Parce qu'une saga telle que celle là ne meurt jamais ...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Walter Wyrdwad

Aller en bas 
AuteurMessage
Walter Wyrdwad
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 31
Date d'inscription : 08/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 40 ans, célibataire, sang-mêlé
Année d'étude ou Emploi: Directeur de Serdaigle, Professeur de Métamorphose, Sous Directeur de Poudlard
Gallions:
2500/100000  (2500/100000)
MessageSujet: Walter Wyrdwad   Sam 11 Aoû - 17:23

Carte d'Identité

Nom : Wyrdwad
Prénom(s) : Walter Wallace Waldo Wotan Brian
Âge : 39 ans
Jour et mois de naissance : 12 mars
Etat civil : Célibataire
Adresse : Une chambre lui est réservée au Chaudron Baveur, mais sauf nécessité expresse il réside en permanence à Poudlard
Profession : Professeur de Métamorphose, Sous Directeur de Poudlard, Directeur de Serdaigle

Famille

Famille : Sang-mêlé
Père : Wallace Williars William Peter Wyrdwad, 71 ans, sous-directeur du Service des Usages Abusifs de la Magie, membre du Magenmagot, Cracmol.
Mère : Sonja Hjejle, décédée à l’âge de 38 ans, archéologue norvégienne moldue.
Frères et sœurs : aucuns, Walter est fils unique.
Autres membres de la famille : Walter n’a que très peu de contacts avec les membres de ses deux familles, malgré le fait que les Wyrdwad soient une famille de sorciers réputées pour ses qualités administratives héréditaires. Les deux personnes les plus proches de lui sont Alec McBride et Prismarella Wegging, tous deux membres du personnel de Poudlard.

Ethnologie

Description physique : Walter a hérité de son père ses cheveux noirs et son visage racé, et de sa mère sa grande taille et ses yeux bleus. Il n’a malheureusement pas la carrure pour accompagner son mètre 80, mais camoufle sa maigreur sous des robes de sorcier très sobres, aux couleurs noires et bleutées, qui évoquent la maison Serdaigle.

Son visage aux traits droits et aigus trahit à peine son âge, mais on sent dans son regard l’expérience de ses nombreuses années de pratique de la sorcellerie. Ledit regard est d’autant plus troublant que si l’œil droit est d’un bleu azur, l’œil gauche est aussi vitreux que celui d’un poisson mort : Walter est en effet borgne, mais cela ne l’empêche pas d’être très attentif. Cette dualité marque chacun des aspects de sa personne : on le voit très souvent affublé d’une expression neutre, que ses traits racés rendent pensive et profonde, mais son visage se montre remarquablement flexible lorsqu’il s’agit de faire une tête blasée, sarcastique ou totalement ahurie. Mais quelque soit l’expression qu’il arbore, ledit visage garde toujours une grâce songeuse et un peu lunaire, et son regard exprime en permanence une intensité qui ne laisse pas indifférent, qu’elle soit distante lorsqu’il est plongée dans ses pensées ou presque perturbante lorsqu’il vous prête attention.

Ses grandes mains aux longs doigts bougent avec une lenteur posée, et la plupart de ses gestes sont délicats et lents, comme s’il n’avait pas tout à fait la tête à ce qu’il faisait. Cependant les élèves apprennent vite à leurs dépens qu’il peut réagir brusquement lorsqu’il est contrarié ou passionné par un sujet. De la même façon, sa démarche ample et détendue peut se faire raide et rapide lorsque la situation l’exige.

Tout cela contribue à le rendre attirant pour certaines personnes (si on aime les grands bruns lunaires, taciturnes et borgnes), intriguant pour les autres.

Description morale et caractère : Walter est avant tout un érudit, et il possède une impressionnante culture tant du monde des sorciers que du monde moldu. Curieux et intelligent, il est toujours en quête de savoir, et accordera son attention à toute personne dont il peut apprendre quelque chose. Cet intérêt pour le savoir va si loin que Walter considère toute chose avec un œil analytique et distant, et il pense somme toute assez peu en termes de bien et de mal. Il est souvent plongé dans ses pensées, et reste souvent seul de son côté, ne s’engageant jamais dans une conversation par pure politesse. Parler de la pluie et du beau temps est parfaitement inimaginable à ses yeux. Ce recul constant lui procure aussi une certaine forme de sagesse, et il est très apte à donner des conseils, que vous ayez besoin d’une explication sur les Sortilèges de Réduction, sur le nombre de gouttes de sang de dragon qu’il faut dans votre sauce du dimanche ou sur le taux de mortalité du Runestaff of Curse que vous venez d’acheter au rabais à Mondingus Fletcher.

Ayant eu droit à une éducation des plus British, Walter aborde tout et tout le monde avec un flegme poli et courtois. Même les situations les plus étranges ne lui arrachent qu’un haussement de sourcils (qu’il a noirs et bien fournis), et ses connaissances encyclopédiques lui apportent souvent une solution sur un plateau d’argent. Disposant d’une ceinture noire en art du commentaire, il peut se montrer incisif et caustique, ce qui lui confère suffisamment d’autorité pour gouverner les élèves de la première à la septième année. Ce calme olympien lui a d’ailleurs assuré la sympathie professionnelle de Minerva McGonagall.

Cependant, pour ses proches et pour les gens dont souhaite obtenir l’amitié, Walter sait également se montrer bien plus expressif : il dispose d’une propension à l’étrangeté et à la loufoquerie qui ne contrarie (presque) jamais son calme et son flegme. En lieu et place d’un commentaire il affiche parfois une expression qui tient plus de la grimace ahurie que du masque impassible. Les élèves disent en plaisantant que ses sujets de conversation préférés feraient fuir Xenophilius Lovegood, et son sens de la référence et de l’humour en laissent plus d’un sur le carreau.

Il y a certaines choses cependant qui font passer Walter au premier degré. Il est en effet doté d’une passion inconditionnelle pour les dragons, la préhistoire magique et ce qu’il appelle la magie quantique (la question étant « Comment et pourquoi la magie fonctionne-t-elle à la base ? »). De nombreux sujets déclenchent en lui un enthousiasme qui confine à l’inquiétant, et la lueur qu’on voit dans ses yeux lorsqu’il en dithyrambe a des reflets de folie. Lorsqu’on atteint ce qui se cache sous la surface, il réagit souvent de manière brusque ou intense, et l’agressivité est toujours surprenante chez un homme aussi calme.

En résumé, Walter Wyrdwad est un homme suffisamment intelligent pour être respectable, suffisamment distant pour être mystérieux, suffisamment étrange pour être ridicule et suffisamment sarcastique pour être sympathique. Mais s’il plie facilement et avec élégance, lorsqu’il vous revient dans la figure l’impact est assez rude. Enfin, et même si ses proches seuls peuvent en témoigner, Walter est aussi capable de montrer une vulnérabilité et une tendresse sincère à ceux qui l’ont mérité, et en privé il se laisse aller à exprimer une lassitude désabusée, comme si sa vie l’épuisait et l’usait.

Particularité : Comme dit précédemment, Walter est borgne. Mais cet œil vitreux d’aveugle semble parfois avoir un regard bien trop perçant, comme s’il discernait et savait tout. Il n’a jamais donné d’explications aux professeurs, qui s’en contentent poliment, et les élèves qui rassemblent le courage de lui demande se voient opposer un refus ferme et courtois.

Une rumeur court dans le château depuis longtemps, qui prétend que le professeur Wyrdwad possède une Pensine. Ce serait un fait plus ou moins remarquable, car une Pensine est un objet magique notablement rare et difficile à trouver : si cette rumeur est fondée, Poudlard n’en compterait que deux, à savoir celle qui se trouve dans le bureau du directeur et celle que possèderait Walter.


Dernière édition par le Dim 12 Aoû - 5:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levi-corpus.activebb.net/index.htm
Walter Wyrdwad
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 31
Date d'inscription : 08/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 40 ans, célibataire, sang-mêlé
Année d'étude ou Emploi: Directeur de Serdaigle, Professeur de Métamorphose, Sous Directeur de Poudlard
Gallions:
2500/100000  (2500/100000)
MessageSujet: Re: Walter Wyrdwad   Sam 11 Aoû - 17:23

Passé

Votre histoire : Wallace Wyrdwad, dernier descendant d’une illustre famille de sorciers aux talents administratifs proverbiaux et longtemps associée avec le ministère, a dû lutter toute sa vie durant contre son statut de mouton noir. En effet, il était un Cracmol. Et bien que cela l’ait privé d’une scolarité magique, ses qualités proprement extraordinaires pour la paperasse et les litiges judiciaires complexes lui ont valu une carrière brillante au sein du Département de la Justice Magique, et une place durement réacquise au sein de sa famille. Une cause de tension restait néanmoins : durant son temps en marge du monde des sorciers, Wallace avait rencontré une femme moldue, en était tombé amoureux et l’avait épousée, pour couronner le tout. Sonja était une norvégienne, aussi grande, blonde et rêveuse que son mari était petit, noir de cheveux et flegmatique : archéologue de son état, c’est sa découverte d’un artefact magique au cours d’une fouille qui l’a amenée à rencontrer Wallace, qui n’a jamais voulu l’abandonner pour satisfaire sa famille et sa carrière, surtout après qu’elle ait donné naissance à son fils.

Wallace s’était fait à l’idée qu’il devrait renoncer à sa vie au sein du monde magique, car il n’y avait que peu de chances que son fils ait un quelconque potentiel magique. Et pendant un temps, il sembla en effet que le jeune Walter allait être un enfant parfaitement moldu. Ce fut quelques jours avant son onzième anniversaire que tout changea. Ceux qui demandent plus de précision apprennent que ses pouvoirs se manifestèrent brusquement, si violemment en fait que l’accident magique qui suivit le priva d’un œil et d’une mère. Walter n’en dit pas plus, et on l’excuse bien volontiers étant donné le traumatisme qu’un tel évènement a dû être.

Il est par la suite envoyé à Poudlard et placé dans la maison Serdaigle, où il fera un parcours exceptionnel plus par ses « activités extrascolaires » que par ses performances remarquables. Dès sa première année, il reçoit des leçons privées d’Occlumancie de la part du professeur Rogue, un traitement de faveur qu’il n’expliquera jamais à personne d’autres qu’à ses amis les plus proches. Lesquels amis sont assez peu nombreux. Bien qu’il manifeste un certain talent dans toutes les matières, Walter n’a que très peu de popularité auprès de ses camarades, puisqu’il est extrêmement taciturne et solitaire, se plongeant dans ses pensées lorsqu’il ne fait pas le saut de l’ange dans son travail ; son manque de goût proverbial pour le vol et les balais n’arrange rien, puisque le Quidditch, si populaire auprès des jeunes, ne l’intéresse que très peu.

C’est au cours de sa première année qu’il rencontre ses deux amis (tous les autres gens ne sont que des connaissances), Prismarella Wegging et Alec McBride, eux aussi membres de Serdaigle. Prismarella sera assez espiègle pour vouloir chatouiller ce solitaire, et Alec trouvera en lui un esprit aussi avide de savoir que lui. Les trois jeunes gens deviennent vite inséparables, et acquièrent une certaine réputation au fil de leurs études. Le caractère pour le moins papillonnant de Prismarella a souvent pour effet de les entraîner dans les pires situations : le schéma type se répète sans cesse, et démarre avec une brillante et illégale idée issue de l’esprit curieux de Mlle Wegging, se poursuit grâce au manque notoire de volonté et d’affirmation de M. McBride (notamment en présence de Prismarella), et se confirme par un commentaire caustiquement résigné de M. Wyrdwad.

Prismarella se fera connaître par son espièglerie innocente qui suffira parfois à dispenser les trois larrons de punition (et plus souvent à adoucir lesdites punitions), Alec obtiendra rapidement une réputation comme le seul élève à se faire à la fois apprécier et haïr par l’intransigeante bibliothécaire Mme Pince, et Walter entrera dans l’histoire de Poudlard comme le premier et dernier être à avoir trouvé une solution constante et infaillible pour entre dans la salle commune de Serdaigle.

Walter obtient les notes suivantes à ses BUSE :
Arithmancie : Optimal
Astronomie : Acceptable
Botanique : Acceptable
Défense contre les Forces du Mal : Effort Exceptionnel
Etude des Moldus : Effort Exceptionnel
Etude des Runes : Optimal
Histoire de la Magie : Optimal
Métamorphose : Optimal
Potions : Effort Exceptionnel
Sortilèges : Effort Exceptionnel

Voici par la suite les notes qu’il obtient à ses ASPIC :
Défense contre les Forces du Mal : Effort Exceptionnel
Etude des Runes : Optimal
Histoire de la Magie : Optimal
Métamorphose : Optimal
Sortilèges : Effort Exceptionnel

Malgré les résultats exemplaires qu’il obtient à ses examens, ses professeurs estiment que Walter n’exploite pas complètement son potentiel, et qu’il serait probablement capable d’obtenir un Optimal dans chaque matière, à l’exception de la Divination, matière qu’il a refusé de pratiquer, assurant avec certitude dès la fin de sa deuxième année qu’il n’avait pas le don de double vue. Beaucoup de gens en sont encore à se demander d’où il tirait une telle assurance. Il apparaît dans l’ensemble qu’il excelle dans les matières purement théoriques, et que son assiduité et la pression des examens l’ont aidé pour le reste, à l’exception de la Métamorphose, où il fait preuve d’un talent rare.

La période entre son départ et son retour à Poudlard est extrêmement floue, étant donné qu’il n’a de contact avec presque personne pendant ces 3 ans. Sa septième année à Poudlard achevée, Walter se sépare de ses deux amis et part faire un tour du monde de la magie, comme beaucoup de jeunes sorciers après leurs ASPIC. D’après certaines rumeurs, c’est seulement après ce voyage qu’il acquiert l’aisance dont il fait preuve en public, ainsi que sa Pensine. Toujours est-il qu’en mars 1997, il rentre en Angleterre et, sans reprendre contact qui que ce soit d’autre que son père, il réussit le tour de force d’obtenir un poste de Langue-de-Plomb au Département des Mystères. Il le gardera même après l’assassinat de Rufus Scrimgeour et le coup d’Etat de Voldemort. Après la défaite de Voldemort en juin 1998, Walter abandonne son travail au ministère et pose sa candidature au poste de professeur de Métamorphose à Poudlard, qui était vacant depuis l'accession de Minerva McGonagall au poste de Directrice.

Au regard de ses ASPIC et de sa familiarité avec l’école (ainsi que de la sympathie que lui porterait la Directrice, selon certains), il obtient satisfaction. Les 19 ans qui suivent sont remarquablement tranquilles, et le professeur Wyrdwad y acquiert une réputation bien assurée d’enseignant compétent mais quelque peu excentrique, dont les cours sont divisés entre explications théoriques alambiquées et séances d’exercices que le professeur passe plongé dans ses pensées et les élèves enfoncés dans les efforts plus ou moins (in)fructueux. Il se montre cependant capable de suivre et de faire progresser un élève de la première à la septième année, et de procurer à chacun l’attention et les conseils nécessaires. Il ne quitte presque jamais l’école, sauf en de rares cas d’urgences, et il est le seul membre du personnel qui fasse sa promenade digestive dans la Forêt Interdite.

Les quelques détails croustillants à son sujet incluent le fait qu’il ne boive que thé et bière (l’un avec une sophistication consommée, l’autre avec un enthousiasme tout en sobriété), l’habitude qu’il a de métamorphoser ses élèves pour faire exemple (que ce soit dans le cadre d’un cours ou d’une punition), sa remarquable impartialité indifférente dans l’attribution des points, et les rumeurs qui courrent à son sujet, étant donné le mystère qui entoure sa vie privée (si toutes sont véridiques, il se trouverait alors être un Animagus, le fils caché de la Directrice, le dernier descendant direct de Rowena Serdaigle, un agent caché du ministère, un mage noir repenti et un collectionneur maniaque de Ronflak Cornus, sans parler d’autres choses que la morale réprouve). Bien évidemment, il prend soin de ne jamais confirmer ou infirmer lesdites rumeurs.

Scolarité & Informations Pratiques

Ecole : Poudlard, seul être dans l’histoire de l'écoleà avoir déjoué définitivement l’épreuve d’entrée à la salle commune de Serdaigle
Baguette : 27 cm, bois de tilleul, nerf de cœur de dragon.
Maison préférée : Serdaigle
Animal de compagnie : Aucun
Relations particulières : Excellent ami de Prismarella Wegging et d’Alec McBride, élève apprécié par feu Severus Rogue, dans l’ensemble en termes cordiaux avec tout le personnel. A eu une relation de 5 ans avec Barbara Trelawney ; ils sont séparés depuis 2 ans. Rend fréquement visite à Harry Potter Enseigne depuis 19 ans à Poudlard, tous ceux qui y ont étudié et ont moins 36 ans l'ont donc eu comme professeur.

Hors Jeu

Vous, derrière votre PC :
Pseudo ou prénom : Jean-Baptiste
Âge réel : 20 ans
Temps consacré sur le net par jour : Beaucoup trop^^, plusieurs heures par jour pendant les vacances, que le week-end pendant l’année scolaire.
Comment avez-vous connu LeviCorpus ? Je me suis laissé débaucher par Prismarella et Alec.
Ce qui vous a poussé à vous inscrire : D’abord parce que la série m’est très sympathique et qu’effectivement l’épilogue du tome 7 m’a donné envie d’y donner une suite (et le rp c’est plus marrant qu’une fanfic^^), et puis aussi pour faire plaisir à mes très chers amis.
Autre chose à rajouter ? I'm here to teach classes and drink cups of tea...and I'm all out of tea.


Dernière édition par le Dim 14 Oct - 3:43, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levi-corpus.activebb.net/index.htm
Choixpeau
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 26/07/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: HiHiHi
Année d'étude ou Emploi: HaHaHa
Gallions:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Walter Wyrdwad   Dim 12 Aoû - 20:05

Fiche validée

Responsable de la maison Serdaigle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Walter Wyrdwad   

Revenir en haut Aller en bas
 
Walter Wyrdwad
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Briket Jules Walter yo ap fè chimen.
» Renom et honneur du marine Walter C Drake
» Mathew ... Walter!
» Présentation de Roman Walter Johnes. [Validée]
» WALTER CRANE (1845-1915)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LeviCorpus l'aprés épilogue :: Administration :: V1 :: Fiches V1-
Sauter vers: