps, c'en était, était venu le sortir des toilettes et avait fini la soirée avec lui. Il n'avait rien fait de la soirée, sinon rester assis à discuter, rouge de honte. Il avait 24 ans, 6 ans après Poudlard, et il s'était senti comme un enfant idiot. Mais Awen l'avait accepté et ce fut le début de l'eur conte de fée. Tout était beau, les petits oiseaux gazouillaient et les fleurs fleurissaient dans le jardin alors qu'ils s'installaient ensemble au printemps suivant. Un petit cottage dans la ville de Foyers, sur les bords du lac. Beaucoup d'ennui, des travaux, mais le bonheur. Quand survient la question pataude mais commune : "Et si on avait un enfant ?". La discussion avait été lancée alors que Math avait 27 ans. C'est lui qui l'avait lancée, et elle ne fut close que 6 mois plus tard après moult pensées et réflexions, Awen n'en voulait pas, puis elle fut persuadée par Math, mais décida qu'elle n'en aurait qu'un. Elle ne voulait pas que son sang de vélane ne reproduise trop de malheur parmi des êtres qui risqueraient d'être mortellement désirés par leurs semblables, comme elle l'avait été. Neufs mois plus tard, la douleur était dans la chaumière et vit venir au monde une chose rose masculine qui fut nommée Ael, c'était leur ange à eux.

2/ La chose rose enfant turbulent devient calme
Ael, bébé, n'était pas intéressant, c'était un bébé, donc il marchait à quatre pattes et faisait des "glabuh !" incompréhensibles, ce récit passera donc tous les faits marquant des cette périodes tels les changement de couche et les premiers mots (qui furent cela dit "tournevis" et "baguette", étrange non ?)
Quoiqu'il en soit, l'anciennement chose rose avait grandit, s'était colorée de tissus bizarres appelés vêtements et parlait désormais intelligiblement. Il était hyper actif, mignon, un peu petit, mais il courait partout. Il adorait jouer sur les bord du Loch, ses parents l'avait fait aller à l'école du coin. De toute façon il ne passerait pas son diplôme chez les moldus, mais il les côtoierait toute sa vie. Il s'entendait bien avec eux et les incidents n'étaient pas courant. Vers 8 ans néanmoins, il fut retiré e l'école après un accident qui marqua sa vie. Un soir, il s'était attardé à l'école avec des amis. Il le laissait quelques fois, aussi ses parents n'étaient pas inquiets qu'à 19 heure il ne soit pas encore rentré, bien que jeune, il était responsable. Alors qu'ils étaient encore 2 sur le chemin du retour, sur un chemin très sombre au milieu des bois où la nuit sans lune ne leur donnait même pas une lueur salvatrice. Deux hommes, des moldus les agressèrent, allant même jusqu'à s'armer de couteaux et de lampes torches contre des enfants. L'autre enfant était terrifié, et, terré, il ne donna pas assez vite ses biens aux goûts du moldu. Ael se jeta sur son copain pour le protéger, le copain n'eut rien, Ael perdit un oeil. Une cicatrice lui barre toujours l'oeil. Une force magique se déclencha pour faire peur aux agresseurs, mais trop tard, le mal était fait, cela ne donna que plus de travail à son père qui fut averti du déclenchement de magie. Il vînt à la rencontre de son fils sur le chemin, et n'eut même pas besoin de magie pour effacer la mémoire de l'autre petit garçon qui avait été traumatisé devant tout le sang que perdait son copain. Il avait couru prévenir les secours, eux aussi étaient arrivés. Et son fils venait d'être amené à l'hôpital. Il retourna chercher sa femme à la maison en vitesse et se précipitèrent en voiture à l'hôpital. Leur fils venait d'être amené au bloc opératoire, ils eurent des nouvelles. Mais le fait qu'il fut soigner par des moldus signifiait surtout une chose : la cicatrice et l'oeil étaient définitivement perdus, la magie n'y pourrait plus rien. quand il revirent leur fils, Ael ne s'inquiéta que de l'état de son ami. Son oeil n'était plus là. Il dût rester un peu à l'hôpital et n'accepta plus de dormir la lumière éteinte, ni même de passer quelques instants sans lumière. Cela lui rappelait trop le chemin. Quelques mois plus tard, son père, désemparé et attristé pour son fils lui fit faire un faux-oeil. Un faux-oeil magique. Il le voulut pratique pour ce dernier. Ainsi il lui fit octroyer les capacités d'un oeil de chat. Ainsi Ael put revoir des deux yeux, même si le mélange d'un oeil normale et d'un oeil félin était désappointant. Il se calma dès lors. Il ne vit plus les moldus. Il restait avec ses parents. Son père lui appris à maîtriser un peu la magie. C'est juste après cette période aussi qu'il s'intéressa à la musique. Il se mit à la basse. Avec un professeur de musique moldu. Ce fut le seul moldu qu'il fréquenta régulièrement pendant plusieurs années.
Ael rencontra aussi Elsa McFaden peu après qu'il eut 9 ans. Il venait d'être retiré de l'école, et sa mère ne voulait pas qu'il reste tout seul. Par une connaissance de Sainte Mangouste, elle lui fit donc rencontrer quelqu'un. Une jeune fille de son âge, légérement plus jeune, Elsa McFaden.

La première fois, il fut invité chez elle. En effet, les McFaden semblaient tous vivre sous le même toit. une belle famille, unie. La fille allait à l'école moldue de l'endroit. Elle était gentille. Un peu trop courageuse pour que l'on continue d'appeller ça du courage. Son regard triste parlait de lui-même, il montrait qu'elle était renfermée. Elle était raide, raide et planante, planante au sens où, parfois elle lévitait un peu au-dessus du sol. Elle allait néanmoins longtemps soutenir Ael, ou en tout cas l'aider. Le faisant travailler et lui faisant passer les cours de son école. Elle en était au même niveau que lui. Il apréciait la compagnie de la jeune fille. Il ne l'aprécierait que plus, plus tard.
Ce ne fut qu'après quelques mois, que pour la première fois, Elsa vînt chez lui, chez ses parents à lui. Au moment où elle arriva il jouait de la basse et ne l'entendit pas arriver. Ce fut sa mère qui ouvrit à Elsa et l'amena dans la chambre d'Ael. Là elle découvrit une chose qu'elle n'aurait pu soupçonner venant de ce petit garçon timide et défaitiste. Un homme acharné qui aimait ce qu'il faisait et prenait son pied. Il transpirait à force de jouer. Concentré il mit bien 2 minutes à remarquer sa mère l'appellant et la jeune fille sur le pas de sa chambre. Elsa lui avait reparlé de sa musique plus tard. Il était mauvais et le savait, mais elle ne trouvait pas ça si mauvais et trouvait toujours le mot pour lui remonter le moral. Elle chantait. Lorsqu'il l'apprit, il voulut aussitôt entendre sa voix. Mais il mit longtemps à obtenir d'elle la moindre mélodie. Elle finit néanmoins par chanter, sûrement saoulée par les demandes incessantes d'Ael, pour accompagner son ami "guitariste".
Elle le prit pour un "guitariste" jusqu'au jour où Ael lui montra la différence entre basse et guitare. Comme la plupart des bassistes, il s'essaya un peu à la guitare. Plus pour pouvoir accompagner Elsa que pour autre chose. De toute façon ça l'amusait de tester cela. Il aimait la musique. il ne savait trop pourquoi, mais il aimait celle-là plus que tout. Il abreuva ses oreilles de rythmes moldus au fur et à mesure. S'entrainant à la basse et à la guitare pour le plaisir d'Elsa et pour le sien. C'est là que nacquit son ambition, les groupes de musiques étaient trop rares chez les sorciers, n'écoutaient-ils pas de musique ? Il finit par décider que la magie avait du bon, mais que savoir s'aérer l'esprit était nécessaire à tous.Il deviendrais mago-sicien ou musicomage, ou quelqu'en soit le nom, c'était tout. Au pire il le ferait seul. Car s'il jouait souvent pour la voix d'Elsa, il entrainait la sienne.

Welcome in a small small magical world !
L'été de ses onze ans, il reçu la traditionnelle lettre de Poudlard. Cela fut étrange de se re-sociabiliser pour lui. Il prit le train et rencontra des gens. Pas qu'il n'ait vu personne pendant toutes ses années. Après leur entrée à Poudlard il commencèrent à diverger. Elle était bien meilleure élève que lui, il se reposait enormément sur ses acquis, bien plus interessé par la musique que la jeune fille semblait délaisser. Elsa retrouva en plus sa tante qui était à serdaigle. Ainsi elle passait le plus clair de son temps avec elle, laissant souvent Ael sur le carreau qui passait beaucoup sa peine dans la basse. Sans jamais s'en plaindre. Il n'avait eu que très peu de contacts avec la soeur d'Elsa, il savait juste qu'elle avait eu un accident pendant qu'ils étaient en 3eme année. Ainsi ne la connaissait-il que peu, de vue et d'écoute seulement, de toute façon elle n'était pas à Poudlard, elle était bien trop jeune. Ils avancèrent ainsi, continuant de garder contact et de chanter ensemble occasionellement l'été, sinon ils ne se voyaient quasiment qu'en cours (et dans la salle commune s'ils sont mis dans la même maison). Elle se jetant à corp perdu dans l'histoire, lui dans le rock. Elle s'enchainant à de vieux livres poussiéreux, lui s'enchaînant tout court !
A Poudlard, les années se passaient et ils ne se voyaient pas tant. Et même s'ils se voyaient, la jeune fille n'acceptait de chanter qu'en privé, quand elle était seule avec lui. Elle était belle et courtisée et occupée avec sa tante, aussi leurs instants de solitude se faisaient rares, très rares. Ael n'était pas bien plus qu'une ombre, aussi ils n'erraient pas dans les mêmes sphères. Si Ael aimait énormément Elsa, il ne savait pas trop s'il était amoureux ou pas, et il ne se permettait que rarement d'aborder une élève si douée et apréciée. Il n'était rien de plus qu'une ombre. Un original avec des rêves de musique qui n'interessait que peu les sociétés magiques. Qu'à cela ne tienne, il finirait par séduire, il l'espérait bien ! Il devait y arriver. En attendant, il sentait Elsa, son seul soutien, s'éloigner de lui et de son extravagance petit-à-petit. N'osant l'aborder de peur de la déranger. Toujours aussi timide. Il arriva à l'aube de sa sixième année en se rendant compte qu'il n'avait pas changé du tout.
Peut-être était-il temps de se faire connaître un peu et d'arrêter de rester dans l'ombre d'une personne qui n'était quasiment plus là. Peut-être aussi qu'Elsa lui reviendrait, comme sa tante avait fini Poudlard il avait aussi ce maigre espoir-là.

Finalement il se plut à Poudlard, il ne rentrait pas chez lui pendant les vacances après la première année. Ses parents l'avaient compris, cela le fatiguait un peu et il s'épanouissait à Poudlard, à peu près autant qu'eux quand ils y étaient. Sa scolarités passa bien, et il passait une part de son temps libre à jouer de la basse, Basse qu'il traînait chaque année avec lui pour pouvoir s'occuper. Il ne jouait que peu en public, mais il n'avait rien à cacher et il ne se débrouillait pas mal du tout. Il apréçiait de jouer près de la forêt, près de la maison du garde-chasse tant que ça ne le ou la dérangeait pas .

Les buses

Arithmancie: acceptable
Astronomie: efforts exceptionnels
Botanique: acceptable
Défense contre les forces du mal: optimal
Divination: piètre
Etude des moldus: efforts exceptionnels
Histoire de la magie: acceptable
Métamorphose: acceptable
Potions: efforts exceptionnel
Soins aux créatures magiques: optimal
Sortilèges: optimal mention du jury


Dernière édition par le Ven 11 Jan - 22:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ael McNamara
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 30
Date d'inscription : 17/12/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17
Année d'étude ou Emploi: 7eme Année
Gallions:
500/100000  (500/100000)
MessageSujet: Re: Ael McNamara ("le borgne")   Dim 6 Jan - 22:12

La fin parce que ça ne rentrait plus....


Scolarité & Informations Pratiques

École :École de moldus jusqu'à ses 8 ans. Retiré de l'école après la perte de son oeil et l'arrivée du faux oeil. Après ses 8 ans il reste à la maison ou avec ses parents.
Baguette : poil de licorne, bois d'olivier, 20 centimètres.
Maison préférée : Tout pareil pour lui.
Animal de compagnie : Aucun
Relations particulières :Elsa McFaden et un peu Celia de la même famille. (Chose quasi-réglée en hors jeu)

Hors Jeu

Vous, derrière votre PC :
Pseudo ou prénom : Florian, Flo
Âge réel : 19 ans
Temps consacré sur le net par jour : Dépend. IUT en alternance, si à l'IUT, quasiment toute la journée. En entreprise soir ou midi uniquement.
Comment avez-vous connu LeviCorpus ? Grâce un autre forum partenaire (quasiment plus fréquenté)
Ce qui vous a poussé à vous inscrire : Des amies de ce forum... Mais je fus finalement maître de mon choix, le contexte a l'air amusant, j'ai vu un perso à faire en lisant l'histoire... ça me suffit !
Autre chose à rajouter ? Niark !

Bon... bah voilà, les modifications sont apportées, je pense pas avoir oublié quelquechose... développé l'histoire d'Elsa... c'est fait (un peu avant Poudlard, un peu pendant) corriger le prénom de maman... c'est fait... mon perso est un peu un punk, il l'assume... et il peut donc jouer sans problème de la basse pour les écureuils et le garde chasse, ou de la guitare d'ailleurs.... en fonction des envies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ael McNamara
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 30
Date d'inscription : 17/12/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17
Année d'étude ou Emploi: 7eme Année
Gallions:
500/100000  (500/100000)
MessageSujet: Re: Ael McNamara ("le borgne")   Dim 13 Jan - 2:29

Les dernieres modifications ont été faites !

Enfin... les dernières qu'on m'a donné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walter Wyrdwad
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 31
Date d'inscription : 08/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 40 ans, célibataire, sang-mêlé
Année d'étude ou Emploi: Directeur de Serdaigle, Professeur de Métamorphose, Sous Directeur de Poudlard
Gallions:
2500/100000  (2500/100000)
MessageSujet: Re: Ael McNamara ("le borgne")   Dim 13 Jan - 2:32

Fiche à l'étude, il ne nous reste plus qu'à décider de ta Maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levi-corpus.activebb.net/index.htm
Choixpeau
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 26/07/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: HiHiHi
Année d'étude ou Emploi: HaHaHa
Gallions:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Ael McNamara ("le borgne")   Lun 14 Jan - 18:34

Bienvenue à Poudlard

Que ton parcours chez les Sages soit exemplaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ael McNamara ("le borgne")   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ael McNamara ("le borgne")
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nero "Le Borgne" [Rodeur]
» Hans Khor dit " Le borgne "
» Brezilyen fòme yon "Brigad Desalin" pou ede peyizan ayisyen plante.
» Le" j'accuse "de Fidel par Vernet Larose
» "little kiki", you represent the future of haiti !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LeviCorpus l'aprés épilogue :: Administration :: V1 :: Fiches V1-
Sauter vers: