Parce qu'une saga telle que celle là ne meurt jamais ...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Mar 11 Déc - 19:33

[HS: si ça vous plait pas je modifierai!]

Sally Moon, Serpentard de son état, se faufilait entre les buissons parc de Poudlard. La lune brillait au dessus d'elle, car aucun nuage ne venait la cacher. C'était une belle soirée, pas encore trop froide, mais pas non plus trop chaude, ce qui expliquait la présence d'une cape sur les épaules de la jeune fille. Précisons tout de même qu'elle était accompagnée par un jeune homme, portant les couleurs de Gryffondor, Andrew. Que faisaient ces deux là dehors à cette heure? Après le couvre-feu en plus! Eh bien, pour tout vous dire, il s'était avéré que le château n'était pas un lieu assez sûr pour sortir la nuit, avec la concierge qui rôdait dans les couloirs. Nos deux violeurs de règlement avaient fini par en avoir assez de se retrouver en retenue le samedi soir, et avaient donc conlu que le parc serait un endroit plus propices aux mauvaises farces que la silhouette sombre mais accueillante (quelle souricière oui!) qui se dessinait derrière eux.

C'est donc armés de Bombabouses qu'ils s'approchaient du lac. En effet, Sally avait supposé, selon l'emplacement de la salle commune des Serpentard, que le dortoir des garçons de troisième année devait être relativement proche d'une rive. Elle avait entendu parler deux des locataires qui maugréaient contre les fuites d'eau, apparemment dûes à un mauvaise isolation entre le sol et le plafond du dortoir. Donc, Sally avait engagé son cher ami Andrew et ils allaient faire exploser quelques Bombabouses, histoire d'accentuer le phénomène.

Soudain, elle s'arrêta.
-Chut! T'as rien entendu?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Mer 12 Déc - 0:14

Quel duo improbable que ces deux-là qui trainaient à une heure interdite pour une activité qui ne l'était pas moins! Et pourtant, il fallait se rendre à l'évidence : le plaisir de faire des farces avait vaincu une aversion ancestrale entre deux maisons. Andrew et Sally ne se connaissaient pas depuis longtemps. ils étaient dans la même année, mais avaient noué des liens seulement l'année précédente, au détour d'une farce, comme avec James. Sauf que Sally était chez les Serpentards et Andrew chez les Gryffondors. Et si la miss avait débuté avec un discours tout prêt sur les Sang de Bourbe, elle avait changé son fusil d'épaules et semblait maintenant mépriser les propres élèves de sa maison. une fille étrange, mais une compagne de choix pour faire des bêtises, surtout grâce à son esprit rusé.

D'ailleurs, il n'y avait pas que leurs maisons qui s'opposaient. Il était garçon, elle était fille, il était brun, elle était blonde, il avait les yeux noirs, elle, les yeux bleus... Différents mais complémentaires. Il supportait son caractère lunatique en lui opposant son bon caractère. Un duo qui fonctionnait bien. Andrew n'était pas issu d'une famille de sorciers, il était plus facile pour lui de se lier avec des erpentards que James par exemple. Il n'avait aucune histoire dans le monde de la magie, aucun passé, si ce n'est les insultes récurrentes et éculées, évidemment.

Il se faufilait derrière la jeune fille, ombre noire derrière elle, plus lumineuse de Sally dont les cheveux faisaient une tâche de lumière dans l'obscurité. La robe de sorcier du jeune homme dissimulait assez bien ses couleurs et il se fondait relativement bien dans les ténèbres. Le plan de Sally pour inonder un des dortoirs de Serpentard lui plut immédiatement et il ne fallut guère de temps à la jeune fille pour l'embriguader dans son entreprise fumeuse. Elle s'arrêta brusquement et il manqua de trébucher sur elle. Il faillit râler quand elle lui demanda si il n'avait rien entendu. Il tendit l'oreille et faillit dire que non, quand un bruit infime le fit se tendre. Ah si, il y avait du bruit. Il souffla à l'oreille de la jeune fille :

- "Mince, on n'a plus le monopole des sorties en douce... Tout se perd."

Il sourit à sa remarque, mais se baissa davantage, n'ayant pas très envie d'être vu, avant de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Jeu 13 Déc - 10:45

-A un point que tu ne peux même pas imaginer, Andrew...

Une petite voix juste chuchotée mais reconnaissable entre toute pour le Gryffondor. Quoique d'ordinaire, il l'entendait plus sous forme de hurlement et vocifération que ce petit murmure. Planquée derrière un taillis, Victoire se triturait les méninges pour se sortir de ce mauvais pas...Invoquer Quintus ? Mmmh...Pas sur qu'on s'y laisse prendre...Elle n'allait tout de même pas avouer qu'elle avait passé la soirée chez Ted et oublié l'heure...Si ? Non. Finalement, elle soupira et risqua un coup d'oeil sur les deux silhouettes qui s'avançait en silence. Ben tiens, un Gryffondor et une Serpentard en flagrant délit de marivaudage...Durant quelques secondes, elle faillit partir dans un discours moralisateur mais se retint au dernier moment, elle était plutôt mal placée pour sermoner qui que ce soit. Elle s'était cachée en entendant des voix un peu plus tôt et avait prié pour qu'elles disparaissent ayant deviner quels en étaient les propriétaires. Et au moment où elle s'appretait a quitter sa cachette, elle avait entendu Andrew et...euuh...C'était qui elle ? Ah oui ! Sally...C'était bien sa veine ! Faisant deux pas en avant, elle s'approcha d'eux et chuchota :

-Laissez moi deviner...Un lacher de Scrout ? Des pétards ? Des..bombabouses ?

Elle ne voyait pas d'autre raison qu'un coup pendable pour que ces deux là soit dehors a cette heure ci...
Revenir en haut Aller en bas
Scott Hawkins
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 30
Date d'inscription : 15/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 25 ans - Orphelin ?
Année d'étude ou Emploi: Professeur de Vol et Affiliés
Gallions:
2000/100000  (2000/100000)
MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Jeu 13 Déc - 19:33

Quelques jours après leur première soirée « officielle » en tant qu’amoureux, Meredith et Scott avaient réussi à garder le secret sur leur relation naissante. Non pas qu’ils désiraient la cacher aux yeux de tous, mais simplement parce qu’ils n’étaient pas du genre à se bécoter en public. Et puis, il fallait avouer que Scott préférait la surprise et la spontanéité, cela permettait de ne pas laisser s’installer une certaine monotonie… Et finalement, un baiser volé au détour d’un couloir était bien plus intéressant que la certitude d’embrasser l’infirmière au cours de la journée. C’était devenu une sorte de jeu entre eux. Savoir si, avant la nuit, ils trouveraient un peu de temps pour quelques mots doux et quelques baisers, que ce soit au détour d’un couloir désert ou simplement lorsque Scott passait devant l’infirmerie.

Mais une fois la nuit tombée, tout cela se passait tout autrement… Lorsqu’était venue l’heure du couvre-feu, Scott descendait pour rejoindre Meredith et là, ils se retrouvaient comme lors de leur première nuit. A l’abri des regards indiscrets, ils s’abandonnaient à leur tendresse et leur passion, cherchant le contact qu’il n’avait pas, ou peu, eu pendant la journée Cette nuit-là d’ailleurs, ils étaient revenus sur une idée de la jeune femme, une ballade au clair de lune. En effet, celle-ci brillait haut dans le ciel nocturne et était propice à une escapade en amoureux. Enchanté par cette idée de marcher main dans la main avec son amante, il avait accepté avec un grand sourire comme il en faisait presque toujours.

Ils étaient alors sortis du château, loin des couloirs où parfois quelques élèves vadrouillaient, et prirent la direction du parc. Se baladant entre la verdure assombrie par la nuit et éclairée par la seule lumière de la lune, les deux amoureux avançaient doucement, main dans la main. Ils parlaient à voix basse, comme s’ils avaient peur d’être surpris… Ils étaient des adultes et n’avaient rien à craindre mais ils ne voulaient pas crier leur amour sur les toits, ce n’était pas le genre de la maison… Scott aimait cette idée d’intimité entre eux, être proche d’elle, la sentir près de lui… Ils discutaient de tout et de rien, l’important n’était pas ce qu’ils disaient, mais d’être avec l’autre, de partager des moments de bonheur à deux.

Plus tard, après s’être attardés sur l’un des nombreux bancs du parc, ils avaient décidé de passer encore un peu de temps sur la rive du lac avant de rentrer. Ils n’étaient pas pressés et avaient la nuit devant eux, comme toujours… Marchant lentement à quelques mètres de l’eau calme, ils décidèrent finalement, au fur et à mesure qu’ils parlaient, de s’installer non loin de la rive, profitant de la fraicheur de la nuit et de la clarté de la lune pour s’enlacer et s’embrasser… Chuchotant des mots doux à l’oreille de Meredith, Scott s’était mis en tête de la taquiner un peu et finalement c’était un petit concours de qui arrivera à plus chatouiller l’autre qui s’était engagé… Oubliés les alentours, comment se douter alors qu’à quelques mètres de là des élèves se faufilaient en douce planifiant un mauvais coup…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meredith Teylor
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Date d'inscription : 27/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 28 ans
Année d'étude ou Emploi: Infirmière
Gallions:
999/100000  (999/100000)
MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Dim 16 Déc - 17:35

Le couvre-feu était passé depuis un bon moment lorsque Scott proposa une ballade au clair de lune à Meredith, idée qu'elle approuva aussitôt. Elle avait passé la journée à préparer des potions sans sommeil pour quelques élèves stressés par la cadence de travail qui leur était imposé et avait bien besoin de prendre l'air, loin de son chaudron enfumé. Tout en marchant aux côtés de Scott, la main dans la main, elle pensait encore à son travail, songeant qu'elle devait passer à Sainte Mangouste, et qu'elle n'avait plus de racines de mandragore, et...

Et tout ceci était très loin du romantisme de la scène. La voix de Scott la tira de ses pensées embrumées, lui demandant à quoi elle pensait. Elle sursauta légèrement, faisant rire le jeune homme qui lui lança une petite taquinerie. Ils s'arrêtèrent près du lac et l'échange de paroles se changea en un concours de chatouilles.

Entre deux éclats de rire, Meredith cru entendre un petit bruit. Elle s'immobilisa, regardant autour d'eux. La lune projetait une lumière blafarde sur le parc, projettant des ombres sur la pelouse...il n'y avait pas âme qui vive.

-J'ai cru entendre quelque chose, répondit-elle au regard interrogateur de Scott. Un chat, peut-être.
Haussant les épaules, elle se désintéressa de la question et regarda Scott à nouveau... Il la tenait dans ses bras, le regard brillant... A cet instant, elle le trouva si beau, beau comme cette nuit là... Alors, oubliant où elle se trouvait, oubliant qu'un de ces collègues, la concierge ou le garde-chasse peut-être, pourrait les voir, elle enlaça son amant et l'embrassa doucement.


Why you just won't leave my mind ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Dim 16 Déc - 20:55

Elle avait sentit Andrew lui rentrer dedans et manquer de la faire tomber en avant. Heureusement, sa question empêcha le Gryffondor de râler (quand il s'y mettait il ne s'arrêtait plus, aurait-elle dit avec un brin de mauvaise fois. Elle se souvenait de sa première heure de retenue avec lui. C'avait été comique...) Lorsqu'il grogna, malgré tout, qu'ils n'étaient malheureusement pas les seuls à être de sortie ce soir là, elle hocha la tête affirmativement et allait répondre (une longue tirade sur le fait qu'ils étaient les seuls à avoir le droit de faire des coups tordus ce soir là dans le parc etc...) lorsque quelqu'un d'autre la devança. N'ayant pas immédiatement identifié la voix, Sally faillit demander à son ami s'il n'était pas skizophrène, mais c'est au moment où elle ouvrait la bouche que la connection de fit dans son esprit.

Il y avait effectivement une autre personne dehors ce soir là, au bord du lac. Et pas seulement une, trois! Mais pour le moment, notre demoiselle l'ignorait, car elle n'avait vu que Victoire. Victoire Weasley.
Celle-ci, immédiatement, énuméra plusieurs raisons possible pour les faire sortir de leur dortoir à une heure pareille. Eh bien, pensa la Serpentard, elle et Andrew étaient catalogués. Super! Sally ne parlait pas beaucoup à Victoire malgrés leur très (très) éloignés lien de parenté. Elle l'affrontait au Quidditch, la croisait dans les couloirs... Elle lui avait déjà parlé une ou deux fois lorsqu'elle était avec Fabian mais rien de plus. Ce qui n'était assurément pas le cas d'Andrew, elle le savait.
Rassurée car ce n'était ni un professeur, ni la concierge, la jeune fille se redressa un peu.

"Bombabouses naturellement, chuchota Sally en sortant un objet désigné de sa poche. Et toi, Te..."

Elle s'interrompit de nouveau en plein milieu de sa phrase. Elle avait encore entendu un bruit. Bon sang, mais combien de personnes étaient de sortie ce soir? La Bombaouse retourna dans la poche de Sally et sa baguette en sorti. À travers les buissons, elle tenta de voir qui était là. Et failli tomber à la renverse sur ses camarades fraudeurs de couvre feu.

-J'ai cru entendre quelque chose. Un chat, peut-être.

Il y avait deux adultes. Un homme et une femme. Qui s'embrassaient. Dans le parc de Poudlard. Après le couvre feu. L'un d'eux, c'était Hawkins. Le prof de vol. Eh! Elle n'en avait pas été informée! Ils se cachaient? Qui était la femme? La lumière de la pleine lune éclairait la scène, mais moins qu'un soleil au zénith le jour du solstice d'été.

Sally regarda Andrew, puis Victoire, avec une mine qui exprimait à la fois étonnement et amusement. Plus le premier que le second d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Mar 18 Déc - 15:15

Le jeune garçon eut un léger sursaut alors qu'une voix chuchotait à son oreille. Il tourna vivement la tête vers la voix, qu'il identifia comme appartenant à Victoire, la cousine de James. Mais que faisait donc une Serdaigle dehors, après le couvre feu? Dans un souffle, il murmura :

- "Ben alors Victoire, tu tentes de prouver que tu es plus digne de Gryffondor que de Serdaigle?"

Les Serdaigles n'étaient pas particulièrement connus pour enfreindre le règlement. Mais Victoire avait toujours affirmer haut et fort que le Choixpeau s'était trompé et qu'elle était une vraie sang et or comme ses aieuls et cousins. Elle se mit alors à énumérer les raisons pour lesquels les deux élèves pouvaient être dehors à cette heure-ci et Andrew se fendit d'un magnifique sourire, presque innocent. Il allait lui répondre "Bingo", quand Sally le devança et voulut poser une autre question.

Seulement, elle s'interrompit, entendant à nouveau quelque chose. mince, ce n'était pas Victoire qu'elle avait entendu un peu plus tôt? Mais ils étaient combien dehors? Le jeune Gryffondor tendit l'oreille, aux aguets. C'est alors qu'il entendit une voix féminine. Il en resta bouche bée, les yeux ouverts comme des soucoupes. Un homme et une femme s'enlaçaient, juste ous leur nez et c'étaient ni plus ni moins qu'Hawkins et Teylor! Bon, il était moins choqué que si cela avait été mac Gonagall et Wyrdwad, mais quand même. Surpris, il regarda les deux filles à côté de lui. Vu leur expression, elles découvraient aussi ce nouveau couple de Poudlard.

- "Ils sont mignons tous les deux... Un couple clandestin, c'est romantique."

Il avait dit cela avec un ton légèrement ironique, imitant par là même les filles niaises qui se seraient extasiées devant ce charmant tableau. N'empêche que maintenant, ils étaient bien coincés...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Mar 18 Déc - 17:31

-Nom d'un Billywig rose !

Comme ses deux compagnons, enfin si on pouvait décement les nommer ainsi, Victoire s'était figée au son de voix adultes. C'était celles là même qu'elle avait identifié plus tôt, mais rien ne l'avait préparé a les voir...euh...se bécotter comme deux ados...Alors, ce petit murmure surpris lui avait tout naturellement échappé. En tout cas, pour une surprise, s'en était une. Elle qui voyait les professeurs comme des...euuh...enfin des profs, là, elle les voyaient sous un jour humain et, l'espace d'une seconde, elle se imagina Wyrward à la place du Professeur de vol, allanguit entre les bras d'une femme...Vision trèèèèès embarrassante. Un coup d'oeil en coin a Andrew, elle répondit avec un temps de retard.

-Je suis une Gryffondor refoulée, c'est tout et puis...

Elle ferma subitement la bouche, ils n'avaient pas pensé a lui demander la raison de sa présence à cette heure, en ce lieux, elle n'allait pas le leur rappeller !

-Romantique...Moui, si tu le dis...Vous imaginer le tapage si Mc Gonagall venait à le savoir ? D'après ce que je sais, ce cas ne s'est jamais présenté au sein de l'école...Hé ! Mais c'est...

Voulant voir de plus près, Victoire posa le pied sur une branche morte qui émit un craquement sinistre en se brisant sous le poid, certes léger, de la jeune fille.

-Oups !

Avant de s'accroupir subitement derrière l'abris d'un taillis.
Revenir en haut Aller en bas
Scott Hawkins
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 30
Date d'inscription : 15/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 25 ans - Orphelin ?
Année d'étude ou Emploi: Professeur de Vol et Affiliés
Gallions:
2000/100000  (2000/100000)
MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Mar 18 Déc - 21:18

Occupé à tenter de gagner le concours de chatouilles commencé à l’improviste, Scott n’avait rien entendu de ce qui se passait non loin d’eux… Préférant se concentrer sur les éclats de rire de la jeune infirmière qui, il devait l’admettre, se défendait plutôt bien. Puis, soudain, elle s’immobilisa, son regard perdu dans les fourrés qui étaient derrière eux. Tournant la tête dans la même direction, il scruta le noir sans rien trouver. Se demandant ce qu’elle avait bien pu entendre, il tourna vers la jeune femme un regard interrogateur auquel elle répondit qu’elle pensait avoir entendu quelque chose, un chat peut-être… L’espace d’un instant, alors qu’il tenait son amante dans ses bras, il se demandait si on les espionnait vraiment… Que se passerait-il s’ils étaient découverts ? Les ragots fuseraient bien vite et toute l’école serait au courant de leur relation. Mais… Et après ? Qu’est ce que cela changerait ? Couple clandestin, couple reconnu, quelle différence ? L’important était qu’ils s’aimaient, point. Rien de plus, rien de moins. Quoi que pensent les élèves, ou même les autres professeurs, n’y changerait rien.

Son amante le lui rappela en l’embrassant tendrement. Fermant les yeux et l’enlaçant amoureusement sous la lumière bienveillante de la lune, il oublia ce à quoi il venait de penser. Plus rien n’importait sinon elle, et peut-être l’idée de fonder une famille… Après tout, il était plus ou moins en âge de le faire et il avait à présent une situation stable. Il restait maintenant à voir si elle désirait la même chose, mais peut-être attendrait-il encore un peu, de voir comment tout évoluait entre eux deux. Tout était au beau fixe entre les deux amoureux pour l’instant et les nuits qu’ils passaient dans les bras l’un de l’autre en étaient la preuve certaine. D’ici quelques mois, si tout ce déroulait comme au premier jour, alors il la demanderait peut-être en mariage… Un léger murmure s'échappa de sa bouche, mais c'était assez fort pour que les trois individus cachés non loin, à son insu, puissent l'entendre...


« - Je t’aime princesse… »

Il n'y avait pas d'homme plus heureux sur terre en ce moment. Là, dans les bras de son amante, il se sentait tellement bien... Mais alors que le silence les enveloppait de sa chape bienveillante, voila qu’un craquement se fit entendre. Se redressant rapidement, tout en veillant à ne pas brusquer son amante, il posa son regard vers le fourré. Rien de visible, pourtant, il était bien certain qu’il avait entendu quelque chose. Jetant un regard amoureux à Meredith, il se releva doucement, et s’approcha, lentement des fourrés. Prenant sa baguette, il la pointa vers la verdure environnante et murmura un « Lumos ». Sa baguette se mit alors à émettre un faisceau lumineux suffisant pour percer légèrement l’obscurité qui s’étendait à travers les bosquets. Tiens ?! Etait-ce l’éclat lumineux d’une chevelure qu’il venait de voir ?

« - Montrez vous, qui que vous soyez ! »

Une voix ferme mais assurée. Il était presque certain que quelqu’un se trouvait là….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meredith Teylor
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Date d'inscription : 27/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 28 ans
Année d'étude ou Emploi: Infirmière
Gallions:
999/100000  (999/100000)
MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Mer 19 Déc - 19:45

Un petit sourire ému apparut sur les lèvres de l'infimière lorsqu'elle entendit les quelques mots chuchotés par son amant. Des mots qu'elle ne se lassait pas d'entendre, comment aurait-il pu en être autrement ? Ils n'étaient en couple que depuis quelques jours mais cela n'avait plus aucue importance... Elle perdait toute notion du temps lorsqu'elle était dans ses bras, une minute ou une heure pouvait bien s'écouler sans qu'elle ne sente la différence. En fait, elle était complètement ailleurs ces derniers temps, comme si elle ne vivait que pour lui, dans l'attente de ce moment où elle allait le retrouver... Elle savait que c'était l'euphorie des premiers jours, que la routine reviendrait vite, mais pour l'instant elle savourait cet état étrange dans lequel la plongeait leur nouvelle relation. Il occupait chacune de ses pensées... Peut-être était-ce cela, le coup de foudre...

Soudain, ramenant brusquement la jeune femme à la réalité, Scott se redressa et se détacha doucement d'elle. Elle allait dire quelque chose mais un faisceau de lumière troua l'obscurité, et sa question mourut dans sa gorge. La voix de Scott brisa le silence, s'adressant à quelqu'un que Meredith ne pouvait voir...

Ainsi, il y avait peut-être un intru. Sans bruits, l'infirmière se rapprocha de son amant, son regard inquiet fouillant les buissons. Elle sortit à son tour sa baguette magique sans y penser, la levant à moitié sans s'en servir. Elle n'avait rien entendu, mais ce n'était pas le cas du professeur de vol qui attendait résolument que quelqu'un pointe le bout de son nez. Etrangement, alors que le silence de la nuit les enveloppait à nouveau, Meredith sentit son coeur battre à tout rompre dans sa poitrine. Et si quelqu'un les avait surpris...?


Why you just won't leave my mind ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Mer 19 Déc - 20:25

Heureusement, Sally s'était figée. Heureusement pourquoi? Eh bien parce que dans sa tête elle lâchait une flopée de jurons que vous ne voudriez certainements pas entendre. Elle en connaissait, du vocabulaire la demoiselle! Vous n'imaginez même pas. Si Sally avait parlé, Victoire n'aurait certainement plus jamais osé regarder qui que ce soit en face.

Victoire Weasley, où comment transformer une soirée de vadrouille en retenues. La Serpentard, habituée aux coups foireux, s'arrêta instinctivement de bouger dès que la branche eu cassé sous le poid de la Serdaigle. Heureusement, encore une fois, sinon Victoire se serait retrouvée avec une Moon en furie en train de l'étrangler. Non seulement elle n'aurait plus jamais osé regarder personne en face, mais elle n'aurait pas pu non plus.

*Elle voulait savoir? Ben elle va le savoir, tiens!* maugréa mentalement Sally, en éspérant que Hawkins ne soit pas télépathe.

Elle se résuma rapidement la situation: Au départ, elle était tranquillement en chemin avec Andrew pour inonder le dortoir des Serpentard. De là avait surgit Victoire revenant de Sally-ne-savait-où (bien qu'elle eut une petite idée). Puis un couple de tourteraux ignorés de tous était apparu devant eux. Le professeur de vol et l'infirmière. La Serdaigle avait voulu voir, avait marché sur une branche, dévoilant leur position. Les trois élèves fraudeurs étaient maintenant en situation périlleuse, car Hawkins et Teyloy, baguettes brandies dans leur direction, menaçaient de découvrir leur position... Que va-t-il arriver à nos héros? Vont-ils succomber et finir en retenue? Suite au prochain épisode...

C'est ce qui serait passé dans un feuilleton ou jeu de rôle moldu. Oui mais là, fit justement remarquer une petite voix dans la tête de Sally, ils n'étaient PAS dans un jeu de rôle moldu et aucun joueur ou scénariste n'aurait une idée géniale pour la sortir de cette impasse. Il n'y avait qu'elle et son cerveau, ses tripes et sa baguette. Parce qu'il ne fallait pas compter sur Weasley, c'était la fautive. Et Andrew... Ce n'était qu'un garçon. "Mais un garçon très doué", dit la petite voix. Bon, d'accord, elle pouvait compter sur son ami. Oui MAIS. Car il y avait encore un mais, et non négligeable: comment communiquer quand on doit rester immobile sous peine de se faire surprendre par un couple enragé d'avoir été découvert?

Au pire, ils pourraient toujours négocier: pas d'heure de colle et on ne dit rien. Elle et ses compagnons sortiraient sans aucun doute gagnants de l'histoire s'ils acceptaient. Encore faudrait-il qu'ils acceptent.

À force de réfléchir à toute vitesse, Sally opta pour le plan le plus simple: on ne bougeait pas jusqu'à nouvel ordre. Si l'ennemi approchait, on lui balançait des Bombabouses à la figure et on se carapatait avant qu'il ait vu nos têtes.

Elle savait qu'un regard suffirait pour faire comprendre à Andrew ce qu'elle pensait. Aussi, après avoir foudroyé Victoire (qui serait sans doute raide morte) de ses yeux pâles (le message aurait été compris même par son crétin de frère: "tu bouges t'es morte"), chercha-t-elle les yeux du Gryffondor. Avec un peu d'apréhension, certes, mais pour rien au monde elle ne l'aurait avoué. "Il a de beaux yeux", dit sa petite voix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Mer 19 Déc - 20:36

Ah la poisse, la méga poisse! Et merde, comment ils allaient faire maintenant qu'ils étaient repérés? Vraiment pas de bol, c'était la retenue assurée et Andrew en avait déjà assez comme ça, pas besoin d'en rajouter! Il fusilla Victoire du regard, même s'il ne pouvait s'empêcher de penser avec amusement que James et lui devraient lui filer des cours de discrétion, parce que toute beauté vélane qu'elle fut, elle n'était vraiment pas douée dans certains domaines, notamment la discrétion! S'ils n'avaient pas été si prêts de se faire découvrir, il aurait bien dit à Victoire qu'elle n'avait vraiment pas l'étoffe d'une Gryffondor avec sa maladresse.

Ok, et maintenant? Les trois jeune sgens étaient figés, retenant leur souffle, alors qu'Hawkins les pointait avec sa baguette. Ils n'étaient pas encore visibles... Peut-être que le prof de vol bluffait et que s'ils ne bougeaient pas, il abandonnerait en pensant avoir entendu un animal? Mouais, c'était surement utopique d'y croire, mais bon... Il croisa le regard de Sally, se demandant ce qu'il se tramait dans cette jolie tête blonde. La connaissant, elle devait être plutôt adepte de rester là sans bouger et d'attendre qu'on vienne à eux. Cependant, il n'était pas très chaud pour attaquer des profs avec des bombabouses, parce que là, s'ils se faisaient attraper, la punition serait bien pire. Alala, quelle galère... Finalement, il prit sa décision : si Hawkins s'approchait d'eux, il se montrerait et couvrirait les deux filles, prêt à endosser toute la responsabilité de sa préence ici. pas la peine qu'ils se fassent attraper à trois. De toutes façons, on ne chercherait pas d'autres coupables, Andrew avait tout à fait la tête de l'emploi...

[HJ : Donc Scott, si tu t'approches, tu pourras voir un Gryffondor jaillir de sa cachette pour te cacher les deux filles Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Jeu 20 Déc - 11:14

Victoire se mordilla le pouce avec ferveur en se traitant de tout les noms. Certes, elle avait plus ou moins l'immunité grace a son excuse "Ted" mais tout de même. Elle haussa un sourcil devant les regards meurtriers de ses...complices, peu impressionnée. Après tout, elle ne reculait pas devant une Fleur en colère ce n'était pas pour le faire devant deux gamins, aussi, leur opposa-t-elle un regard amusé. Elle alla même jusqu'a mimer un tremblement de crainte.

Cela dit, la voix de Hawkins la sortit de ses pensées. Flute ! Bien, bien, bien...Déjà son cerveau V8 tournait à s'en faire frire les neurones alors que Andrew s'avançait tel le Lancelot devant elles. Non mais pour qui il se prenait !? Hors de questions qu'il les protège et prenne tout à leur place !

Une étincelle sournoise s'alluma dans les prunelles vertes de Victoire et, tandis qu'Andrew allait tranquillement se jeter dans la gueule du loup, la jeune Weasley se mordit fortement la lèvre. Assez fort pour que les larmes lui montent aux yeux et coulent le long de ses joues. Allez ! Encore un effort ! Etre moitié vélane avait ses avantages, et même si Wyrward avait assez de nonchalance pour ne pas en être affecté, ce n'était pas le cas du professeur de vol...Sentant les larmes inonder ses joues, Victoire se mit a genoux en se tordant les mains puis leva un regard noyé et malheureux sur la silhouette du professeur ( qui ne tarderait pas a apparaitre ) et gémit, éplorée.

-Si on ne le retrouve pas...Il va se faire dévorer par un Sombral ou pire !

Elle n'était pas super fière de son mensonge, pas du tout même, mais n'importe qui s'y laisserait prendre...Merci Tatie Gabrielle et ses cours de comédie...
Revenir en haut Aller en bas
Scott Hawkins
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 30
Date d'inscription : 15/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 25 ans - Orphelin ?
Année d'étude ou Emploi: Professeur de Vol et Affiliés
Gallions:
2000/100000  (2000/100000)
MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Sam 22 Déc - 14:46

A cet instant, Scott était redevenu un professeur. Le côté amoureux avait été mis légèrement en retrait. Il n’avait pas de crainte d’être surpris, après tout rien à Poudlard ne pouvait rester secret bien longtemps… Mais au-delà de cette idée, il y avait celle qu’un ou des élèves soient, à cette heure-ci, en dehors de leur dortoir où ils devaient être. Après tout, il ne voyait pas pourquoi un professeur ne se serait caché. Pour lui cela ne faisait aucun doute, il ne pouvait s’agir que d’un ou de plusieurs élèves fraudeurs qui allaient passer un mauvais petit quart d’heure… D’habitude Scott était assez souple concernant les petits malins qu’il attrapait dans le couloir après le couvre-feu mais là… Non seulement ils étaient en dehors du château et, il fallait bien l’admettre, ils avaient interrompu un moment de tranquillité que le nouveau couple ne pouvait s’offrir dans la journée.

N’obtenant aucune réponse du bosquet, ou plutôt de ceux qui étaient censés être dans le bosquet, il tourna la tête vers la jeune femme et lui adressa un sourire qui se voulait rassurant, car il eut l’impression qu’elle n’était pas tout à fait calme… Puis avançant doucement dans les fourrés, baguette allumée à la main, il fouillait la verdure en quête d’élèves récalcitrants. Alors qu’il s’avançait, il vit quelque chose bouger derrière les feuilles quand soudain une voix se fit entendre, plaintive, presque gémissante… Tournant la tête dans la direction de cette plainte, il découvrit Victoire Weasley… Gardant son regard plutôt inquisiteur, il baissa les yeux vers la jeune femme et dit, pas tout à fait convaincu :


« - Et qui risque de finir dévoré par un Sombral, Mademoiselle Weasley ? »

En effet, si la demoiselle Weasley cherchait quelque chose dans ses fourrés, comment pouvait-elle chercher ce quelque chose dans des fourrés en pleine nuit, sans lumière ? Quelque chose qui le laissait perplexe. De plus, en regardant autour de lui, il aperçut une autre robe… Ainsi ils cherchaient ce quelque chose à plusieurs…Intéressant.

« - Je suppose que vous aidez Mademoiselle Weasley à chercher ce qui risque de finir dévoré par un Sombral ? »

Il ne savait évidemment pas qui était là mais cette phrase était bien sûr lancée pour montrer qu’il savait qu’il y avait quelqu’un d’autre. En tout cas, ce qui était sur, c’est que ces gens-là avaient intérêt d’avoir une sacré bonne raison d’être là… Sachant que dire la vérité était souvent plus judicieux que de mentir, surtout avec Scott…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meredith Teylor
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Date d'inscription : 27/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 28 ans
Année d'étude ou Emploi: Infirmière
Gallions:
999/100000  (999/100000)
MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Sam 22 Déc - 16:28

...et si quelqu'un les avait surpris, qu'adviendrait-il de leur relation ? Il ne ferait aucun doute que la nouvelle se répandrait parmi les élèves aussi vite qu'une meute de niffleurs lâchés dans une bijouterie... Serait-ce vraiment un problème ? Meredith devait avouer qu'elle aimait beaucoup cette intimité entre Scott et elle, et le fait que personne ne soit au courant. Pourtant, il était évident que cela finirait par se savoir. Elle se moquait éperdument de l'opinion des élèves, à vrai dire... Mais qu'en penseraient leurs collègues, et surtout la directrice ? L'infirmière n'avait pas connaissance d'une situation semblable par le passé dans l'école.

Meredith croisa le regard de son amant qui lui adressa un sourire rassurant et s'avança dans les fourrés. Immédiatement, elle s'élança à sa suite, silencieusement néanmois... Lorsque Scott s'arrêta, elle s'immobilisa juste derrière lui, dévisageant avec surprise la jeune fille agenouillée. Elle reconnut sans peine le beau visage de Victoire Weasley, baigné de larmes. Quelque chose d'étrange se passa alors dans la tête de l'infirmière, une irrépressible envie de répondre vertement à la jeune fille aux origines de vélane qui tentait visiblement d'appitoyer Scott...

Mais elle ne dit mot et resta dissimulée derrière son amant, qui essayait de faire la lumière sur ce qu'il venait d'entendre. Apparemment, la Serdaigle n'était pas seule... Mais qu'est-ce que ces adolescents faisaient dans le parc après le couvre-feu ! L'exaspération pointait chez Meredith, elle d'ordinaire si compréhensive...


Why you just won't leave my mind ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Sam 22 Déc - 17:02

Sally vit Andrew commencer à s'avancer pour les couvrir, Victoire et elle. Chouette, elles allaient pouvoir partir tranquillement... Andrew était décidément un garçon adorable. Quoi, vous vous étonnez qu'elle laisse son ami se faire prendre? Vous semblez oublier que notre héroïne est à Serpentard. Donc, elle laissait Andrew faire son coup. Personne ne chercherait plus loin. Oui mais voilà, quelqu'un ne semblait pas être du même avis qu'elle. Quelqu'un qui se mit à pleurnicher et qui attira Hawkins près d'eux. Quelqu'un qui s'appelait Victoire Weasley.

Quand Victoire commença à jouer la comédie, Sally resta un instant interloquée, son regard allant d'elle à Andrew. Par-la-barbe-de-Merlin. Ce-n'était-PAS-possible. Sally cauchemardait, elle allait se réveiller! Eh non... Bon sang mais qu'avait cette foutue Victoire dans la tête? À bien y réfléchir, c'était à cause d'elle que tout avait dégénéré. C'était elle qui avait marché sur la branche, elle qui gémissait, elle qui... "Calme-toi, tu n'as pas envie de finir à Azkaban pour meurtre, si?" Quoique le meurtre de la fille Weasley serait sûrement un grand service rendu au monde de la sorcellerie.

Pourquoi ne l'avait-elle pas fermée, hein? Elle avait déjà provoqué leur perte mais il fallait en plus qu'elle l'aggrave! Et malgré son sentiment de culpabilité - il n'allait pas payer pour elle, et encore moins pour Victoire, quand même - elle aurait laissé laissé Andrew se "rendre". Sally n'avait pas atterri à Serpentard par erreur, elle. Elle lui aurait rendu service un autre jour, voilà tout. Oui mais, mais, il fallait que la Serdaigle qui se plaisait tant à être une Gryffondor refoulée veuille faire preuve d'altruisme à son tour... Sally avait envie de lui taper la tête contre un mur, ou de se taper sa tête à elle par terre. Les deux filles avaient un courageux et noble garçon (comme un prince sorti tout droit d'un conte de fée si on assimilait le prof de vol à un dragon) qui se portait à leur secours, leur permettant de partir sans se faire prendre, mais voilà, il fallait que cette... Hum, qu'elle décide d'être une Gryffondor à son tour. En tout cas, il ne fallait pas compter sur notre demoiselle pour compatir.

Victoire ne s'était apparemment pas rendue compte que le plan d'Andrew présentait des avantages: elles ne finissaient pas en retenue (Andrew ne les comptait plus, ça n'allait pas changer grand-chose), leurs maisons ne perdaient pas de point (mais ça Sally s'en fichait). Et surtout, surtout... Les amoureux ne savaient pas qu'ils avaient été trois et non pas un à les surprendre. Atout majeur pour aller fouiner dans la réserve à balais où l'infirmerie où n'importe où dans Poudlard. En bref, Victoire venait de leur couper une réserve à explorations nocturnes sous le nez.

Le mensonge de Victoire était pitoyable. Connaissez-vous quelque chose, que trois élèves qui n'ont rien à faire ensemble puissent chercher après le couvre-feu, en cachette et près du lac de Poudlard, qui risque de finir dévorer par un Sombral? Surtout quand on sait que les Sombrals sont des charognards et pas des chasseurs... Sally se tapa la tête trois fois du plat de la main, atterrée.

Et voilà, maintenant Hawkins les avait découverts. Il n'allait pas être content... Sally s'était déjà faite attraper quelque fois par le professeur de vol, et elle s'en était tirée à bon compte. Mais l'infirmière? Avait-elle le droit d'enlever des points, au fait? Peut-être n'allait-elle pas apprécier qu'ils troublent leur moment d'intimité et pousser ce chercher professeur Hawkins à leur flanquer une punition sévère? Grrrrr...

Apparemment, Victoire avait la seule à avoir été identifiée. Sally ne savait pas si les adultes l'avaient vu ou pas. Ne pas bouger, lui souffla son instinct. Avec un effort, elle aurait pu se cacher derrière Andrew et filer en douce, encore, mais elle tenait un minimum à son honneur.

Cependant, l'énervement dans lequel elle était plongée lui fit répondre directement (on ne dirait pas, hein, quand on voit tout ce qu'il y a dans cette petite tête blonde...) à la question du professeur:

-Un liliputien, sans doute.

C'était dit sèchement, mais Sally n'était pas d'humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Sam 22 Déc - 21:21

Le jeune garçon leva les yeux au ciel alors que Victoire mimait un tremblement de peur devant les regards réprobateurs des deux quatrième années. Déjà qu'elle les avait fait repérer et voilà que maintenant, elle se fichait d'eux. Andrew retint un soupir. Il aimait beaucoup Victoire, qui était une fille simple et déterminée, avec qui on pouvait discuter. Mais sur le coup, il l'aurait bien étranglé. James aurait pu former sa cousine à l'art de passer inaperçu quand même! C'était une grave lacune dans son éducation!

Il allait se dévoiler quand la Serdaigle le prit de vitesse et joua les éplorées auprès de Scott. Pour le coup, le jeune Gryffondor en resta bouche-bée. Pour une fois qu'il allait faire honneur à sa maison en endossant la faute et en laissant les deux miss s'en sortir... Mais c'était sans compter Victoire. S'il n'y avait eu que Sally et lui, la jeune fille serait restée cachée et l'aurait laissé prendre. De un, elle était serpentarde, de deux, inutile d'être pris à deux. Andrew avait bien compris cet état d'esprit chez la jeune fille et ne s'en offusquait pas. Ou plus du moins.

Il jeta un regard interloqué à Sally. Celle-ci avait des envies de meurtre inscrites dans les yeux. Du coup, le jeune homme retrouva tout son aplomb. Allez, pas la peine d'en faire un formage... Victoire fit donc la comédie de la fille qui a perdu quelque chose. Oui, d'accord, mais quoi? Et comment expliquer la présence de trois élèves de maison différentes pour rechercher cette chose? Aie aie aie... Il se retint de rire en voyant la mine de Sally. Hawkins ne semblait pas plus convaincu que cela. Andrew se figea en 'entendant parler aux buissons et donc à eux. Mince... Il allait intimer à Sally de rester cachée quand celle-ci se montra à son tour. Décidément, rien n'allait ce soir.

- "Donc rectification, il va finir écrasé sous le sabot d'un sombral!"

Le jeune homme sortit à son tour, nonchalant et l'air de bonne humeur, comme souvent.

- "Belle nuit pour partir à la chasse au lilliputien non? En plus la lune est presque pleine, c'est pratique pour y voir clair."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Lun 21 Jan - 12:45

Vic leva précipitement la tête sur le professeur de vol, fusillant d'un regard humide Sally pour son...euh...Enfin, bref...

Elle se releva, et sauta directement dans les bras de Scott...Mon dieu pardonnez moi !...Sanglotant de plus belle. Elle leur préparait une petite vengeance a la sauce Weasley, ils n'allaient pas s'en remttre !

-Quintus !!!! Quintus !! Oh, Professeur ! Je l'ai faché ! Je l'ai grondé si fort qu'il s'est enfuit ! Je n'ai pas réfléchis, je lui ai couru après et, en chemin, j'ai croisé Drew et Sally qui se bécottaient dans un couloir, je connais bien Drew ! Il ne m'aurait pas laissé tomber, alors ils m'aident...

Elle leva ses grands yeux verts sur le visage d'Hawkins, ils refletaient une vérité profonde et sincère, le bon dieu sans confession. Et même si Scott restait perplexe, il serait tenaillé par le doute, c'était ainsi que Vic utilisait son héritage parfois, un moyen de se faire pardonner en quelque sorte.

-Et si il avait été dans la Foret ?!

Ses larmes redoublèrent alors que sa lèvre inférieure se mettait a trembler...

-Vous savez ce qui se cache dans la foret n'est ce pas ? S'il vous plait Professeur ! Aidez moi...

Finit elle sur une note plaintive du meilleur gout, absolument convainquante...Outre tata Gabrielle, merci arrière grand maman Vélane.
Revenir en haut Aller en bas
Scott Hawkins
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 30
Date d'inscription : 15/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 25 ans - Orphelin ?
Année d'étude ou Emploi: Professeur de Vol et Affiliés
Gallions:
2000/100000  (2000/100000)
MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Mar 29 Jan - 18:18

Alors que Scott attendait une réponse venant de Victoire, il fut surpris d’entendre une voix féminine lui répondre directement au travers de fourrés ce qui permit d’ailleurs au professeur de la distinguer à travers ces derniers. Et alors qu’il s’apprêtait à répondre lui aussi d’une manière un peu moins commode, une autre voix rectifia alors les paroles de la fille Weasley en précisant que si c’était le cas alors il allait finir écraser sous le sabot d’un Sombral. Le professeur Hawkins reconnut bien rapidement le jeune Andrew bien connu parmi les élèves alors qu’il s’avançait l’air de bonne humeur, en rajoutant, dans un trait d’humour plutôt malvenu de sa part dans cette situation. Scott eut un léger sourire et répondit :

« - Il y a d’autres moments plus adéquats pour partir à la chasse au Lilliputien et ce n’est pas la clarté de la pleine lune qui vous fournira un argument supplémentaire… J’attends des explications un peu plus probantes qu’une soi-disante chasse aux lilliputiens qui rassemblerait un Gryffondor, une Serpentard et une Serdaigle en plein milieu de la nuit… »

Et alors qu’il attendait une nouvelle réponse, Victoire Weasley se jeta dans ses bras, sanglotant de plus belle. Légèrement mal à l’aise, il l’écouta s’expliquer entre plusieurs sanglots. Parlant de Quintus son chat, du fait qu’elle l’avait grondé trop fort et qu’il s’était enfuit. Qu’elle lui avait couru après et qu’elle était tombée sur Andrew et Sally et leur avait demandé de l’aide. A dire vrai tout cela était un peu tiré par les cheveux mais Scott n’arrivait pas à se concentrer, cette pauvre Victoire semblait vraiment désespérée… Mensonge pour sauver leurs peaux ? Vérité vraie ? Il n’arrivait plus à faire la lumière sur cela et il y avait fort à parier pour qu’il leur laisse le bénéfice du doute… Elle continua sa complainte en interpellant le professeur sur ce qu’il y avait dans la forêt, qu’il fallait qu’il l’aide… Soufflant un bon coup et repoussant doucement Victoire, il répondit :

« - Doucement… Calmez vous… D’abord, je suis sur que Quintus est un chat sensé et qu’il n’irait pas dans la forêt, les animaux sentent ces choses là, alors du calme. Ensuite, je vous rappelle que vous n’êtes sensés sortir de vos dortoirs que si la situation l’exige, et même si je suis certain que vous aimez votre chat plus que tout, ce n’est pas une raison suffisante pour cela… Quintus aurait fini par revenir, je n’en ai aucun doute, et je suis sur qu’il le fera. Quant à vous Mr Webster et Mlle Moon, c’est très louable à vous d’être venus au secours de Mlle Weasley mais apparemment vous étiez vous aussi en dehors de vos dortoirs après le couvre-feu pour des raisons plutôt obscures… »

Il se souvenait bien sur du terme employée par la Serdaigle mais se garda de le réemployer, après tout ce n’était pas ses affaires… Il jeta un regard à Meredith, un regard qui en disait long sur le fait qu’il ne savait pas trop s’il devait les croire ou pas…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meredith Teylor
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Date d'inscription : 27/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 28 ans
Année d'étude ou Emploi: Infirmière
Gallions:
999/100000  (999/100000)
MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Mar 29 Jan - 20:49

De son côté, l'opinion de Meredith était claire. Dès l'instant où Victoire s'était littéralement précipitée dans les bras de Scott, il était devenu évident pour elle que la Serdaigle mentait. L'infirmière résista du mieux qu'elle pu à son envie de renvoyer Victoire, ses lilliputiens, son chat et ses deux compagnons d'infortune directement dans le bureau de la directrice. Après tout, elle avait parfaitement confiance en Scott. Elle n'avait jamais été jalouse auparavant, et il n'y avait pas de raisons pour que cela commence maintenant... Pourtant, si les bonds que faisaient son estomac n'étaient pas provoqués par un irrépressible sentiment de jalousie, elle voulait bien être changée en saucisson. C'est pourquoi elle attendait que Victoire se taise avec une envie furieuse de lui...non...il vaut mieux ne rien dire afin de préserver l'image d'une infirmière douce et compatissante.

Heureusement pour Scott, il parvint à décrisper Meredith en repoussant doucement la demoiselle et en s'exprimant avec suffisament de fermeté. Sans le savoir, le professeur de vol venait d'éviter des ennuis certains à la Serdaigle tout en provoquant un curieux sentiment de fierté chez Meredith. Certes, Victoire n'était pas entièrement vélane, mais elle gardait un charme certain et une partie des pouvoirs de ses aïeules. Mais il ne s'était pas laissé appitoyer...

Au regard que lui lança Scott, Meredith comprit qu'il n'avait pas été convaincu par l'histoire improvisée des trois élèves. En temps normal, elle l'aurait laissé arranger les choses mais sa patience venait de sensiblement diminuer. Elle s'avança alors complètement aux côtés de Scott et glissa sa main dans la sienne. Nul sourire sur le visage habituellement joyeux de l'infirmière. D'une voix neutre qui indiquait à qui la connaissait un temps soit peu sa colère, elle intervint :


"Et bien miss Weasley, nul besoin de vous mettre dans un tel état pour votre chat. Contrairement à ce que vous avez l'air de penser, ces animaux sont très débrouillards et la Forêt n'est pas si dangereuse que cela..."

Malgré ce qu'elle venait de dire, l'infirmière n'aurait jamais envoyé quiconque dans la Forêt, et ce même si l'envie la titillait en ce moment même.

"Mr Webster, votre ami dévoué, saura retrouver le chemin de votre salle commune je suppose. Quant à vous Mlle Moon, je suis certaine que les lilliputiens sauront se passer de votre assistance."

Le message était clair : déguerpissez d'ici avant de récolter un nombre conséquent d'heures de retenue.

"Je pense que vos camarades de Poufsouffle sauront ravis de l'avance qu'ils auront pris pour la Coupe des Quatre Maison lorsqu'ils se réveilleront."

Un petit regard en direction de Scott. Elle préférait le laisser prendre les sanctions qui s'imposait. Après tout, elle faisait partie du personnel de Poudlard mais pas du corps professoral...


Why you just won't leave my mind ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sally Moon
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 26
Date d'inscription : 19/01/2008

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 14 ans, 8 frères et soeurs
Année d'étude ou Emploi: 4ème
Gallions:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Mar 29 Jan - 22:52

Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip. Sally Moon venait d'avoir un bug de cerveau. Un gros bug de cerveau. Un énorme bug, même. Ce qui se traduisait par une démangeaison furieuse de ses doigts qui seraient bien allés explorer le cou de Victoire Weasley, d'un teint rouge tomate et d'un grincement des dents. Pourquoi? Retraçons d'abord le fil des évènements.

Elle s'était avancée, persuadée d'avoir été vue par Hawkins. À voir sa tête, non il ne l'avait pas vue. Par la barbe de Merlin, elle aurait pu rester cacher. Grommelant intérieurement contre elle-même, elle laissa Andrew faire sa sauce. Il était sûrement plus doué qu'elle pour la diplomatie. Quoique là... c'était pas prouvé. Elle vit Victoire se précipiter dans les bras du professeur de vol, en larme. C'était une sacré comédienne, et elle du se mordre la joue pour ne pas sourire en voyant la tête de l'infirmière. Oui mais. Mais là la Weasley eut la bonne idée d'enjoliver son mensonge. Mensonge dont Sally ne retint qu'une chose:

-...j'ai croisé Drew et Sally qui se bécottaient dans un couloir, je connais bien...

Et voilà le résultat: un bug de cerveau de taille impressionante. Heureusement, tout Serpentard a plus d'un tour dans son sac. Heureusement aussi, Sally réussit à réprimer son impulsion première d'étrangler la Serdaigle et ne bougea pas. La jeune fille fit donc honneur à sa maison en étant maline et roublarde, et se rapprocha de son ami et souffla un "elle va me le payer très très très cher", en appuyant sur chaque "très". Mais qu'est-ce qui lui avait prit à cette... de vélane? Elle ne sortait PAS avec Andrew! C'était son ami! Il ne lui plaisait pas! Enfin... Oui bon bref. D'accord il était charmant. Mais c'était TOUT. Victoire aurait de ses nouvelles plus vite qu'elle ne le croyait.

Sally préféra ne pas répondre à Hawkins lorsqu'il mentiona le fait qu'elle et Andrew n'étaient pas dans leur dortoir. Heureusement, les élèves furent sauvés par l'intervention peu chaleureuse de l'infirimière. Un sourire mauvais se dessina sur les lèvres de Sally. Meredith Teylor serait du genre jaloux? Hmhm, intéressant... Cependant, elle reprit un air à la fois énervé et repentant lorsque ladite jalouse parla. Quand elle leur conseilla très finement de partir sur le champ, Sally attrapa la main d'Andrew, enlaçant leurs doigts pour être plus convaincante, et commença à l'entraîner loin de Roméo & Juliette, trop heureuse de s'en sortir sans points en moins et sans retenue. Elle fit même semblant (ou pas?) de fulminer contre eux, en parlant juste assez fort pour qu'ils l'entendent.

-Non mais elle m'énerve ta Serdaigle, Andrew! Pour qui elle se prend?! Ca fait combien de temps qu'on le cherche, son stupide animal? Quatre heures? Franchement, tu pouvais pas lui dire non fiche nous la paix! En plus pour se faire prendre par les profs au final! Ah ben bravo hein! Si ça...

Mais, physiquement et oralement parlant, elle n'alla pas loin.Gloups. La jeune fille venait d'entendre la dernière phrase de Teylor. Ca avait interrompu son monologue très convaincant qui insinuait qu'elle et le Gryffondor n'étaient pas dehors après le couvre-feu à l'origine. Elle voulait leur enlever des points, la fille d'Aragog? D'accord, si elle le prenait comme ça...

Sally ralentit son allure d'une manière considérable, tourna la tête vers le couple d'un air qui n'augurait rien de bon.

-Je pense aussi que Mr McBride sera ravi d'apprendre que vous avez donné votre coeur à quelqu'un d'autre. Comme toute l'école d'ailleurs. Ca risque de finir à la Roméo et Juliette.

Un combat d'un potentiel Auror contre un joueur de Quidditch dans la grande salle, ça serait un sacré spectacle! Bon, c'est vrai, McBride n'avait aucune vue sur Teylor, ou alors elle ne le savait pas, ce qui réduisait considérablement les chances de combat. Mais Sally savait mentir à la perfection quand le besoin s'en faisait sentir et là, il le faisait. De toute façon, Victoire l'avait tellement estomaquée qu'elle était à peu près prête à tout pour se sortir de ce pétrin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Jeu 31 Jan - 19:28

Il n'y avait pas à dire, Victoire avait un sacré don de comédienne et son sang de vélane faisait des merveilles. C'était injuste cette facilité à appitoyer les hommes! Si Andrew avait tenté la même chose, il se serait prit encore plus d'heures de colle! Cependant, là où il fut moins admiratif, c'est quand Victoire parla de lui et Sally en train de se bécotter au détour d'un couloir. Pardon???!!! Il ouvrit des yeux comme des soucoupes, pris au dépourvu par ce mensonge éhonté et embarassant. Cela pouvait aussi bien passer pour une réaction véridique alors que Victoire étalait leur vie privée devant deux professeurs. Pour la première fois depuis longtemps, Andrew perdit de sa morgue et de sa nonchalance, complêtement pris au dépourvu. Sortir avec Sally... Non mais et puis quoi encore? C'était une bonne copine et voilà tout! Il entendit le murmure vengeur de Sally à son oreille et acquiesça discrètement, semblant enfin retrouver ses esprits.

Meredith Teylor ne semblait guère apprécier qu'une héritière vélane de 16 ans se colle comme ça à son chéri. Ohoh, jalouse d'une élève l'infirmière? Aussi répliqua-t-elle que le chat ne risquait rien, quand bien même il serait allé dans la forêt. Andrew prit une mine offusquée :

- "La forêt pas si dangereuse que cela? Alors pourquoi est-elle interdite? Pauvre Quintus, il va finir bouffé par une bestiole et on le retrouvera jamais. C'est cruel comme fin."

Meredith les enjoignit alors de déguerpir. Sally s'empara de la main d'Andrew, comme si c'était réellement son petit ami et le jeune homme resta muet, la suivant docilement, prenant un air décontracté qu'il était loin de ressentir. Sally commença à pester de façon très convaincante, jusqu'à ce que Meredith termina avant de par la joie des Poufsouffles quand ils apprendraient qu'ils venaient de prendre de l'avance. Andrew haussa les épaules.

- "De un, ce n'est pas ma Serdaigle et de deux, on ne pouvait pas la laisser chercher seule cette pauvre bête!"

Sally ralentit. Andrew soupira et fit de même. Il savait que Sally allait y aller de sa ruse. il la connaissait et il devait avouer qu'il admirait sa vivacité d'esprit dans des moments pareils. Et encore une fois, elle le souffla par son mensonge éhonté, mais très convaincant. Qui mieux que les élèves pouvait savoir ce genre de rumeurs? Il se pencha vers Sally et murmura rapidement, mais assez fort pour que Scott et Meredith entendent des bribes :

- "Sally, tu exagères! Mr Mac bride ne voulait surement pas que ça se sache, et surtout pas que Miss Teylor l'apprenne!"

Andrew n'aimait pas mentir, pas comme ça. Là, ils entraient dans une spirale infernale qui risquait fort de leur causer des ennuis plus tard. Mais ils n'avaient pas le choix. Si seulement Victoire et Sally étaient restées cachées! Il aurait été le seul à prendre, en avouant la vérité et tout se serait arrêté là...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Mar 5 Fév - 14:15

Aïe, aïe, aïe ! N'était ce pas un regard noir que venait de lui lancer l'infirmière ? Et bien si ! Vic pria soudain pour ne pas se tordre la cheville dans les jours a venir ! A tout les coups, une femme bafouée ( un bien grand mot tout de même ! ) se vengeait ! Néanmoins, elle prêta une oreilles attentive aux paroles du professeur de vol, affectant un air plein d'espoir, les yeux brillants de milles feux. Elle se laissa repousser sans résistance, après tout, mieux valait éviter de trop titiller l'infirmière. Continuant sa petite comédie, elle fusilla Andrew des yeux lorsqu'il se moqua de la foret et de sa peur ridicule, pour les reposer aussitôt sur Hawkins en soupirant légèrement.

-Vous avez raison, je le sais bien et, croyez moi, je ne suis pas du genre a sortir de mon dortoir sous un pretexte futile !


Et ça, c'était bel et bien la vérité ! Ted n'était pas un pretexte futile ! Ahum...Mais là, elle s'égarait. Cependant, les paroles de Teylor la firent légèrement fulminer ! Ah oui ? On espérait ôter des points ? Attendez donc mâdemoiselle la jalouse !


-Vous savez, Mr Hawkins, il ne faut pas leur en vouloir...

continua-t-elle en désignant Andrew et Sally qui s'éloignaient de la tête.

-Pour une Serpentard, elle est très gentille et Drew est mon ami. Ce n'est pas de leur faute, je les ai supplié de venir avec moi.

Elle faillit avaler sa langue en entendant Sally "menacer" Teylor...Et bé ! La Serpentard n'y allait pas par le dos de la cuillère ! Aux grands mots, les grands moyens !:


-C'est vrai Miss Teylor ? Vous et le professeur etes amoureux ? Oooh ! Que c'est romantique ! Surtout vous professeur ! Entrainer votre dulcinée pour une promenade en tête à tête dans le parc, sous la lune aux milieu du parfum des fleurs !

Victoire joignit les mains devant elle, une expression béate sur le visage.

-Vous en avez de la chance Miss Teylor ! Je suis sure que tout le monde approuvera votre choix ! Mr Hawkins est un homme adorable et un très bon professeur ! Rholalala ! J'ai hâte d'en parler avec mes amies ! Elle vont vous porter aux nues Professeur ! Plus d'une va vous envier Miss Teylor ! C'est digne de Chikspirit !


fit elle en écornant allégrement le nom d'un des plus prestigieux auteur de littérature anglaise, des étoiles plein les yeux. Si Ted la voyait en cet instant, il lui passerait un savon phénoménal !
Revenir en haut Aller en bas
Scott Hawkins
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 30
Date d'inscription : 15/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 25 ans - Orphelin ?
Année d'étude ou Emploi: Professeur de Vol et Affiliés
Gallions:
2000/100000  (2000/100000)
MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Dim 10 Fév - 15:52

Alors que Meredith glissait sa main dans la sienne, Scott fut surpris par ce qu’elle dit. A dire vrai, il l’avait rarement vue en colère, mais il sentit bien qu’il y avait une question sous-jacente de jalousie là-dessous. Cela le fit sourire un instant, avant de regarder tour à tour Andrew et Victoire, écoutant leurs remarques tour à tour. Il regarda Sally embarquer Andrew en le prenant par la main et allait clore le débat par un non-lieu lorsqu’il entendit les dernières paroles du « couple » d’élèves.

Connaissez-vous les expressions du genre « Mettre les pieds dans le plat », ou simplement « Dépasser les bornes » ? Et bien, même si les « bornes » du Professeur de Vol étaient très larges, Sally Moon venait de les franchir à une vitesse incroyablement rapide. Peut-être que le fait qu’elle ait touché à une corde sensible y joue pour quelque chose mais, s’il avait été presque convaincu de les laisser partir sans aucune sanction, là, il n’y avait plus de doute, la Serpentard serait contente d’apprendre combien d’heures de retenue allaient lui tomber dessus.

Jetant un regard interrogatif à Meredith, lâcha sa main et il détourna le regard vers Sally qui s’était retournée à nouveau vers eux. Scott avait pleinement confiance en Meredith et ils auraient de toute façon tout le loisir d’en parler après, là, il avait autre chose à faire… Et alors qu’il allait hausser le ton, chose qu’il ne faisait que lorsqu’il était vraiment en colère, Victoire l’interrompit, s’émerveillant sur la relation entre le professeur de vol et l’infirmière… Scott ne détourna même pas le regard de Sally et rajouta à l’encontre de la jeune Serdaigle.


« - Mlle Weasley, je vous conseille vivement de retourner dans votre dortoir au plus vite avant que je ne change d’avis. »

Le timbre de sa voix et surtout son ton indiquait clairement qu’il s’agissait là pour elle du « dernier avertissement avant exécution ». Scott n’était pas du genre à menacer, mais là, Sally l’avait vraiment sorti de ses gonds… C’est d’ailleurs à elle qu’il s’adressa ensuite, élevant la voix pour être sur qu’elle l’entende clairement et distinctement.

« - Quant à vous Mlle Moon, je crois que j’en ai assez entendu pour ce soir. Vous viendrez me voir demain à l’heure du repas dans mon bureau et nous rediscuterons de tout cela. Mr Webster vous accompagnera également. Inutile de vous dire qu’une absence demain midi serait très regrettable. Et maintenant filez dans vos dortoirs respectifs ! »

Finalement, même quand il était énervé, il n’arrivait pas à punir correctement… Du moins, il ne l’avait pas encore fait, le temps de parler avec Meredith des insinuations de la jeune Serpentard. Ainsi, il pourrait parfaitement juger de la sanction adéquate à prendre en connaissance de cause.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meredith Teylor
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Date d'inscription : 27/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 28 ans
Année d'étude ou Emploi: Infirmière
Gallions:
999/100000  (999/100000)
MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   Dim 10 Fév - 20:33

Absolument stupéfaite, Meredith ne fit rien pour retenir cette main qui s'enfuyait. La jeune femme se tenait rigide comme une statue, les yeux grands ouverts. Qu'est-ce qui la surprenait le plus ? L'audace, l'insolence dont avait fait preuve Miss Moon ou bien la possible véracité de ses paroles ? Meredith était tellement décontenancée qu'elle en oublia même de respirer. Seuls ses yeux sombres bougèrent pour se poser sur Andrew puis sur Victoire. Puis, alors que cette dernière lui adressait ses félicitations, le cerveau de l'infirmière se remit brutalement à fonctionner. Prenant une petite inspiration, elle se força à penser calmement.

Le professeur McBride, qui enseignait la défense contre les forces du mal, était un homme qui était sans doute plein de qualité mais avec qui elle n'avait eu que des conversations superficielles. Elle doutait fortement pour que les propos des trois jeunes gens soient fondés... Ainsi, ils avaient improvisés ce mensonge avec un aplomb incroyable. D'ailleurs, s'il n'y avait pas cette colère froide dans la voix de Scott, Meredith aurait pensé avoir rêvé.

Pourtant, l'attitude entière du professeur de vol indiquait qu'il était furieux. Une sourde angoisse s'insinua chez la jeune femme. Elle espéra en se mordillant la lèvre inférieure qu'il n'avait pas été touché par les paroles sournoises de Sally... Celle-là, heureusement que Scott l'avaient envoyé au château ! Sans cela, Meredith aurait certainement laissé ses principes, sa gentillesse et sa douceur de côté et l'aurait réduit en charpie...littéralement. D'ailleurs, la Serpentard avait intérêt d'éviter le chemin de l'infirmière pendant un bon moment. Meredith, soufflée par l'insolence de la jeune fille et par la menace sous-jacente dans ses paroles, résista tant bien que mal aux pulsions meurtrières qui s'emparaient d'elle.

L'infirmière attendit que les trois élèves soient hors de vue pour laisser exploser sa rage. Se souciant comme d'une guigne du fait qu'ils puissent peut-être encore l'entendre, elle se précipita vers le jeune homme.


"JE VAIS LA TUER ! Je te jure que je vais la tuer ! Je vais la découper en rondelles et l'envoyer aux elfes pour qu'ils en fasse de la soupe, et tant pis pour ses parents qui n'avaient qu'à l'éduquer convenablement ! De la soupe de Serpentard assaisonnée au chevalier servant et à la vélane sournoise je suis sûre que cela fera sensation, et ensuite j'irai à Azkaban le coeur léger car au moins tu sauras que cette vipère a tout faux et que tu es le seul que j'aime et que j'aimerai toujours !"

Meredith arrêta là son monologue, à bout de souffle. Elle ressentait un curieux sentiment de vide, comme si sa tirade l'avait épuisée. Tout d'un coup, sa colère s'atténua pour laisser place à une profonde lassitude. Elle ferma les yeux, tremblante, consciente d'avoir eu une réaction pour le moins démesurée.


Why you just won't leave my mind ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après le couvre feu [Scott, Meredith, Victoire et Andrew]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rues de Londres, après le couvre-feu
» Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.]
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.
» TNA 4 janvier. Scott Hall, X-Pac, Nasty Boys... et Hogan!
» Perte des points en dextérité après Up

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LeviCorpus l'aprés épilogue :: Administration :: V1 :: Rp-
Sauter vers: