Parce qu'une saga telle que celle là ne meurt jamais ...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Roy Kinnàn

Aller en bas 
AuteurMessage
Roy Kinnàn
Sorcier
Sorcier
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 30
Date d'inscription : 24/02/2008

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 28 ans - Oncle de Madurei Wrytten
Année d'étude ou Emploi: Guérisseur
Gallions:
515/100000  (515/100000)
MessageSujet: Roy Kinnàn   Dim 24 Fév - 22:55

Carte d'Identité

Nom : Kinnàn
Prénom(s) : Roy
Âge : 28 ans
Jour et mois de naissance : 31 Octobre
Etat civil : Veuf
Adresse : Le Coupe-Gorge, province de Fort William, Ecosse.
Profession : Chercheur dans le domaine médical sorcier (en particuliers pour la confection de nouveaux antidotes et traitements). Il a initialement fait des études pour être Guérisseur et a exercé ce métier dans plusieurs hôpitaux.

Famille


Famille : Sang mêlé

Père : Airtair Kinnàn, décédé à l’âge de 30 ans. C’était un moldu qui a fait fortune dans l’industrie de l’alcool. Il dirigeait une distillerie produisant du whisky. Il décéda des suites d’une violente chute à cheval, laissant derrière lui une veuve enceinte de leur troisième enfant ainsi qu’un fils de 10 ans (Roy) et une petite fille de 3 ans. C’était un homme tendre mais très travailleur. Il profitait de son temps libre pour s’occuper de sa petite famille. Son objectif premier était de les mettre tous à l’abri du besoin. Ce qu’il a assez bien réussi puisque, après son décès, sa femme n’eut pas besoin de se mettre à travailler en plus d’élever ses enfants ; elle reçoit chaque mois une part assez conséquentes des bénéfices de l’entreprise reprise par un des frères d’Airtair.

Mère : Hester Kinnàn, née Dunn. 47 ans. Originaire d’Irlande, elle vit cependant en Ecosse depuis son mariage et n’y a plus bougé même après le décès de son mari. C’est une belle femme, très douce, mais qui possède une philosophie de vie très particulière et qui a sans doute beaucoup déteint sur son fils. Elle est partisane du « Carpe Diem », elle vit au jour le jour et ne s’encombre pas du passé ou du futur. Consciente que la vie est fragile – elle a perdu un bon nombre de ses proches, parmi lesquels son mari, une fille et une sœur – elle mène une vie d’épicurisme, au sens antique du terme. Elle profite de chaque petit bonheur de la vie, dans toute sa simplicité. Elle ne travaille pas, elle vit sur les rentes de la fortune de sa famille et de son mari, ce qui lui laisse du temps libre pour vaquer à d’autres occupations tel que la lecture ou le jardinage – elle voue une admiration particulière pour les plantes, surtout les plus venimeuses. Elle a les mêmes cheveux flamboyants que son fils mais ses yeux émeraudes sont bien plus doux que ceux de Roy. C’est une sorcière très douée mais elle n’en fait usage qu’assez rarement.

Frères et sœurs :

Like a Star @ heaven Pearl, une petite sœur décédée à l’âge de sept ans. La pauvrette avait une tumeur au cerveau qui lui fut fatal malgré tous les efforts mis en place par les médecins pour la sauver. Les nombreuses interventions chirurgicales et les traitements lourds n’arrangèrent rien, lui offrant peut-être une mort plus douce.

Like a Star @ heaven Népenthès, aujourd’hui âgée de 18 ans. La jeune fille vit recluse dans un couvent en Irlande. Le décès de sa sœur accumulée à celui de son père a eu raison de son esprit. Bien qu’elle ait montré des aptitudes certaines pour la magie, elle renie totalement cette part d’elle-même. Elle a pris le voile en espérant ainsi se « purifier ». Elle ne donne plus de nouvelles ni à sa mère ni à son frère, tous deux possédant également des aptitudes en magie et étant donc condamnables. Elle a tout de même fait quatre années d’études à Poudlard avant de refuser d’y retourner malgré l’insistance de son frère et de sa mère. Avec le temps a grandi en elle le dégoût de la magie qui n’aura su sauver ni sa sœur ni son père qu’elle n’a jamais connu.

Autres membres de la famille : Madurei Wrytten, sa nièce par alliance. Il lui fait office de mentor et aime jouer les vieux sages avec elle – bien qu’il ne soit pas si vieux. Il lui porte l’attention réelle qu’un père devrait porter à son enfant, encore qu’il ne le montre pas de manière directe et visible. C’est le seul repère qu’elle a vis-à-vis du monde sorcier, sa famille étant moldue et n’acceptant pas vraiment cette part d’elle-même.

Ethnologie

Description physique : Roy est le genre d’homme à attirer le regard sur soi mais sans que cela ne provoque une subite admiration pour cet inconnu. Mais il a une certaine prestance, une présence qui fait tilter et lever le regard.
Physiquement, sa chevelure flamboyante semble attirer la lumière sur lui. Entendons nous bien, il n’est pas le nouveau Saint éclairé par la Lumière Divine. Mais l’auburn de ses cheveux éclaire beaucoup ses traits. D’autant plus que la carnation de sa peau est assez pâle. Il noue souvent ses cheveux longs mais quelques mèches partent souvent à l’aventure sur ses tempes. Il a les traits à la fois fins mais carrés, un visage ovale dans lequel brillent deux yeux gris-vert, légèrement en amande. Son regard vif a quelque chose du regard du serpent. Une lueur désinvolte y brille en permanence et il donne parfois l’impression de scruter votre visage pour découvrir vos secrets les plus inavouables. Il donne le sentiment de mettre l’âme des autres à nues et de la déshabiller sans la moindre retenue. Il a un petit air de Mona Lisa quand il sourit comme s’il savait quelque chose que vous ignoreriez. De quoi en inquiétez plus d’un…
Du point de vue de son attitude, il semble être quelqu’un de très sûr de lui. En permanence, il semble renvoyer cette image d’assurance. En le regardant, on pourrait se demander d’où cela vient exactement. Sans jamais réussir à trouver une réponse. Cela tient peut-être à sa facilité d’adaptation à n’importe quel milieu. Il se sent chez lui partout, est à l’aise en toute circonstance. De ce fait, il ne montre que très rarement un signe d’hésitation.
Esthétiquement parlant, Roy est quelqu’un de propre sur soi. Il fait à la fois montre d’élégance mais également de beaucoup de simplicité. Son apparence physique reflète à merveille le genre d’homme qu’il est. On pourrait donc dire qu’il est sincère et ne se cache pas. Et pourtant, son attitude et ses expressions désinvoltes et arrogantes en font quelqu’un d’assez ambigu…

Description morale et caractère : Roy semble être ce qu’il donne l’impression d’être. Il ne cherche pas à donner de fausse image de lui-même. Il est honnête et se montre tel qu’il est réellement. Il n’a rien du Iago qui déclare « Je ne suis pas ce que je suis » (je précise qu’il s’agit du Iago d’Othello, et pas d’un certain perroquet XD). Cependant, il peut se montrer tout aussi ambigu que lui. Il a un esprit un brin manipulateur et aime tirer quelques ficelles dans le Grand Théâtre de la Vie. Mais ce n’est jamais à des fins fourbes et mauvaises. Il est quelqu’un de fondamentalement bon, qui croit au fait que le bonheur ne peut parfois être atteint qu’en passant par les pires souffrances. Il sait qu’il faut parfois faire du Mal pour que le Bon en résulte et éviter une situation pire encore. Malheureusement, les gens qui furent ses marionnettes ne retinrent de lui que le mauvais côté, ne comprenant pas l’intérêt de ses actes. Mais peu lui importe, il n’attend de toute manière aucune reconnaissance, ne se voyant nullement comme un bon Samaritain. Il n’attache, de plus, aucune espèce d’importance aux opinions des autres sur sa personne. Il a conscience de ce qu’il est et de la portée de ses actes.
Tout cela en fait un personnage assez ambigu. Les gens qui le connaissent le mieux ne savent souvent pas eux-mêmes par quel bout le prendre. Ce qui l’amuse assez. Il devient lui-même un objet d’étude passé au scalpel. Mais comme il l’a déjà été dit, Roy est quelqu’un de sincère et honnête. Il aime jouer sur une apparence d’ambigüité mais il ne cache finalement rien. Dans le jeu du chat et de la souris dans lequel il entraîne les gens, le chat finit toujours par se mordre la queue ; comment attraper une souris imaginaire qui n’a de vie que dans l’esprit du chat ?
Hormis cela, les nombreux voyages qu’il a entrepris ont forgé son caractère : c’est quelqu’un de très intelligent et fin. Il possède un esprit de déduction et se montre très vif. Très posé, et très calme, il se met rarement en colère et a beaucoup de sang froid. Ce qui ne l’empêche pas de piquer quelques crises parfois. Il est tout ce qu’il y a de plus humain et n’oserait pas prétendre être un modèle d’ascétisme. Il est d’ailleurs plutôt bon vivant, partisan du « On ne vit qu’une seule vie ». Son aspect mystérieux n’enlève rien de son caractère entier et déterminé, sans pour autant aller jusqu’à l’entêtement ; il sait reconnaître quand il a tort même s’il lui arrive de faire preuve de mauvaise foi. L’erreur est humaine et il sait qu’il n’est qu’une erreur de plus sur cette Terre. Enfin, c’est quelqu’un de minutieux ce qui vire parfois à l’obsession du goût des choses bien faites. C’est un grand amateur d’art sous toutes ses formes, aimant y voir la transposition du monde réel dans un monde bien plus éthéré.


Particularité : (physique ou psychologique) Aucune.


Dernière édition par Roy Kinnàn le Lun 25 Fév - 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Kinnàn
Sorcier
Sorcier
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 30
Date d'inscription : 24/02/2008

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 28 ans - Oncle de Madurei Wrytten
Année d'étude ou Emploi: Guérisseur
Gallions:
515/100000  (515/100000)
MessageSujet: Re: Roy Kinnàn   Lun 25 Fév - 18:36

Passé

Votre histoire :

Au commencement…

Il y eut un soir et il y eut un matin… Et ce matin du 31 Octobre vit la naissance du premier enfant d’Airtair et Hester Kinnàn. Roy, petit bébé braillard, était le fruit de l’union de deux êtres qui entraient à peine dans la vie. Hester, alors âgée de 19 ans, dut stopper ses études pour devenir Guérisseuse lorsqu’elle apprit qu’elle attendait un enfant. Airtair, jeune moldu de 20 ans, explosa de joie à l’idée de devenir papa. Mais tous deux n’avaient pas mesuré ce que signifiait être parents. Ils l’apprirent au dépend de leur jeunesse et de leur force au fil des années…
Roy ne s’avéra pas être un enfant particulièrement difficile. Il était plutôt calme. Mais comme tout bon enfant qui se respecte, il avait besoin de certains soins et n’oubliait pas de rappeler ses parents à l’ordre quand ils manquaient à leur rôle. Il semblait pomper leur énergie vitale, dessinant des cernes sous leurs yeux et rendant leur peau blême comme la Mort. Mais le bonheur que leur fournissait ce petit être compensait bien leur pénible responsabilité…

Aide toi, le Ciel ne t’aidera pas…

L’assurance venant avec le temps, un nouvel enfant vit le jour sept années plus tard. Une petite fille qu’on nomma Pearl. A cette époque, Roy était devenu un enfant vif et intelligent, plein d’espièglerie. La venue de sa petite sœur l’initia à un nouvel enseignement : la protection de ceux qu’on aime. Il ne connut pas un instant une once de jalousie, il eut un élan naturel envers ce petit être fragile. Malheureusement, on apprit peu de temps après que Pearl était condamnée. Atteinte d’une tumeur au cerveau, il ne lui restait que quelques années à vivre, seulement quelques mois peut-être. Son père étant souvent absent après avoir repris l’entreprise familiale, il se substitua à lui pour lui apporter beaucoup d’attention. Dans son esprit d’enfant utopiste, il voulait lui offrir une belle vie, si courte soit-elle. Peu de temps après, une de ses tantes – de son côté maternelle – décéda, plongeant leur mère dans une mélancolie profonde. Dans cette atmosphère sombre, Roy continuait son apprentissage de la vie, ses hauts et ses bas. C’est à cette époque qu’il apprit l’importance de profiter de chaque instant, de chaque souffle. La vie reprenait ce qu’elle donnait, mais elle savait aussi donner ce qu’elle avait repris.

Honore ton père et ta mère…

Comme pour donner raison à ce raisonnement, l’année qui vit la naissance de sa deuxième sœur fut aussi l’année de la mort de son père. Roy était alors âgé de 10 ans, il s’apprêtait à rentrer à Poudlard l’année suivante. De ses deux petites sœurs, seule Népenthès, la benjamine, montra des capacités en magie. Mais elle avait peur de ce qu’elle pouvait provoquer par inadvertance, craignant cette chose sur laquelle elle n’avait encore aucune emprise. Bien qu’elle n’ait eu que quatre ans et qu’elle n’ait jamais connu son père, elle tint la magie comme inutile si elle ne pouvait sauver la vie de ceux que l’on aime. Elle accepta à contrecœur de rentrer à Poudlard. Après tout, ce n’était qu’une enfant de 11 ans à l’esprit encore malléable, elle s’est sans doute laissée convaincre par son frère et sa mère. Mais revenons à notre mouton : Roy. Le jeune homme eut le mérite de traverser ses épreuves la tête haute. Népenthès l’accusera plus tard d’avoir été totalement insensible et hermétique à la mort des deux membres de leur famille. En réalité, Roy tira une certaine expérience de ces deux décès : le temps du deuil est, certes, nécessaire, mais il est inutile de rester dans le passé au risque d’y rester cloitré et de rester mort à son tour bien avant l’heure. Il pense qu’il n’y a aucune fatalité dans le cours des choses : tout vient au moment où ils doivent venir. Rien n’est écrit à l’avance et il n’y a que nos choix qui déterminent notre avenir ; se laisser aller pour lui aurait été synonyme de passivité et nous nous condamnerions nous-mêmes. Ces deux événements furent sans nul doute ce qui influença le plus sa façon d’être et de penser qu’il possède à présent.

Et Merlin créa le sorcier à son image :

Pour revenir sur la scolarité de Roy, il passa ses sept années d’études en sorcellerie à Poudlard, dans la maison Serpentard. Roublard, mais pas trop, studieux comme il le faut, il s’en tira très honorablement et avec des résultats plus que satisfaisants et suffisants pour poursuivre ses études de Guérisseur.

Résultats de BUSE :

Citation :
Astronomie : A
Soins aux créatures magiques : O
Sortilèges : E
DCFM : E
Botanique : O
Histoire de la magie : A
Potions : O
Métamorphose : E
Arithmancie : E

Résultats d’ASPIC :

Citation :
Botanique : O
DCFM : E
Potions : O
Sortilèges : E
Métamorphose : E
Soins aux créatures magiques : O

A la fin de ses études pour devenir Guérisseur, il travailla quelques années à Sainte Mangouste. Mais la recherche l’intéressant plus, il accepta une offre pour partir en Amérique du Sud et étudier certaines propriétés des plantes de la forêt amazonienne. Il y resta presque 1 an et demi et quand il revint au Royaume-Uni, ce fut avec une jeune moldue engagée dans l’aide à la préservation de la forêt amazonienne. Malgré leurs domaines d’étude bien différents, une certaine complicité s’était liée entre eux. Leur relation était basée sur le respect mutuel et l’acceptation de l’autre. La jeune femme se nommait Amédée Wrytten, sœur de Sir Fréderic Wrytten, qui n’est autre que le père de Madurei. Bien que cette dernière soit mal vu de ses parents en raison de ses aptitudes magiques, il est étonnant de remarquer que Roy fut assez bien reçu au sein des Wrytten – sans doute à cause d’une certaine crainte qu’il pouvait leur inspirer. Roy n’avait pas encore 22 ans quand il épousa Amédée.

Aime ton prochain…

Qui a dit mariage pluvieux, mariage heureux ? Roy n’aurait pas parié là-dessus en tout cas. Une aura sombre entourait son union avec Amédée. Sans doute parce que quelques temps avant qu’il ne revienne d’Amazonie, la famille Wrytten était en deuil d’une de leur fille, Salana, et l’épouse de Frédéric était plongée dans une léthargie légumineuse. Mais Roy avait senti la présence d’une personne douée de magie : sa nièce, Madurei. Il accepta de soigner Kylia, espérant se rapprocher de la jeune fille. Mais l’enfant ne voulait rien entendre, trop brisée par la mort de sa sœur, et l’envoya au diable. Cependant, il ne s’avoua pas vaincu ; il espérait bien pouvoir reprendre contact avec elle. Quand elle reçut sa lettre pour Poudlard, il sut que c’était un moment clé pour refaire un pas vers elle. Il lui offrit son corbeau, Siegfried. Il provoqua ainsi une ouverture entre eux que la jeune fille saisit en acceptant de mener une correspondance avec lui. Il aurait pu se réjouir de cet événement. Mais l’éternel cycle du « repris-rendu » le poursuivit à nouveau : alors qu’il offrait une possibilité de renaissance à sa nièce, sa femme décéda peu de temps après. Alors qu’ils repartaient tous deux en voyage, elle tomba malade en cours de route et fut foudroyée par la maladie.

Depuis lors, Roy entretient des relations toujours assez distantes avec son ancienne belle-famille. Il est en voyage la plupart du temps et ne correspond régulièrement qu’à sa nièce. Il revient également en Ecosse de temps en temps pour voir sa mère. Récemment, il est revenu sur Londres pour reprendre son travail de Guérisseur à Sainte Mangouste. Sa nièce l’ignore encore, il compte lui faire la surprise…

Scolarité & Informations Pratiques

Ecole : Roy a fait ses sept années d’apprentissage à la magie à Poudlard. Son intérêt était particulièrement porté sur la Botanique et les Potions, ainsi que les Soins aux Créatures Magiques.
Baguette : (cm, bois, élément) Bois de noyer, plume de phénix, 35 cm.
Animal de compagnie : Un vieux hibou qui passe son temps à dormir et à perdre ses plumes. Il répond au doux nom d’Ogma.
Relations particulières : Roy est l’oncle par alliance de Madurei Wrytten avec qui il entretient de très bonnes relations. C’est un ami d’enfance d’Amaranth Ravenheart, il était le meilleur ami du frère de cette dernière. Depuis, la jeune femme et lui sont restés en de très bons termes.

Hors Jeu

Vous, derrière votre PC :
Pseudo ou prénom : L’elfe écervelée
Âge réel : A l’approche des 20 printemps
Temps consacré sur le net par jour : Tout dépend de la masse de travail, mais au moins une heure en semaine (plus fréquemment le week-end).
Comment avez-vous connu LeviCorpus ? Par ma grande sœur
Ce qui vous a poussé à vous inscrire : Le tout qui constitue ce forum ^^
Autre chose à rajouter ? Nope
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prismarella Wegging
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 1137
Age : 35
Date d'inscription : 31/07/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 39 ans - Célibataire
Année d'étude ou Emploi: Professeur de Runes
Gallions:
2500/100000  (2500/100000)
MessageSujet: Re: Roy Kinnàn   Dim 2 Mar - 18:50

Je m'occupe de toi ^^


~ 22 ans ne vous auront pas amochés ~
Enfin, presque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arestim.heavenforum.com/
Choixpeau
Poudlard
Poudlard
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 26/07/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: HiHiHi
Année d'étude ou Emploi: HaHaHa
Gallions:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Roy Kinnàn   Dim 2 Mar - 19:14

Et voilà !
Encore un roux de validé Razz
Bon jeu parmi nous Monsieur le Guérisseur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roy Kinnàn   

Revenir en haut Aller en bas
 
Roy Kinnàn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LeviCorpus l'aprés épilogue :: Administration :: V1 :: Fiches V1-
Sauter vers: