Parce qu'une saga telle que celle là ne meurt jamais ...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Cité Volante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexiane Célia Sawer
Sorcier
Sorcier
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 23
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 36 ans ; deux enfants : Alix, 11 ans, et Aeden qui en a 14.
Année d'étude ou Emploi: Commerçante, médecin, conseillère romantique.
Gallions:
505/100000  (505/100000)
MessageSujet: La Cité Volante   Jeu 8 Nov - 23:42

Bon, je n'ai pas le nombre de messages requis, mais j'ai l'autorisation exceptionnelle de notre chère directrice, alors venez pas me chercher des noises Razz (Mina, je viens de t'attribuer un panneau "Bureau des réclamations" Twisted Evil)

Je poste donc une petite pub pour essayer de rebooster mon pauvre forum tout meurtrit..

Je tiens à préciser que lorsque j'ai repris ce forum en main, je me suis beaucoup inspirée de Lévi. Ne vous étonnez donc pas si vous trouvez des ressemblance, tant sur l'administration que dans les scénarios occasionnels. What a Face



Cité Volante



Les gens s’interrogent souvent sur la façon dont la cité peut voler : est-ce par magie ou simplement portée par le vent ? Quelque mage y prête-t-il ses pouvoirs, ou est-ce pure logique ?
En réalité, au centre de la cité se dresse une immense tour, à l’intérieur de laquelle se trouve une machine « anti-gravitationnelle ». Cette machine, qui annule l’attraction gravitationnelle, permet à la cité d’être portée par le vent. Sur le toit de la tour est installé un paratonnerre, qui capte l’énergie des éclairs et la transmet à la machine, ce qui lui permet de fonctionner.

Il y a de cela des siècles, un jeune officier orgueilleux ouït dire que les habitants d’une contrée reculée avaient inventé cette machine qui annulait l’attraction gravitationnelle. Il voulut la posséder, et partit donc, avec son armée, dans cette région. Les inventeurs de la machine étaient des intellectuels, et n’étaient pas armés, pas préparés à la venue de cet officier. Celui-ci massacra sans pitié hommes, femmes, et enfants, détruisit leur village et s’empara de leur invention. De retour chez lui, il fit construire une cité, et enferma la machine dans une tour. Il voulait faire de cette ville une prison imprenable, perchée dix mille lieues au-dessus du sol, d’où on ne pouvait s’échapper, et où les prisonniers de guerre ne se plaindraient pas du confort. La cité était retenue par des cordes, qui l’empêchaient de s’envoler. Mais un jour, l’un des prisonniers se révolta, et aidé de ses camarades il jeta par-dessus les murailles tous les hommes du jeune officier. Ils coupèrent les cordes et s’envolèrent dans la belle cité. Au fil des années, le mythe se propagea, et cette ville devint un havre de liberté.
Aucun roi n’y régnait, il n’y avait pas de chef. La cité volante ne se posait que pour se ravitailler, puis décollait aussitôt. Elle voguait à travers les cieux, atterrissant dans des contrées toujours différentes, certaines désertes, d’autres habitées par des autochtones qui venaient assister avec curiosité aux activités de ces hommes volants, et parfois même se joignant à eux et quittant leur terre natale pour voler au milieu des nuages.
Puis, un jour, un homme, Giral, que ses voisins disaient fou, habitant de la cité de la liberté, comme elle était surnommée, fonda une secte, vouée à des dieux sanguinaires. Cette religion, comme il l’appelait, consistait essentiellement en sacrifices à des dieux barbares et brutaux et en restrictions alimentaires et budgétaires. Dans cette ville, chacun avait le droit de croire en son dieu, qu’il soit bon ou cruel. Ses congénères de la cité le laissèrent donc manigancer ses sacrifices, ce n’était pas contraire aux rares lois qui régissaient la cité. Mais d’autres hommes se joignirent à sa secte. Beaucoup d’humains, de nains, d’elfe et d’autres de toutes les races se retrouvèrent bientôt avec un autel dans leur cave et une lueur cruelle dans les yeux. Et ce fut la rébellion. La catastrophe. Plus de la moitié de la ville se dressa contre l’autre, la bataille faisant rage de tout côté : les uns se battaient pour garder la liberté, les autres pour instaurer leur religion.
Il apparut cependant que les partisans de Giral étaient supérieurs à la fois en force et en effectif. Leurs adversaires, vaincus, se soumirent à la domination de la religion que représentait cet homme. Beaucoup d’entre eux furent torturés, exécutés ou asservis en mesure d’exemple pour leurs congénères. Giral se proclama archi-prélat, et instaura sa religion comme celle reconnue de la ville. Ses plus fidèles partisans reçurent un titre de noblesse et le privilège de ne pas payer d’impôts, privilège que ses anciens ennemis, repoussés dans les bas quartiers n’avaient certes pas. Pour que la cité soit plus terrifiante encore, il tenta comme il pu de dissimuler son passé : assassinant ceux qui le connaissaient ou les engageant au silence, il parvint bientôt à ses fins : la Cité Volante n’était plus la cité de la liberté, mais la cité de l’horreur. Elle avait perdu toute notion de symbole et était désormais crainte.

Plusieurs siècles plus tard. Plus personne ne sait, à présent, que la cité a jadis représenté joie et liberté. Nul ne connaît l’histoire de son passé, de son créateur, ni le sort qu’on subit les habitants de cette ville.
Giral est mort, bien sûr. Mais d’autres lui ont succédé, et la misère s’abat sur la Cité Volante...



Staff :
- Tin, administratrice fondatrice (ainsi que tous ses comptes).
- Aimee Flore, Modératrice, Correctrice fiches.




Dernière édition par Alexiane Célia Sawer le Sam 7 Juin - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cite-volante.forumactif.com
Alexiane Célia Sawer
Sorcier
Sorcier
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 23
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 36 ans ; deux enfants : Alix, 11 ans, et Aeden qui en a 14.
Année d'étude ou Emploi: Commerçante, médecin, conseillère romantique.
Gallions:
505/100000  (505/100000)
MessageSujet: Re: La Cité Volante   Ven 21 Déc - 20:58



Les membres de la Cité Volante vous souhaitent un
Joyeux Noël et une merveilleuse année.



__________________

Vous voulez défendre vos idéaux, mener un combat perdu d'avance ? Votre plus grand souhait est de dominer, de rallier le peuple sous votre flambeau ? Ou préférez vous vivre en paix dans une cité qui aurait pu être enchanteresse ?

Dans tous les cas, nous n'attendons plus que vous sur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cite-volante.forumactif.com
Alexiane Célia Sawer
Sorcier
Sorcier
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 23
Date d'inscription : 28/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 36 ans ; deux enfants : Alix, 11 ans, et Aeden qui en a 14.
Année d'étude ou Emploi: Commerçante, médecin, conseillère romantique.
Gallions:
505/100000  (505/100000)
MessageSujet: Re: La Cité Volante   Sam 7 Juin - 13:53

Aux nouvelles de printemps s'ajoutent ici celles d'hiver, puisque je n'avais pas posté l'up de pub à cette époque. Disons donc que ce sont les nouveautés depuis la dernière fois que vous avez entendu parler de nous ! ^^

---

Up de printemps sur la Cité Volante.






Les nouveautés administratives


° Un nouveau design a été mis en place sur la Cité Volante. Les crédits d'images ont été modifiés en conséquence. Un aperçu :
Spoiler:
 
° Le mode de hiérarchie du forum a été modifié, de manière à ne pas créer un index trop long, avec d'interminables sous-catégories.
° Le Livre des Lois a été réorganisé de manière à distinguer plus clairement le Règlement du Contexte.
° Le lancer de Dé, qui avait été supprimé (apparemment un bug de Forumactif) a été remis en place, avec un tout nouveau dé pour aller avec la nouvelle peau du forum.
° Le portail a été réorganisé pour une meilleure lisibilité. Les Partenaires se trouvent désormais sur la page d'accueil, qui a également été réarrangée.
° L'éditeur de brouillon permet désormais aux membres d'enregistrer leurs messages en cours dans leur profil.
° L'habituelle suppression des utilisateurs inactifs a également eu lieu.

° Aimee Flore a pris du galon : elle est en effet devenue modératrice et analyse vos fiches.

Et également : un système de Coup de coeur, dans lequel les membres peuvent nous faire part des forums (ou sites en général) qui leur ont tapé dans l'oeil mais sur lesquels ils ne peuvent, ou ne veulent pas s'inscrire. Un nom plus joli pour de la publicité, au fond.

Tin a écrit:
Vous êtes tombé sur un forum magnifique, original, déjanté ? Malheureusement vous ne pouvez vous y inscrire, pour des raisons personnelles - manque de temps, d'inspiration, ... - mais vous voulez tout de même donner un petit coup de pouce au forum, faire connaitre votre trouvaille ?

La catégorie Coup de coeur est là pour ça !

Une fois par saison (printemps, été, hiver, automne pour ceux qui ne s'en rappeleraient pas ^^), vous avez le droit de proposer un forum de votre choix.

Les boutons 88*31 des forums proposés seront affichés dans la catégorie Coups de coeur, à la place de la description de la catégorie.

Attention : ceci ne concerne que les membres du forum, pas les invités. Un seul coup de coeur présenté par saison.



Concours

Les concours ont repris sur la Cité Volante, avec un nouveau concours graphique. L'objectif : parer le forum de nouvelles bannières et de nouveaux boutons en accord avec le nouveau design !




Scénario : Combat

Un scénario instauré à l'initiative des joueurs (y sont mignons, ceux-là, j'ai même pas besoin de les torturer ^^) a revu le jour récemment.

Rappel du scénario : Le vil Karos a fait tuer une femme qui répandait des rumeurs sur la Cité. Ses sbires, par souci de sécurité, veulent supprimer également la fille de cette traîtresse.
Toute cette famille, en effet, est alliée à Roland, cet homme dont la tête vaut des millions. Mais le camp du vieil homme n'abandonne pas ses amis ainsi. Sentant les ennuis de loin, quelques uns de ses partisans courent secourir Eviana, qui s'approche inévitablement du danger.

Un combat public ou simplement un règlement de comptes ? Venez y assister sur la place principale de la Cité Volante !

Extraits :

«Cette dernière s’approcha doucement et salua avec son épée la jeune fille devant elle. Elle faisait toujours ça avec ses ennemis de marque. Sa voix retentit, froide et tranchante comme l’acier de sa lame.

"Prépare toi à mourir." »

(Tyraphélis - camp de Karos)
---------------

« Furieux et contrarié de s’être fait devancer, Hurao prit à peine le temps de réfléchir et chercha à abattre un grand coup sur l’épaule de l’elfe. En même temps il cria "Traîtresse !" »

(Hurao - camp de Karos)
---------------

« La douleur l'envahit, entravant son esprit. Elle ne pouvait penser à autre chose. La violence du coup lui fit perdre l'équilibre et la précipita à terre. Elle perdit sa dague dans sa chute, et entendit distinctement le tintement que l'arme émit en touchant le sol. Elle tourna brièvement la tête vers son épaule gauche. Le coup avait été vertical, brutal, quasiment perpendiculaire à la ligne que formait l'épaule de la jeune fille. La lame avait mordu la chair et fait jaillir le sang. L'os ne semblait pas avoir été endommagé, mais le coup avait été d'une telle violence qu'Hurao lui-même devait en être ébranlé.
Ses yeux étaient embrumés, et elle ne pouvait voir la scène.
»

(Tanya - camp de Roland)
---------------

« Le conseiller tenait en joue une jeune femme (elfe peut être ?) blessée à l’épaule. Aimee en déduit par une équation des plus simples que la jeune elfe était dans son camp. N’écoutant que son courage, elle se précipita vers son ennemi tendant les mains avec l’intention –certes bien naïve- de lui tirer les cheveux… »

(Aimee - camp de Roland)



Sur ces paroles de courage finit cette news. What a Face

...Vous voulez défendre vos idéaux, mener un combat perdu d'avance ? Votre plus grand souhait est de dominer, de rallier le peuple sous votre flambeau ? Ou préférez vous vivre en paix dans une cité qui aurait pu être enchanteresse ?

Dans tous les cas, nous n'attendons plus que vous sur


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cite-volante.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Cité Volante   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Cité Volante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vers la cité volante du nord
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LeviCorpus l'aprés épilogue :: ► Chez les moldus(Hors RP) :: Transplanage :: Autres univers-
Sauter vers: