Parce qu'une saga telle que celle là ne meurt jamais ...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 William Arthur dit Bill Weasley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: William Arthur dit Bill Weasley   Mar 20 Nov - 0:07

Carte d'Identité


Nom : Weasley
Prénom(s) : William Arthur ( Diminutif : « Bill » )
Âge : 47 ans
Jour et mois de naissance : 29 novembre 1970
Etat civil : Marié à Fleur Weasley, née Delacour.
Adresse : Shell Cottage, Angleterre.
Profession : Conjureur de Sorts à la banque des Sorciers, Gringotts. [ A noter que le poste de conjureur de sorts était à priori son ancien travail puisque le livre le décrit comme un travail à l’étranger – en particulier l’Egypte pour lui – et qu’il a demandé à avoir un emploi de bureau sur Londres pour aider l’Ordre du Phénix, donc l’emploi a donc peut-être changé… ]

Famille

Famille : Sang-Pur.

Père : Arthur Weasley, 67 ans, ancien directeur du service du détournement de l'artisanat moldu, ancien membre de l'Ordre du Phœnix. Aujourd'hui retraité, il savoure son temps libre en s'adonnant à sa passion, bricoler et collectionner des objets moldus. Mais il passe également beaucoup de temps avec sa femme Molly, qu'il aime toujours plus que tout, et est un vrai papy gâteau avec ses petits enfants. [ NB : Pour la cohérence, j’ai repris la note de George à ce sujet ]

Mère : Molly Weasley, née Prewett. Une mère qui a toujours été une mère poule avec ses enfants qu'elle a parfois dû élever d'une main de fer. Une lueur de bonheur s'est éteinte dans ses yeux lorsqu'elle a perdu l'un des siens, mais son mari aimant, ses enfants, et maintenant sa ribambelle de petits-enfants, a su lui redonner son sourire d'antan. [ NB : Pour la cohérence, j’ai repris la note de George à ce sujet ]

Frères et sœurs :

- Charlie Weasley, 45 ans, toujours occupé avec ses dragons en Roumanie. ( Il fut le témoin de William à son mariage avec Fleur )
- Percy Weasley, 41 ans, employé du Ministère de la Magie.
- Fred Weasley, aurait du avoir 39 ans cette année. Complice de toujours de son frère, jusqu’à l’accomplissement de leur entreprise : « Weasley, Farces pour sorciers facétieux. » Il est mort lors de l’attaque de Poudlard par Lord Voldemort en 1998.
- George Weasley, 39 ans, PDG de la chaîne de magasins Farces pour Sorciers Facétieux.
- Ronald Billius dit « Ron » Weasley, 37 ans, associé de George Weasley à la tête des magasins « Farces pour Sorciers Facétieux. »
- Ginévra Molly Potter, née Weasley, 36 ans, Consultante en Quidditch pour la Gazette du Sorcier.

Autres membres de la famille :

Fleur Weasley, Née Delacour, 40 ans, sa femme qu'il aime plus que quiconque.

Victoire Weasley, 16 ans, sa fille qu'il chérit avec tout l'amour qu'un père peut donner.

Gabrielle Delacour, 31 ans, soeur par alliance, il ne l'a vu que rarement mais leurs entrevues ont toujours été chaleureuses et polies.

Et ... Ah que la famille est grande…Il y a la famille de Fleur, Hermione Weasley, né Granger, le célèbre Harry Potter, mari de Ginny et tous les « petits » et nouveaux membres de la grande famille Weasley et Potter.

Ethnologie

Description physique :

La nuit tombe doucement sur Londres, et à l’heure où les boutiques commencent à fermer une à une sur le Chemin de Traverse, un homme grand à la silhouette volontaire sort de la Banque Gringotts et s’engage dans l’allée si connue des sorcières et sorciers. En fait, vous avez été surpris par son apparition puisque la silhouette s’était matérialisée devant vous alors que vous jetiez un œil sur votre Gazette du jour. Vous avez bien vite compris qu’il sortait de la banque et qu’il n’y avait là aucune apparition soudaine, mais juste un manque d’attention de votre part. Puis, soumis à l’éternelle curiosité humaine, vous vous surprenez à observer cet homme. De dos, il semble particulièrement imposant et ses longs cheveux auburn aux reflets roux retombent au niveau de ses épaules en une cascade dont le cours semble légèrement dévier avec la petite brise de ce début de soirée. Votre regard est ensuite attiré par cette petite chose qui pendouille à l’une des oreilles, à quelques mètres derrière lui, et malgré l’obscurité croissante, vous parvenez à établir qu’il s’agit d’une dent, peut-être de serpent… Mais vous n’en n’êtes pas sûr… Puis, soudain, au détour d’une rue, la silhouette devant vous bifurque et hélas ce n’est pas votre direction… Tant pis, une prochaine fois peut-être…

[…]

Il est bientôt l’heure de fermer pour vous, tenante d’une petite boutique de fleurs dans une rue de la très célèbre ville de Londres. Pourtant, alors que vous désiriez fermer, un homme pousse la porte de votre magasin. Il s’excuse et sait que vous fermez mais vous demande quelques minutes. Vous appréciez l’homme d’un regard de haut en bas et vous acquiescez, après tout, deux minutes de plus ou de moins ne changeront pas grand-chose. Et alors que cet homme cherche ce qu’il désire, vous n’avez rien d’autre à faire que le regarder… Votre regard se pose d’abord sur son apparence en général. Il porte des vêtements plutôt classiques, un jean accordé avec une chemise aux teintes bleu pâle ainsi que des chaussures de ville. Il porte à son bras ce qui doit être une longue veste, car vous ne pouvez pas vous douter pas qu’il s’agit en faite d’une cape de sorciers… Maintenant qu’il vous fait fasse, toujours plongé dans le choix des fleurs qu’il désire, vous pouvez voir son visage. Ses traits sont droits et légèrement tirés, ce qui indique qu’il a dépassé depuis longtemps la vingtaine et vous pencheriez vers quarante-cinq, cinquante ans. Pourtant, il les porte très bien et il reste attirant. Rien ne vous laisserait présager à quel point ce même visage avait subi moult blessures il y a des années de cela… Heureusement pour William, la médecine des sorciers fait énormément de progrès et ses blessures au visage ont fini par ne devenir qu’un mauvais souvenir…

Comme sa stature le laisse suggérer, son visage est volontaire à l’image de son nez. Il porte également la moustache et une courte barbe taillée en bouc. Puis, cet homme semble avoir trouvé son bonheur, il revient vers vous et ramène avec lui un bouquet. Vous remarquez qu’il s’agit d’iris bleu. Vous souriez et lui indiquez le prix. Votre regard croise le sien, un mélange étrange de gris aux reflets bleutés. Vous remarquez également qu’il porte en collier une croix égyptienne, ou croix d’ankh, faite en argent apparemment. Il paie le bouquet et vous remercie de lui avoir accordé quelques minutes. Puis en vous saluant, il quitte la boutique bouquet et « veste » dans la main…

Description morale et caractère :

Citation :

Section Egyptienne de Gringotts
Abd, Al-Aziz
Le Caire, Egypte.


Banque Gringotts
Chemin de Traverse
Londres, Angleterre.

A qui de droit,

Par la présente, je certifie que William Arthur Weasley, Conjureur de Sorts pour Gringotts ici en Egypte est une personne compétente et tout à fait capable. Son sérieux et son implication dans nos entreprises ne font aucun doute. Impliqué à cent pourcent dans les activités qui lui sont confiées, il ne rechigne pas sur le travail supplémentaire et prend des initiatives qui se veulent parfois payantes pour nos travaux. C’est un excellent élément que je vous recommande présentement pour nos locaux à Londres.

Il a émit le souhait de revenir parmi les siens pour des raisons qui lui sont propres et c’est pourquoi je soutiens son choix par la présente.

Veuillez agréer mes salutations distinguées,

Douglas Mac Dean,
Sous-Directeur des opérations au Caire.

Vous l’aurez donc compris, William est quelqu’un de très sérieux dans son travail. Mais il n’y a pas que dans le travail qu’il est sérieux… L’âge aidant, et ce même s’il n’en avait pas tellement besoin, William est resté quelqu’un de réfléchi. Prenant toujours le temps de la réflexion cet homme n’est que très rarement impulsif. Il n’hésite pourtant pas à agir si la situation l’exige, comme cette soirée de Coupe du monde de Quidditch où il n’avait pas hésité à foncer pour aider les sorciers du ministère. On ne la que très rarement vu dans une colère noire et l’on soupçonne parfois qu’elles sont légèrement amplifiés par les quelques séquelles laissées en souvenir par Fenrir Greyback. Personne ne peut dire de William que c’est un lâche… Il n’a d’ailleurs jamais renoncé à servir l’ordre du Phénix, risquant sa vie à plusieurs fois lors de l’attaque de la tour, de la protection d’Harry ou de l’assaut final à Poudlard…

On ne peut pas dire qu’il est facile d’obtenir la pleine confiance de William Weasley mais une fois qu’il vous l’accorde vous pouvez être sûr qu’il s’agit là d’une confiance sincère. En dehors du travail, il est un homme poli et courtois mais marié. Et comme le devrait être tout homme marié, il est extrêmement fidèle à sa femme Fleur. Son amour pour elle n’a pas changé depuis toutes ces années et il s’émerveille à chaque fois de sa beauté… Et ce même s’il sait que son sang vélane qui est pour quelque chose… Avec sa fille, Victoire, elles sont ce qu’il chérit le plus au monde et quiconque leur voudra du mal devra en répondre devant lui... Ce n’est pas un papa-poule et sait que sa fille, est en passe de devenir une femme et la laisse donc, plus ou moins, voler de ses propres ailes. Il est très fier de voir ce qu’elle est devenue… Aussi belle que sa mère…

Contrairement à sa femme toutefois, il est légèrement plus modéré, il tend d’ailleurs souvent à essayer de tempérer les ardeurs de son épouse, même s’il apprécie plus que tout sa franchise hors du commun. En dehors de sa maison, toute sa famille tient une place importante pour lui et il n’a pas oublié ses frères et sœurs ni ses parents. C’est avec plaisir qu’il rend parfois visite à George et Ron, ou Ginny.


Particularité :

Possède quelques légères particularités du Loup-Garou. (Sens légèrement amplifiés et goût prononcé pour la viande saignante)


Dernière édition par le Sam 24 Nov - 23:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: William Arthur dit Bill Weasley   Mar 20 Nov - 0:08

Passé

Votre histoire :

C’était en une belle mais fraiche journée de fin Novembre qu’Arthur et Molly Weasley voyaient leur premier enfant naître. Il fut alors prénommé William Arthur Weasley. Pendant deux ans, il ne se passa rien de particulier, je pense que vous pouvez tous vous imaginer les petites bêtises que peut faire un enfant âgé d’un an très curieux par moment… Sans le vouloir bien sûr…Quoique… Le tout petit William avait alors eut juste deux ans, que la famille avait fêté dans l’attente d’un heureux évènement, quand Molly eut un second enfant, Charlie. Les années s’égrainèrent alors tranquillement, la vie poursuivant lentement son cours. William se révélait être un garçon plutôt sage même s’il ne pouvait par moment empêcher de faire tourner sa mère en bourrique et ce, notamment, lorsqu’elle voulait lui couper les cheveux… Pour échapper au supplice, l’ainé des Weasley avait presque tout essayé, cachette en tout genre, cent-dix mètres haies au milieu du salon, course de fond dans le jardin, mais rien n’y faisait… Sa mère finissait toujours par l’attraper et lui couper les cheveux, sans oublier d’omettre une petite correction au passage… L’année de ses six ans, sa mère était de nouveau tombée enceinte. Donnant naissance à un nouveau garçon au mois d’aout 1976, le petit William disait bonjour à son nouveau petit frère Percy Ignatius Weasley.

Plus grand et toujours aussi « sage » hormis lors des séances de coiffeur improvisées par Molly, William aidait sa mère à s’occuper de Percy ou s’amusait avec son frère Charly. Le jeune William avait d’abord eut peur d’être moins aimé par sa mère mais elle lui avait vite montré que ce n’était pas le cas car elle aimait avec autant d’amour tous ses enfants pour le plus grand bonheur du petit William qui donnait d’ailleurs déjà les premiers signes de magie au plus grand bonheur de ses parents. Ces derniers n’étaient d’ailleurs pas au bout de leurs surprises puisque en avril 1978, le premier du mois exactement, - sans blague – Molly donna naissance à deux jumeaux, des garçons qu’elle prénomma Fred et George. Et la vie continuait son cours… William et Charly se rendaient utile en s’occupant soit de Percy soit des jumeaux et l’aîné des Weasley courrait toujours pour échapper aux ciseaux mais il était de plus en plus difficile pour Molly de rattraper son fils…

Et comme décidée à ne pas arrêter de s’agrandir, la famille Weasley accueillit un nouveau membre en mars de l’année 1990. Âgé alors de neuf ans, William voyait donc sont cinquième petit frère Ronald Billius Weasley. Et tout doucement, l’aîné, qui aidait Charly et Percy à s’occuper des petits frères, songeait à Poudlard… L’école des Sorciers… Qu’il avait hâte… Charly et Percy avaient aussi montré des signes de magie et la vie de famille était agréable au Terrier. Une année passa et Molly mit encore au monde un enfant, mais cette fois-ci, une fille ! La première depuis des générations au sein de la famille Weasley… C’est d’ailleurs avec beaucoup de plaisir que William accueillit Ginevra Molly Weasley, fille unique et benjamine des Weasley. C’est d’ailleurs d’elle dont il s’occupait le plus pendant les deux ans qui le séparaient encore de son entrée à Poudlard…

Vint enfin la lettre de Poudlard ! Et à ce moment-là, il était le garçon le plus heureux du monde… C’était avec entrain et un grand plaisir qu’il s’était rendu sur le Chemin de Traverse avec son père pour préparer la rentrée à venir. Il ne fit pas grand cas de la situation financière de la famille, pour lui, tant qu’il pouvait apprendre, il s’en fichait ! Le jour de la rentrée, William eut un peu de mal à abandonner ses frères et sa sœur sur le quai neuf trois-quarts mais l’excitation de la rentrée lui fit vite oublier le blues de la séparation. Lors de la répartition, il fut envoyé à Gryffondor pour sa plus grande joie, suivant ainsi le chemin de ses parents. Sa première année se déroula sans soucis, puisqu’il travaillait très bien et avait de très bonnes notes dans les matières qu’il suivait. Il envoyait régulièrement des hiboux au Terrier pour avoir des nouvelles de ses frères et surtout de sa sœur et aussi pour leur raconter l’extraordinaire année qu’il passait. La seconde année à Poudlard le vit confronter à un choix, celui de ses options pour la troisième année… Mais bien décidé à ne pas en rater une seule, William se renseigna auprès des professeurs s’il n’était pas possible de suivre toutes les options en arrangeant des heures aménagées le soir et le weekend. Il va sans dire qu’un élève aux résultats passables n’aurait pas forcément eu cette chance mais William eut le plaisir (et l’immense charge de travail en conséquence) de pouvoir suivre l’intégralité des options proposées en troisième année, pendant laquelle son frère Charly rejoignait l’école en première année lui aussi envoyé à Gryffondor. Appliqué et studieux, William se concentrait uniquement sur ses études. Il s’intéressait peu au Quidditch, même s’il supportait son équipe, ce qu’il fit d’ailleurs plus assidument lorsque Charly fit partie de l’équipe de Gryffondor. La quatrième année se passa sans soucis et avec beaucoup de travail. En cinquième année William devint d’ailleurs préfet, poste qu’il reprit en sixièmeannée, alors que son deuxième petit frère, Percy rentrait en première année, lui aussi envoyé à Gryffondor. La fin de la cinquième année marqua pour lui l’année de ses BUSES et pour la grande fierté de ses parents, il les obtint toutes.

Notes au Brevet Universel de Sorcellerie Elémentaire :

Astronomie : Acceptable
Botanique : Effort Exceptionnel
Défense contre les Forces du Mal : Optimal
Histoire de la Magie : Acceptable
Métamorphose : Effort Exceptionnel
Potions : Optimal
Sortilèges : Optimal

Arithmancie : Acceptable
Divination : Acceptable
Etudes des Moldus : Optimal ( Merci papa ! )
Etudes des Runes : Effort Exceptionnel
Soins aux Créatures Magiques : Acceptable

Les années se suivirent ensuite, la sixième année le voyant à nouveau préfet, et la septième le vit préfet en chef, alors qu’il préparait, avec autant d’acharnement, ses ASPIC. Il vit entrer à Poudlard Fred et George, envoyés eux aussi à Gryffondor. Quelque chose lui disait qu’il ne serait pas un modèle de droiture mais il connaissait les jumeaux et contrairement à Percy, il appréciait leur humour parfois déjanté. La fin de l’année fut déterminée par les ASPIC qu’il obtint comme suit :

Notes obtenues pour l’Accumulation de Sorcellerie Particulièrement

Défense contre les Forces du Mal : Effort Exceptionnel
Potions : Effort Exceptionnel
Sortilèges : Optimal
Etudes des Runes : Acceptable
Métamorphose : Effort Exceptionnel

A sa sortie de Poudlard, en 1989, William répondit à une annonce que passait Gringotts pour devenir Conjureur de Sorts. Son emploi l’avait emmené jusqu’en Egypte où il se consacrait, comme à Poudlard, entièrement à son travail. Il passa ainsi six années là-bas, revenant de temps en temps rendre visite à ses parents, notamment lors de la finale de Coupe de monde de Quidditch. Le temps passé au Caire, seul, lui avait permis de s’habiller comme il le désirait, à la manière dont le faisait certains Moldus au look particulier et relativement jeune, mais aussi – enfin selon lui – de se laisser pousser les cheveux qu’il attachait en une queue de cheval. Sa mère, à l’occasion de son retour n’arrêtait d’ailleurs pas d’essayer de le convaincre de se couper les cheveux ou de renoncer à la dent de serpent qu’il avait accroché à son oreille gauche et qu’il porte toujours.

En juin 1995, alors qu’est annoncé le retour de Voldemort, William demande à être muté à Londres à un poste de la banque Gringotts située sur le chemin de traverse pour pouvoir ainsi aider l’Ordre du Phénix. C’est d’ailleurs dans cette même banque que William va faire la connaissance de Fleur Delacour, à l’origine française et qui était venue en Angleterre pour essayer d’apprendre l’anglais et tenter de mettre de côté son accent. La jeune femme est très belle et on ne peut pas dire qu’elle laisse le jeune homme âgé de 25 ans indifférent… Il fut d’ailleurs un peu surpris quand elle commença à tenter de le séduire et il se prit au jeu, révélant ses sentiments pour elle. Leur relation s’installa doucement et les mois s’écoulait en la compagnie de Fleur, même s’il n’avait pas forcément beaucoup de temps et qu’il passait beaucoup de temps pour son travail et l’Ordre du Phénix. Bien sûr, William avait présenté Fleur à sa famille qui l’avait accepté, si on exceptait les deux membres féminins de sa famille qui la jugeaient trop superficielle et disaient qu’elle ne s’intéressait pas vraiment à lui… Toutefois, malgré cette réticence de sa mère et de Ginny, William ne renonça pas et demanda Fleur en mariage environ douze mois après le début de leur relation. Cela ne fit pas vraiment changer Molly et Ginny d’avis mais un évènement le fit pour William. En effet, un an environ, après avoir demandé la main de Fleur, le jeune homme avait participé à la défense de Poudlard contre l’attaque des Mangemorts qui visait à tuer Dumbledore. Dans cette attaque, il avait été méchamment blessé au visage par l’un d’eux, Fenrir Greyback, loup-garou reconnu. Heureusement pour lui, ce dernier n’était pas transformé et mis à part des blessures qui seraient longues à guérir, il n’eut pas trop à craindre de devenir loup-garou à son tour. Les seules séquelles connues à ce jour sont un léger développement de ses sens et un goût prononcé pour la viande saignante. Mais malgré cela, la jeune Fleur avait décidé de se marier avec lui, montrant bien par là à toute la famille qu’elle aimait bel et bien William.

La suite des aventures s’accéléra un peu… En effet, William et Fleur aidèrent Harry à regagner un abri sûr alors que l’enchantement de sa mère prenait fin, allant jusqu’à risquer leurs vies. Qu’importait ? William avait foi en Harry et en Dumbledore, et était prêt à donner sa vie pour le jeune homme si cela s’imposait. Puis, avant que l’été s’achève, Fleur et William se marièrent le premier du mois d’août 1997, une journée un peu hors du temps où l’on essayait d’oublier que dehors s’était la peur de tous les instants. Pourtant, la journée fut interrompue par un patronus avertissant l’ensemble des invités que le Ministère venait de tomber et que le Terrier n’était plus sûr… Tout le monde avait alors cherché à se mettre en sécurité, et Fleur et le jeune homme s’était rendu dans leur nouvelle demeure au bord des côtes britanniques, dont il était le gardien du Secret, par pure protection. Plus tard, William et Fleur participaient à la bataille finale à Poudlard, opposant Voldemort à Harry. Le mage noir vaincu, tout le monde pouvait aspirer à une paix relative.

Un an plus tard, Fleur et William faisait part de la naissance de Victoire Weasley, une jeune fille qui allait devenir aussi belle que sa mère avec le temps. William était retourné travailler à Gringotts et Fleur l’avait rejoint alors que Victoire prenait le chemin de Poudlard, même si sa femme préférait travailler à mi-temps pour s’occuper de lui et de sa fille. Pour l’instant William et Fleur coulent des jours heureux… Pourvu que ça dure !


Scolarité & Informations Pratiques

Ecole : Scolarité à Poudlard – Maison Gryffondor.
Baguette : 27 cm, Châtaigner, plume de phénix.
Animal de compagnie : -
Relations particulières : Des connaissances au sein de Gringotts, de part son travail.


Hors Jeu

Vous, derrière votre PC :
Pseudo ou prénom :(au choix) Y’en a trop pour qu’ils soient cités ici, et en mettre seulement quelques uns serait faire du favoritisme Wink
Âge réel : 20 ans.
Temps consacré sur le net par jour : Généralement mes soirées quand je n’ai pas trop de travail, ni de sorties de prévues.
Comment avez-vous connu LeviCorpus ? Demandez à Owen Razz
Ce qui vous a poussé à vous inscrire : Le design, le professionnalisme, bref tout ce qui fait de vous les meilleurs !
Autre chose à rajouter ? Continuez comme ça, j’adore ce forum ! \o/
Revenir en haut Aller en bas
Choixpeau
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 26/07/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: HiHiHi
Année d'étude ou Emploi: HaHaHa
Gallions:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: William Arthur dit Bill Weasley   Sam 24 Nov - 23:36

Vous êtes validé Mister Bill !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: William Arthur dit Bill Weasley   

Revenir en haut Aller en bas
 
William Arthur dit Bill Weasley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bill Weasley
» William Smith alias Bill le borgne
» Bill Weasley ϟ GINGER. YAY.
» William Sanders
» William "Bill" Weasley [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LeviCorpus l'aprés épilogue :: Administration :: V1 :: Fiches V1-
Sauter vers: