Parce qu'une saga telle que celle là ne meurt jamais ...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chroniques d'Aïsthèsis (partenaire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Prismarella Wegging
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 1137
Age : 33
Date d'inscription : 31/07/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 39 ans - Célibataire
Année d'étude ou Emploi: Professeur de Runes
Gallions:
2500/100000  (2500/100000)
MessageSujet: Chroniques d'Aïsthèsis (partenaire)   Dim 3 Aoû - 20:23

« L'existence n'est pas ce qui s'est passé, l'existence est le champ des possibilités humaines, tout ce que l'homme peut devenir, tout ce dont il est capable. »

Milan Kundera.




Aïsthèsis…Ville mystique. Ville mystère. On la dit bénie par les dieux. C’est un lieu de culte et de vie, berceau de la connaissance. Son nom signifie d’ailleurs : le sens, la sensation, l’intelligence et la connaissance. Pas étonnant donc qu’en plein milieu de cette ville resplendissante naisse une université, symbole par excellence du savoir. Durant l’Ere Ancienne, les prémisses d’un enseignement furent d’abord données par des prêtresses d’Istya, la Déesse du Savoir, qui enseignaient à un groupe restreint de jeunes présentant des dons évidents pour la magie. En parallèle, certains clans attachés particulièrement à un dieu ou à un élément, dispensent leur propre enseignement.

Ce n’est que tout récemment qu’on institutionnalisa ce savoir, en créant un établissement d’abord très modeste et très sélectif. N’est pas mage qui veut… Avec le temps, la faculté grandit. Aujourd’hui, elle est encore en pleine expansion… et pas seulement du point de vue administratif et professoral…



Menée d’une main de fer par la redoutable Hildegarde Dragomir, cette université nouvelle a la particularité d’être un terrain neutre pour les jeunes venant y développer leurs dons magiques. Tandis que quelques temps auparavant, l’apprentissage de la magie était réservé à des élites et enseignés au sein de clans fermés, orientés par leurs propres croyances et leur idéologie, cette école offre aujourd’hui une certaine laïcité. Ici, point de divinité vénérée plus qu’une autre, pas d’élément privilégié, pas d’élève plus digne de manier la magie qu’un autre… En plus d’être une avancée culturelle par le mélange d’élèves de tous horizons et par les matières enseignées, c’est également une avancée sociale. Le leitmotiv de l’école est bel et bien d’abolir toutes les frontières.



Cette avancée sociale dans un monde encore profondément ancré dans ses croyances a de quoi bouleverser les éthiques. Et pourtant, ce sont étudiants des quatre coins de la carte et citoyens aguerris qui se croisent ici. Ce sont pieux oiseaux de passage et athées sédentaires qui se côtoient chaque jour. Faisant vivre et vibrer le cœur même d’Aïsthèsis. Un combat pour la connaissance, un combat pour la tolérance…

Poussez donc les portes d’Aïsthésis et apportez à votre tour une pierre à l’édifice !


~ 22 ans ne vous auront pas amochés ~
Enfin, presque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arestim.heavenforum.com/
Madurei Wrytten
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 587
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17 ans
Année d'étude ou Emploi: 7ième année. Nièce de Roy Kinnàn
Gallions:
525/100000  (525/100000)
MessageSujet: Re: Chroniques d'Aïsthèsis (partenaire)   Mer 20 Aoû - 2:19

Aïsthèsis La Sanglante…

Quand un premier cadavre sanguinolent a été retrouvé, suspendu à des fils où l’on voit plus communément quelques robes de nuit en train de sécher au grand soleil, tous ont cru au crime isolé d’un malade.

Quand le médecin légiste a retrouvé dans les viscères de la victime le ruban de Magdalena Dashwood, tous se sont fort étonnés qu’une jeune fille aussi douce ait pu commettre un tel crime. Mais le plus important c’était que la criminelle avait été mise sous les verrous…

Mais allez donc le dire à cette jeune femme écartelée et dispersée dans la forêt deux jours plus tard, complètement disloquée… Magdalena Dashwood, qui n’avait jamais cessé de clamer son innocence, a été relâchée… et le médecin légiste a trouvé des indices conduisant vers un nouveau suspect… Un étudiant d’Istya, encore un ! Peut-être vous !



Le scandale retentit, sans précédent jusqu’alors. La Rectrice de l’université d’Istya, Hildegarde Dragomir, est assiégée par les rumeurs et les injonctions de la Milice, garante de la paix à Aïsthèsis.

Est-ce que quelqu’un aurait des intérêts à faire tomber Istya avant qu’elle n’atteigne son heure de gloire ? Un fou refusant la présence d’une université impie ? Un ennemi d’Hildegarde Dragomir ou de feu son mari ? Ou alors est-ce l’œuvre d’un artiste voulant faire d’Aïsthèsis la Belle Aïsthèsis la Sanglante ?

Quelle sera votre place dans cette vague de meurtres ? Suspect, victime, témoin gênant ? Qui sait ? Vous serez peut-être celui qui y mettra un terme…





Aïsthèsis la Belle vous ouvre Ses portes…

Les Chroniques d’Aïsthèsis viennent tout juste d’ouvrir leurs portes : soyez donc les bienvenus parmi nous, venez vous aussi partager l’histoire d’une ville, d’un mythe oublié. Prenez part à la légende, bâtissez vous aussi un petit bout de ce rien qui ne demande qu’à grandir.

Istya, déesse du Savoir, a besoin de vous pour diffuser la connaissance ! Et que serait une université sans ses professeurs ? De nombreux postes sont vacants, n’hésitez donc pas à rejoindre les savants érudits au service du Savoir.

Mais Aïsthèsis est avant tout une ville pleine de vie : vous pouvez donc aussi bien faire le choix de prendre part à cette vie : commerces, débits de boisson, et même pieux au service du culte…

Aïsthèsis foisonne de vies : parmi elles, la votre ?


Poussez donc les portes d’Aïsthésis et apportez à votre tour une pierre à l’édifice...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyde5.skyrock.com/
Amaranth Ravenheart
Sorcier
Sorcier
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 29
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 23 ans - Héritière du Clan Ravenheart
Année d'étude ou Emploi: Auror
Gallions:
500/100000  (500/100000)
MessageSujet: Re: Chroniques d'Aïsthèsis (partenaire)   Dim 16 Nov - 21:28

Aïsthèsis la Sanglante, deuxième opus



La Gazette d’Aïsthèsis, édition du 12 Novembre :


Nouveau retentissement dans l’affaire du meurtre d’Aïsthèsis !


Alors que le criminel, auteur d’un meurtre crapuleux opéré en plein milieu de la ville, court toujours et que l’enquête semble piétiner, un nouvel événement sanglant s’est produit hier soir, aux abords du Bois Hurlant… Un nouveau corps a été retrouvé, complètement disloquée et très gravement mutilée. De nouveau, il s’agit d’une femme non identifiée.

Pourtant, un suspect avait été arrêté ; une jeune étudiante de l’université d’Aïsthèsis à qui l’on aurait donné le bon Dieu sans confession ! La seule preuve qui l’accablait était un simple morceau de tissu retrouvé sur les lieux du crime. Preuve suffisante pour l’enfermer, malgré ses protestations ainsi que celles de sa sœur aînée qui proteste contre les allégations portées contre sa sœur :


« La Milice se trompe complètement de cible, je trouve révoltant qu’on inculpe une personne sans véritable preuve. Des tas de personnes entrent et sortent de la résidence estudiantine. Le personnel, les étudiants, des visiteurs… N’importe qui peut pénétrer dans les appartements de la villa estudiantine, n’importe qui aurait pu voler le bandeau de ma sœur et le placer là pour détourner les soupçons ! »

Par ailleurs, la jeune femme, professeur au sein même de l’université, a également été interrogée et pourrait bien être inculpée elle aussi en raison de son rôle de tutrice vis à vis de l'étudiante, encore mineure.

Mais bien que certains indices semblent infirmer la présence de la jeune fille au moment de la mort de la victime – qui n’a d’ailleurs toujours pas été identifiée – la Milice a gardé la jeune fille enfermée. L’institut médico-légal est en effervescence, travaillant de concert avec les forces de l’ordre pour tirer cette affaire au clair :

« On ne peut rien affirmer tant que les preuves n’ont pas été formellement établies. » a affirmé Nathaly Dawn-Freir, médecin légiste chargée de l’affaire. « Mademoiselle Dashwood est seulement en garde à vue jusqu’à ce que son culpabilité soit dûment prouvée. »

Un avis que ne semble pas partager certains miliciens : « Les preuves en présence accusent formellement la jeune fille. Et il semblerait que la science ne parvienne pas à prouver le contraire. Faîtes les déductions par vous-même. » Déclaration déplorée par le capitaine de la Milice qui tient à rappeler que « la présomption d’innocence offre à tout suspect le droit à être considéré comme innocent tant que sa culpabilité ne sera pas prouvée par A+B. »



Mais un nouveau retentissement a fait trembler la ville après la découverte d’une seconde victime, en bordure du Bois Hurlant qui jouxte la sortie Sud de la ville. Un corps de femme dénudée et complètement disloquée, difficilement identifiable de visu. Il semblerait que la liste des morts inconnus s’allonge, ainsi que celle des suspects.

La jeune Magdalena Dashwood a été relâchée face à cet événement qui semble l’innocenter ; mais la Milice préfère continuer de la surveiller « par acquis de conscience ». Et nouveau retentissement dans l’affaire : les premiers indices semblent accuser un nouveau coupable : un étudiant… La thèse qu’un voleur parmi la population étudiante ait tentée de faire accusé Magdalena Dashwood serait-elle fondée ? Sur ce point, la Milice n’a pas voulu s’exprimer…

Rendez-vous au prochain meurtre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweeney-girls.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chroniques d'Aïsthèsis (partenaire)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chroniques d'Aïsthèsis (partenaire)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour devenir partenaire
» Voyageur sanguinaire cherche partenaire pour gentil massacre de la veuve et de l'orphelin.
» Chroniques du Monde émergé
» Règle #1 - Ne jamais trahir son partenaire [JENNY]
» Les Chroniques de krondor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LeviCorpus l'aprés épilogue :: ► Chez les moldus(Hors RP) :: Transplanage :: Autres univers-
Sauter vers: