Parce qu'une saga telle que celle là ne meurt jamais ...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un problème, deux amis

Aller en bas 
AuteurMessage
Robb Tyrell
Sorcier
Sorcier
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 27
Date d'inscription : 29/12/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 29 ans
Année d'étude ou Emploi: Poursuiveur et Capitaine Des Magpies de Montrose
Gallions:
1500/100000  (1500/100000)
MessageSujet: Un problème, deux amis   Sam 15 Mar - 0:04

[bon, c'est court mais... l'inspi des débuts de posts...]

Un hibou, un simple hibou l’avait prévenu, Thaïs voulait le voir. En recevant ce courrier, Robb s’était posé de nombreuses questions. Pourquoi voulait-elle le voir ? Etait-il possible que se soit encore l’ex de la jeune batteuse qui lui pose des problèmes ? Il espérait bien que non. En tout cas, ni une, ni deux, il avait attrapé sa veste noire et blanche aux couleurs des Montrose Magpies, et s’était rendu au point de rendez-vous. Se dépêchant, il était relativement vite arrivé au Chaudron Baveur. Il n’avait pas prit le temps de flâner, de regarder les boutiques, de faire un tour dans les magasins de Quidditch, rien, il s’était empressé de la rejoindre, se demandant ce qu’il se passait. Robb arriva donc au Chaudron Baveur, à 17 heures tapantes. Se ruant presque à l’intérieure, il regarda rapidement et repéra son amie. Se dirigeant vers elle, il en profita pour demande un whisky pur feu au passage et alla s’installer à côté d’elle.


« Thaïs, ça va ? Qu’y a-t-il ? »

Attrapant son verre de whisky, il l’ingurgita cul sec. Il s’attendait au pire, mais espérait bien qu’il ne s’agissait pas de ce qu’il redoutait le plus. Se rendant compte qu’il avait agit un peu comme un sauvage, Robb décida de réparer cette erreur.


« Euh, bonjour au fait. »

Robb était habitué à ce que Thaïs ait des moments où la joie n’était pas au rendez-vous, mais si il s’agissait bien du problème qu’il craignait, cela s’annonçait plus difficile à résoudre. Il dévisagea une nouvelle fois Thaïs, attendant sa réponse, son verdict, réfléchissant déjà à diverses explications.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïs Monty
Sorcier
Sorcier
avatar

Nombre de messages : 89
Age : 109
Date d'inscription : 09/01/2008

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 21 ans, cousine des orphelins Ealys
Année d'étude ou Emploi: Batteuse professionnelle chez les Montrose Magpies
Gallions:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Un problème, deux amis   Mar 18 Mar - 21:09

Thaïs était installée confortablement au fond de la salle, adossée au mur sur une banquette aux coussins moelleux. Elle sirotait tranquillement les dernières gouttes de son jus de citrouille. Elle n'avait nullement l'air angoissée, effrayée, ni même triste. Si cet air un peu rêveur, voilant légèrement ses yeux, était inhabituel pour ceux qui la connaissaient, rien ne laissait croire qu'elle avait envoyé un message précipité et trempé de larmes.

C'était pourtant ce qu'elle avait fait, moins d'une heure plus tôt. Encore sous le choc de la nouvelle qu'elle venait d'apprendre, Thaïs s'était arraché quelques poignées de cheveux, hurlant, pleurant. Dans la hâte, elle avait rédigé quelques mots sur un parchemin, et l'avait confié aux serres d'un vieux hibou.

Assise en position foetale au beau milieu de son salon, les larmes avaient fini par se tarir. Son sang froid refit surface. Elle avait pensé fuir ; elle se battrait. Cela ne faisait que trop longtemps qu'elle courbait l'échine. Elle éjecterait de sa vie la seule douleur avec laquelle elle ne pouvait pas vivre. Pour apprécier le bonheur, les douleurs sont parfois nécessaires. Celle-ci était en trop ; plus pour longtemps.

Forte de ce nouveau but à atteindre, Thaïs avait décidé de ne pas poser un lapin à Robb, quand c'était elle qui avait demandé le rendez-vous. A pas lents, elle s'était rendue au Chaudron Baveur, lieu de la rencontre. Elle avait le temps ; elle en avait pris un peu pour flâner. Elle avait tout de même une bonne demie-heure d'avance lorsqu'elle était arrivée dans le bar sorcier. Elle aurait pu faire demi-tour et revenir à l'heure dite, mais elle poussa la porte, commandant au comptoir un pichet de jus de citrouille.

Armée de sa carafe, elle partit en quête d'une place. Chose qui se révéla aisée : si l'étroitesse du bar faisait penser qu'il était plein, il n'y avait en réalité que peu de consommateurs. Elle avait pensé que la banquette serait dure, et l'attente longue, et elle fut agréablement étonnée par le moelleux des coussins.

La demie-heure ne fut pas superflue pour vider un demi-litre de jus de citrouille. Sa table étant située presqu'en face de la porte d'entrée, Thaïs ne manqua rien de l'entrée spectaculaire de son ami. Elle crut un instant qu'emporté par son élan, il allait renverser toutes les tables qui lui faisait obstacle. Elle put remarquer qu'elle se trompait : il fit tout de même un détour par le bar avant d'atterir, tel un bolide, à ses côtés.

Elle n'eut pas le temps d'en placer une que déjà il l'accablait de questions. Elle ne s'était pas rendue compte que, si elle s'était remise de ses maux seule, elle avait pu lui causer beaucoup d'inquiétude. Ses remords s'effacèrent pour laisser place à son rire lorsqu'elle le vit avaler son whisky en une gorgée.

- "Comme tu dis, bonjour !"

Elle avait l'air parfaitement détendue. De quoi faire penser à Robb que son message n'était qu'un canular ! Son attitude, si contraire aux sentiments qu'elle éprouvait une heure plus tôt, n'était-elle qu'une façade, ou la Thaïs forte et déterminée avait-elle véritablement repris le dessus ?

- "Je vais bien, Robb, je vais bien..."ajouta-t-elle avec un soupçon de sourire. "Et je remarque que tu commence le whisky bien tôt..."

Le ton était clairement railleur. On aurait pu croire que Thaïs s'amusait de la situation, tandis qu'elle essayait réellement de rassurer son capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robb Tyrell
Sorcier
Sorcier
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 27
Date d'inscription : 29/12/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 29 ans
Année d'étude ou Emploi: Poursuiveur et Capitaine Des Magpies de Montrose
Gallions:
1500/100000  (1500/100000)
MessageSujet: Re: Un problème, deux amis   Jeu 20 Mar - 19:44

Robb était perdu, que se passait-il ? Un instant il avait pensé que Thaïs avait de nouveau été harcelée par son ancien compagnon. Mais la jeune batteuse ne semblait pas plus anxieuse ou dans un état catastrophique que ça. Elle avait rigolé lorsqu’il avait avalé son whisky cul sec. Il est vrai que boire de l’alcool n’était pas dans les habitudes de Robb, et encore moins de l’ingurgiter d’un seul trait. Il regarda son verre vide suite à la remarque de son amie.

« Hum, oui, un peu tôt en effet, d’ailleurs, on va se calmer tout de suite. »

Il faut dire que Robb s’était attendu au pire, il avait donc préféré boire un bon verre d’alcool fort pour être sur de pouvoir encaisser correctement le choc. Et non, Thaïs semblait totalement tranquille, comme si elle avait juste fait venir son capitaine et ami pour parler du prochain match et de tactique, ou bien encore pour parler du dernier nimbus.


« Mais…tu ? Enfin, je veux dire, pourquoi m’as-tu fait venir ? Tu voulais juste me voir, ou bien parler de soucis ? »


Robb n’avait pas été très délicat, mais il préférait être direct. Il ne pouvait pas croire que Thaïs l’avait fait venir dans la hâte pour simplement lui parler, il y avait quelque chose. Il devait y avoir une raison quelconque. Il la connaissait bien, et c’était presque certain que Thaïs l’avait fait venir pour parler d’un sujet important, ou bien pour se confier.

« Je reviens. »

Robb venait de se lever et était entrain de marcher. Il allait de nouveau au comptoir pour commander cette fois un café, une boisson un peu plus soft que le whisky pur feu. Il revint s’asseoir à côté de Thaïs, sa tasse de café à la main.


« Bon, et donc ? »

Il avait anticipé la réponse de son amie. Ce n’était pas possible qu’elle le fasse venir pour son bon plaisir. Il était donc presque certain que Thaïs voulait aborder un sujet délicat, et en parler avec Robb.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïs Monty
Sorcier
Sorcier
avatar

Nombre de messages : 89
Age : 109
Date d'inscription : 09/01/2008

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 21 ans, cousine des orphelins Ealys
Année d'étude ou Emploi: Batteuse professionnelle chez les Montrose Magpies
Gallions:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Un problème, deux amis   Sam 5 Avr - 15:21

Le pauvre Robb devait se sentir totalement à côté de la plaque. Il fallait dire que le comportement de Thaïs était paradoxal : après lui avoir envoyé une sorte d'appel au secours, voilà qu'elle se prélassait tranquillement, l'air heureuse et le rire facile. De quoi rendre fou n'importe qui, d'autant que Robb avait toujours été présent durant ses périodes de dépression, et savait que sa vie n'était pas si facile.
Bien sûr, comparée à celles d'enfants pauvres, de soldats décimés, et d'autres, bien d'autres encore, son existence était une fête permanente. Mais, comme tous, il lui arrivait d'avoir ses moments de désespoir et ses baisses de moral. Parfois même justifiés.

Il sembla stupéfait en regardant son verre vide, comme si il l'avait vidé par un réflexe machinal. Son expression était si cocasse, et la phrase qui suivit lui sembla incroyablement drôle : elle rit de nouveau, comme si elle ne pouvait s'en empêcher.

Elle s'arrêta très vite, cependant. Robb semblait totalement perdu, et risquait de ne pas apprécier ça. Elle aurait du penser plus tôt qu'elle risquait de lui causer de l'inquiétude. Envoyer ce message n'avait certainement pas été le bon choix : elle avait suffisamment confiance en elle pour se remettre d'un choc seule, sans causer en plus la peur d'un ami. Mais en cet instant là, quand elle avait ressentit le besoin d'un soutien, elle s'était sentie si vulnérable...

La raffale de questions qui suivit refroidit bien vite sa joie. Ce qui avait été un rire se transforma en une moue mélancolique, et, comme pour éviter d'avoir à répondre, elle se mit à racler le fond de son verre avec sa paille. Ses yeux se perdirent dans le spectacle des gouttes orangées qui tournoyaient, comme si cette tâche accaparait toute son attention.

Elle ne cherchait pas du tout à leurrer son ami. Si elle avait été aussi détendue, c'était certainement tout simplement parce que cela lui faisait du bien d'être assise là, tranquillement, avec un ami. Elle avait été flattée, aussi, de l'inquiétude de Robb à son égard, et du fait qu'il ait accouru à son appel.
Mais ce dernier la connaissait bien, et, malgré son attitude, il n'avait eu aucun mal à la percer à jour.

Elle n'émit qu'un grognement neutre lorsqu'il annonça qu'il revenait. Elle ne leva même pas les yeux pour savoir où il allait. Dans sa tête, elle revivait la scène pénible durant laquelle elle avait appris une nouvelle qui l'avait terrifiée. A cet instant là, elle avait sentit qu'elle ne pourrait pas toujours se débrouiller seule, qu'elle ne lui échapperait pas toujours. Et puis, encore une fois, seule, elle s'était remise. Du moins elle le croyait...

Lorsqu'il revint s'installer à ses côtés, une tasse à la main, Thaïs marmonna, dans un vain effort pour détourner la conversation :

- "Tu aurais pu me ramener quelque chose, tout de même... !"

Mais il enchaîna très vite, lucide... Ah, ça, il ne lâcherait pas le morceau ! Il était parfois incroyablement tenace lorsqu'il voulait savoir quelque chose... Thaïs en avait déjà fait les frais, et savait qu'il valait mieux ne pas tourner autour du pot. Elle n'osa pas lever les yeux vers son ami, les gardant obstinément fixés sur son verre, quand elle commença :

- "Tu te souviens très certainement de mon très cher ami Américain ? Tu sais, celui qui m'a valu un petit séjour à l'hôpital, qui a failli causer l'échec de ma carrière, et a créé le vide total de mes relations amoureuses ?"

Elle se gratta machinalement derrière l'oreille, comme toujours en parlant de lui. Elle sentit la cicatrice, témoin des actes de violence qu'elle avait subits.
Son ironie presque mordante était, comme toujours, son unique protection, sa seule défense. Mais elle s'en sortait très bien jusqu'ici avec cette seule arme.
Elle savait très bien que Robb s'attendait à ce qu'elle parle de cet homme. Ses dépressions étaient toujours causées par lui, et rien ne l'empêchait de savourer la vie, excepté son souvenir. Elle leva les yeux pour regarder Robb, et la lueur qui passa dans ses yeux semblait presque de la confusion, teintée d'une étincelle d'excuse...

- "Eh bien il se pourrait que tu le voies en chair et en os, sous peu..."

Elle n'osa pas affronter la réaction de Robb, et détourna le regard aussi vite qu'il s'était accroché à celui de son ami. Oui, c'était bien un sanglot qui venait d'agiter Thaïs, mais elle le repoussa, avec son flegme habituel. Sans vraiment y penser, elle se remit à triturer sa paille, au fond de son verre.

- "Il m'a appelée il n'y a pas une heure, pour me dire qu'il venait à Londres. Je ne dois pas dire que cela m'étonne, je suis même surprise qu'il n'y ait pas pensé plus tôt. J'avais seulement espéré qu'il serait soit trop bête pour y penser, soit pas assez bête pour me poursuivre jusqu'ici."

L'homme dont elle parlait était Moldu, et ne pouvait donc utiliser que le téléphone. Même si c'était certainement illégal, elle n'aurait aucuns scrupules à utiliser la magie contre lui.
Indécise, elle plongea de nouveau son regard bleu dans celui de son ami, et la lueur d'excuse s'y fit plus nette. Elle conclut, sereine.

- "Voilà en gros ce que je voulais te dire..."

[Excuse le retard, j'essaye de vaincre mon manque d'inspiration ! Smile]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un problème, deux amis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un problème, deux amis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]
» conflit entre deux [PV WildStorm] [Dé]
» Chacun son tour mes chers amis
» Una ventana abierta...
» (F/LIBRE) Crystal Reed ? j'ai deux amis qui sont aussi mes amoureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LeviCorpus l'aprés épilogue :: Administration :: V1 :: Rp-
Sauter vers: