Parce qu'une saga telle que celle là ne meurt jamais ...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Désespère au milieu des escaliers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Désespère au milieu des escaliers   Jeu 20 Mar - 0:00

Ayez elle était enfin arrivée, elle allait occuper son premier poste dans l’enseignement , et finalement ce n’était pas vraiment comme ça qu’elle se l’aurait imaginé… Bien sure les voyages en compagnie de sa sœur c’était amusant… mais bon elle n’aurait pas put faire ça toute sa vie , et puis il fallait bien qu’elle s’occupe un peu plus de sa vie au lieu de s’amuser comme une folle avec sa frangine… Finalement elle n’était peut être pas la plus enfantine des deux, contrairement à ce que le monde qui les entourait pourrait penser.

Quoi qu’il en soit elle était de retour à l’endroit ou elle avait peut être passé les plus belles années de sa vie, si on mettait à part son voyage en Amazonie avec Salomé, là ça avait été franchement le pied… mais c’était une toute autre histoire ça.
Elle était de retour dans ses couloirs et de ses murs si familiers et qui en même temps ne l’étaient plus tant que cela, ils étaient à présent chargés d’une toute autre histoire, une histoire qui n’était pas la sienne, mais à laquelle elle aurait très bien put participer.

Mais assise là, en plein milieu des escaliers, elle était en train de réfléchir… non ce n’était pas vraiment de la réflexion, c’était surtout de la rêverie, de la simple rêverie!
Les yeux vides cachés sous les mèches rousses qui s’échappaient de sa tignasse emmêlée dans deux couettes et assise en plein milieu des marches qui se trouvaient elles-mêmes en plein milieu des escaliers capricieux, autant dire qu’elle gène le passage….

Mais après tout elle s’en fiche pas mal, elle est en train de laisser son imagination voguer au milieu de ses vieux souvenirs ….
Et dire qu’elle n’avait même pas encore ranger ses affaires, il faudrait peut être qu’elle y pense un jour non?
Continuant à attendre que la journée se passe tout en regardant la montre à gousset qu’elle tenait dans ses mains. Finalement la vie n’était pas si palpitante que ça ici… Peut être était ce tout simplement due au faut qu’elle ne connaissait encore personne. Et c’était long, très long…. Beaucoup trop long à son goût d’ailleurs!


« Rhaaa mais y a personne pour me faire passer le temps? »

Il fallait avouer que parler seule ce n’était pas vraiment un problème d’ailleurs tout le monde le fait un jour ou l’autre… Mais crier dans un couloir son désespoir, ça allait sûrement la faire passer pour une folle, déjà que son allure n’était pas vraiment faite pour l’aider… Mais franchement sur le moment elle en avait rien à cirer!

Et elle bougerait sûrement pas avant que quelqu’un ne vienne lui faire une remarque sur l’endroit ou elle s’était postée!
Revenir en haut Aller en bas
Malicia Prince
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 31
Date d'inscription : 10/02/2008

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 36 ans,
Année d'étude ou Emploi: Professeur de Potion, Directrice de Serpentard
Gallions:
500/100000  (500/100000)
MessageSujet: Re: Désespère au milieu des escaliers   Jeu 20 Mar - 1:06

Tamtatamtaaaam tamtatam
Tamtatamtaaaam tamtatamtamtam
Tamtatamtaaaam tamtatam
Tamtatam tamtatam tamtatam tamtatam...


Descendait des escaliers ce petit air fredonné. Air mine de rien assez connu, attendez voir, certainement un truc moldu mais tellement connu que même la plupart des sorciers l'ont entendu. Un truc qui a à voir avec le voyage, l'aventure et les trésors... allons réfléchissez. D'ailleurs il n'y a pas que l'air fredonné qui descend, on entend aussi des pas qui descendent certainement ceux de la personne qui fredonne. On se retourne pour voir... Oh merde, Indiana Jones, qu'est-ce qu'il fout à Poudlard, ça devait être ça l'air qu'on entendait. Euh... non en fait pas Indiana Jones, parce que la personne déjà était une femme, mais sinon godasses tout terrain, pantalon et veste beiges, et même le chapeau, manquait plus que le fouet.

Malicia arrêta de chantonner quand au détour de l'escalier elle trouva un gilet vert pomme (et la personne qui était dedans), assise au milieu des marches, enfin bref ça gênait. Il s'agissait d'Amshelle Wacky une nouvelle professeur de cette année comme elle, et qui comme elle devait certainement être entrain de s'installer. On était fin août, et mis à part quelques élèves qui avaient profité de la pré-rentrée, il n'y avait que le personnel et les nouveaux ou nouvelles comme elles qui devaient investir leurs quartiers afin d'être opérationnelles pour la rentrée. Mais alors que Malicia s'était déjà chargée de cette formalité et avait maintenant son petit chez elle dans les sous-sols, sa collègue semblait ne pas être entrain de, ou alors elle avait une manière de le faire que Malicia n'arrivait pas à saisir.

Et comme elle avait du temps à perdre, elle s'assit une marche plus haut qu'Amshelle et se tut pendant quelques instants avant de prendre la parole.

"On fait quoi, on monte le club des nouvelles profs décalées qui bloquent les escaliers?"

Un peu d'humour met de bonne humeur, et puis soit elle aussi n'avait rien à faire et dans ce cas elles pourraient rester sans problème assises sur leur escalier, soit elle en était à faire ses quartiers et elle pourrait lui donner un coup de main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Désespère au milieu des escaliers   Jeu 20 Mar - 1:49

Une chanson, ou plutôt quelqu’un qui chantonnait un air, d’ailleurs un certain air qu’Amshelle avait déjà entendu et qu’elle connaissait plutôt bien d’ailleurs, même si sur le moment elle était incapable de remettre un nom sur se qu’elle entendait… Et puis le bruit de pas était presque en rythme avec son chantonnement!

Puis plus rien, la personne ne chantait plus, mais elle entendait les bruits de pas derrière elle, la personne qui chantait devait se trouver derrière elle, peut être attendait elle qu’Amshelle, mais si aucunes paroles ne passaient l’obstacle de la bouche de cette même personne alors elle ne bougerait pas! Chiante et un peu décalée? Oui c’était tout à fait Amshelle!
Puis elle entendit enfin une voix, une voix de femme à première entente! Elle ne se retourna pas, mais se mit à sourire en entendant ce qu’avait dit la femme derrière elle.


« Un club de profs décalés? Hum pourquoi pas! »

Elle se décida enfin à se mettre debout et s’étira faisant craquer quelques un des os de son dos, sans vraiment le vouloir. C’était franchement désagréable à l’oreille, mais ça lui faisait beaucoup de bien quand elle s’étirait.
Une fois l’étirement fait, elle se retourna vers la personne qui se trouvait derrière elle. C’était une femme comme sa voix l’indiquée, assise sur une des marches un peu plus haute que celle ou était assise Amshelle et habillée tout aussi bizarrement qu’Amshelle elle-même.
Finalement elle ne serait sûrement pas la seule professeur décalée de cette école déjà décalée en elle-même.


« Je vois qu’on sait déjà qui je suis! Mais je suis désolée, mais je ne vous connais absolument pas! »

Elle se mit à sourire et se massa le cou avec une de ses mains tout en souriant, ce qui était un signe de profonde gène chez Amshelle… C’est qu’elle n’aimait pas vraiment voir les gens avoir une longueur d’avance sur elle!

« Quoi qu’il en soit! Contente de parler a quelqu’un! »
Revenir en haut Aller en bas
Malicia Prince
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 31
Date d'inscription : 10/02/2008

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 36 ans,
Année d'étude ou Emploi: Professeur de Potion, Directrice de Serpentard
Gallions:
500/100000  (500/100000)
MessageSujet: Re: Désespère au milieu des escaliers   Sam 29 Mar - 19:13

Bien, Malicia appréciait les personnes sympathiques et pas prise de tête, ce que semblait justement être sa nouvelle collègue. Tant mieux. Se relevant elle lui tendit la main.

"Malicia Prince, je suis la nouvelle professeur de potion. Vu ton âge je suppose que tu dois pas être une élève mais que tu fais partie du corps enseignant, et à moins que je ne me trompe aussi nouvelle que moi."

Tant qu'à faire il valait mieux se lier d'amitié avec ses nouveaux collègues, ça éviterai de se faire mal voir et des amis c'était mieux que des ennemis. Elle dévisagea un instant la jeune femme qui devait avoir à peu près son âge: elle aimait assez son allure un peu excentrique, l'ensemble que donnait sa figure, sa coiffure et ses vêtements.

"J'ai présentement fini de m'installer et je me permettais un petit bain de nostalgie c'est pour cela que je me baladais dans les couloirs, revoir ces lieux auxquels sont liés une partie de ma vie, sachant que quand la rentrée aura commencé, c'est un luxe que je pourrai certainement plus me permettre.
Sinon, tu faisais quoi là assise en plein milieu des escaliers? Et aussi qu'elle est la matière que tu vas enseigner, histoire que je sache un peu à qui j'ai à faire?"


Puis elle réfléchi un instant, elle venait de passer devant une pièce qui était vide, la salle et bureau de cours d'arithmancie. Elle savait qu'un nouveau prof devait être là cette année, et il y avait de forte chance pour que le nouveau prof soit justement la personne avec qui elle conversait.

"Si effectivement tu es nouvelle tu veux peut être un coup de main pour aménager tes locaux, si ça n'est pas déjà fait?"

Elle avait du temps alors autant en profiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Désespère au milieu des escaliers   Lun 31 Mar - 11:35

Amshelle sera la main que la femme qui se trouvait en face d’elle lui tendait… Une étreinte chaleureuse de la part d’Amshelle!
Les paroles de la jeune femme lui apprirent qu’elle n’était pas la seule nouvelle professeur de Poudlard!
Ce n’était franchement pas plus mal, dans un certain sens! Au moins elle n’aurait pas vraiment besoin de s’immiscer entre les amitiés déjà faite!
Amshelle souriait, un peu comme toujours d’ailleurs … Contente! Oui elle était contente!

Elles s’étaient mise a descendre les escaliers puis a marcher le long des couloirs, passant devant une myriade de salles aux portes fermés…
D’ailleurs tout en parlant d’installation… Amshelle ne se rappelait pas ou elle avait mis sa malle et ne savait absolument pas (plus?!) où se trouvait la salle où elle devrait donner son cour!

« J’avoue que moi je ne suis absolument pas installée! Il faut croire que j’ai préféré la nostalgie au déballage de malle perdue d’où mon squattage de marche d‘escalier! Mais Il faudrait peut être que je m‘y mette un jour!»

Elle se mit a fixa un point, regardant plus le vide que le point en question tout en souriant.
Puis elle se rendit compte par un (heureux?!) hasard qu’elle avait oublié de se présenter!
Elle se remit a masser sa nuque tout en continuant de marcher… Là aussi elle se trouvait quelque peu idiote et en été presque gêné! C’était franchement pas le moment de passer pour une idiote Amshelle!

« Je suis désolée, je ne me suis pas présentée! Amshelle Zoé Wacky! Enfin Amshelle suffira je pense!
Je suis le nouveau professeur d’Arithmancie! »


Voila au moins l’erreur venait d’être comblée et ce n’était franchement pas plus mal!

« Et je vous avouerais… que j’ai complètement oubliée où se trouvait cette salle avec le temps! Ça fait tout de même quelques années que j’ai quitté Poudlard »
Revenir en haut Aller en bas
Malicia Prince
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 31
Date d'inscription : 10/02/2008

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 36 ans,
Année d'étude ou Emploi: Professeur de Potion, Directrice de Serpentard
Gallions:
500/100000  (500/100000)
MessageSujet: Re: Désespère au milieu des escaliers   Lun 28 Avr - 16:36

"M'en parle pas, moi aussi je pensais me souvenir exactement de Poudlard. Mais bon que veux tu. Et aussi il faut dire que l'architecture elle même n'est pas une science exacte ici, donc il y a des choses qui ont pu changer."

Elle descendit quelques marches pour regarder où menait le couloir qui était plus bas puis se retourna vers son interlocutrice.

"Pour ce qui est de la salle et du bureau d'Arithmancie, c'est l'étage au dessus. Par contre j'ai pas vu tes malles en descendant, vas falloir que tu les rappelles."

C'est vrai quoi, elle voulait bien lui donner un coup de main, mais bon fallait aussi qu'elle sache se débrouiller un peu. Normalement si elle est prof elle devrait être capable de faire un Accio suffisant pour que ses malles arrivent dans la minute. Malles qui théoriquement ne devaient pas être bien loin.

"Tu viens on monte, je vais te filer un coup de main, et ensuite si ça te dit on ira s'en jeter un histoire de faire connaissance et tout."

En tout bien tout honneur hein, n'allez pas croire quoi que ce soit. Entre nouvelles profs, sympathiques et un peu pommées, c'est bien si on arrivait à se connaître non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Désespère au milieu des escaliers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Désespère au milieu des escaliers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» les viandes que mangent les habitants de la terre du milieu
» gauche, droite, milieu.......
» La venue des Numénoriens en Terre du Milieu
» Le nom des armes en Terre du Milieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LeviCorpus l'aprés épilogue :: Administration :: V1 :: Rp-
Sauter vers: