Parce qu'une saga telle que celle là ne meurt jamais ...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Snif : Le moral dans les chaussettes... [ Libre ] En cours

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Snif : Le moral dans les chaussettes... [ Libre ] En cours   Mar 19 Fév - 18:09

Comme chaque jour depuis la nuit des temps, ou comme chaque nuit depuis l'aube des jours, comme veut, la Lune et le Soleil s'étaient livrés à leur triste car éternel manège. L'astre solaire avait désormais la lourde tâche d'éclairer les hommes, de veiller sur eux, et pourtant...

Seule au bas des marches, assise les genoux serrés contre sa minuscule poitrine, la tête appuyée sur la rambarde, la petite Podgarlic broyait du noir, s'ouvrait aux ténèbres, au doute, à la tristesse. La nuit passée avait été épouvantable, en témoignaient d'ailleurs les yeux fatigués et cerclés de rouge de la fillette. Elle ne pleurait plus. Peut être avait-elle plus une larme à sacrifier au deux sillons salins qui ornaient encore ses joues pâles, peut être s'était-elle fait une raison, peut-être...
Ses yeux ne brillaient plus sinon d'une lueur terne qui n'avait jamais été la leur, triste, fantômatique, éteinte. Oui, Magrat était comme cette lueur, éteinte. Pareille était la flamme qui dansait quotidiennement en elle et faisait arfois bouillir son sang à un degré tel que, bouillant, il électrifiait la fillette. A son côté, s'il avait été présent, Nick-Quasi-Sans-Tête lui même aurait fait preuve de plus de joie de vivre. Avait-elle, histérique, disjoncté la veille ?

Son visage s'étira en un masque perplexe, fatigué et triste, un masque qui ne devrait pas être le sien, celui d'une gamine de onze ans, tant il lui allait mal. Elle le portait pourtant...



[HRP] Avis aux curieux ! C'est cours pour préserver le mystère... [/HRP]


Dernière édition par Magrat-Alzabeth Podgarlic le Jeu 10 Avr - 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Snif : Le moral dans les chaussettes... [ Libre ] En cours   Jeu 21 Fév - 21:27

Le château de Poudlard était toujours aussi mystérieux et magnifique aux yeux bleus gris de la petite et pétillante Alix Sawer, voilà quelques temps qu’elle avait été envoyée dans la maison des Gryffondors, et chaque fois qu’elle avait un petit laps de temps de libre, elle l'employait à explorer ce terrain nouveau pour elle, à se faire des connaissances, voir son frère...

Entrant dans le hall de l’école, elle aperçut une ombre incertaine au bas des marches, seule et complètement triste se tenait Magrat-Alzabeth Podgarlic, l’une des premières années de la maison d’Alix, elle semblait tellement ailleurs et déconnectée du monde extérieure, comme si elle était enfermée dans une coquille, c’était comme si elle était éteinte, elle qui était d’habitude très énergique.

Alix n’hésita pas un seul instant, elle commença à avancer vers son amie pour voir si elle pouvait l’aider ou la soulager, mais il fallait d’abord qu’elle sache qu’elle était le problème.


- Salut Magrat, alors comment ça va ?

Mais n’attendant aucune réponse et manquant peut être de tact, elle alla droit au problème.

- pourquoi es tu si triste, quelque chose te tracasse ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Snif : Le moral dans les chaussettes... [ Libre ] En cours   Jeu 21 Fév - 22:49

Magrat releva la tête, lentement, Oh, salut Alix, fit elle avant de feindre un sourire. Malheureuse elle avait l'air d'un clown au maquillage triste, ses joues très pâles, ses grands yeux imbibés et cerclés de rouge, de rouge comme le bout de son nez. Elle étendit ses jambes sur le sol, les mains jointes entre ses genoux.

- Euh oui... Plutôt... La fillette, dont la prose était à l'accoutumée plus que rythmée et fortement accentuée, parlait lentement, d'un ton emprunt de résignation. La petite Podgarlic, n'était pourtant pas une mauviette, bien au contraire. Si, dans la vaste soupe dans laquelle trempait la marmaille du château, elle était un vermicelle, elle serait sans doute le plus cru : Magrat était en effet une dure à cuire... Pourtant, en cet instant, dans cette vaste soupe, elle était celle qui s'approchait le plus du fond du bol : Imbibée d'une crainte terrible, elle sombrait... Mais je ne me tracasserais plus très longtemps tu sais... Sa voix avait retrouvé son dynamisme, son énergie, sa détermination...
Elle éclata en sanglot.

La solicitude de sa camarade ne l'avait pas laissé indifférente, bien au contraire, elle l'avait touchée, profondément ébranlée, or son petit corps était plein de larmes, de larmes qui roulaient désormais dans un triste éclat le long de ses joues pour, dans un dernier instant de gloire, briller, pendues à son menton, et choire...


- Je suis fichue... Finit elle par hoqueter etre deux sanglots.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Snif : Le moral dans les chaussettes... [ Libre ] En cours   Ven 22 Fév - 17:18

Alix poussa une exclamation de surprise quand elle vit de près son amie Magrat, celle ci paraîssait vraiment mais alors vraiment éteinte, elle faisait presque peur avec ses grands yeux cernés et encerclés de rouge, même si elle prétendait sourire, Alix remarqua bien que quelque chose tracassait Magrat, et en tant qu'amie, il était de son devoir de la tranquilliser, la soulager et peut être même l'aider à trouver une solution au problème qui la torturait à ce point.

Néanmoins, elle sentit son coeur se serrer quand Magrat s'écroula en larmes devant elle, elle était vraiment anéantie, Alix accourut à son chevet et la serra dans ses bras comme une maman serre son enfant, et en lui passant la main derrière le dos pour la calmer un peu, Alix ne supportait pas que quelqu'un pleure devant elle et chaque fois que ça se produit, elle fait tout pour l'aider à regagner ses esprits.

Elle prit une voix douce et rassurante et demanda à Magrat:


- Magrat, allons, dis moi ce qui ne va pas, je suis là pour t'aider, fais moi confiance.

Elle espérait sincèrement que Magrat se confesse pour qu'elle puisse lui procurer un soutien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Snif : Le moral dans les chaussettes... [ Libre ] En cours   Ven 22 Fév - 19:24

Complétement effondrée la petite Podgarlic se laissa enlacer par Alix, comme si elle avait été une vulgaire poupée de chiffon. Elle aggripa toutefois le dos de sa camarade, désireuse de se raccrocher à quelque chose, car bientôt, rien ne la retiendrait ici, en ce monde...

- Ben... Ben... C'est à cause du... Fit une Magrat, qui, à la faveur d'un troisième poumon venait de retrouver un peu de souffle entre deux sanglots et un hoquet. J'vais mourireuhuhuhu... Elle repartit dans une crise de pleure aigue, une de celle qui fait mal aux yeux, au coeur, qui assèche la gorge et le corps tout entier. Alix était d'un bien mince réconfort, si se livrait pouvait soulager dans bien des cas, présentement, cela signifiait affronter la réalité de plein fouet et aujourd'hui plus que tout autre jour, la réalité semblait sombre, glaciale et sans lendemain...

La fillette sortit un mouchoir et se moucha peu élégament, le corps secoué de hoquet, agité de sanglot, elle n'arrivait plus à parler, bien trop énervée et occupée à respirer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Snif : Le moral dans les chaussettes... [ Libre ] En cours   Ven 29 Fév - 22:29

[Désolé pour le retard Razz ]


C'était comme si la foudre venait de s'abattre sur la petite fille de 11 ans qui était en train d'enlacer son amie dans le hall d'entrée de Poudlard, elle lâcha brusquement Magrat sous le coup de l'effarment et du choc qu'avait eu sur elle la nouvelle, elle commença à trembler et s'effondra à terre, elle ne savait plus quoi penser, ça ne pouvait pas être possible, ou bien Magrat plaisantait et c'était une plaisantrie de très très mauvais goût ou bien elle disait la vérité et c'était une nouvelle qui déprimerait n'importe qui, ça pourrait très bien expliquer l'air effondré de la petite Magrat.

Mais alix ne voulait pas croire ce que Magrat lui a dit, ça ne ouvait pas être vrai, ça ne devrait pas être vrai, Magrat était une fille pleine de vie et qui commençait à peine la vie, elle ne pouvait pas mourir.
Poussant un rire complètement idiot, elle bafouilla à, l'adresse de son amie:


- ça ne peut pas être vrai, n'est ce pas? Tu divagues sûrement, tu ne peux pas mourir, voyons, dis moi que c'est faux!!!

Elle se releva de sa place et empoigna Magrat par les épaules en l'agitant d'avant en arrière et en criant:

- C'est sûrement faux, ça ne peut pas être vrai!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Snif : Le moral dans les chaussettes... [ Libre ] En cours   Sam 1 Mar - 17:21

Les yeux de merlan frit qui avait dans un premier temps dévisagé Alix et assisté à son rire dément éclatèrent en larmes fines quand le corps fatigué de Magrat fut secoué comme une marionnette. Les cris de sa camarade, son excés d'émotion, rien, elles ne faisaient rien qui aillent, l'intention y était, c'était certain, mais ce qu'elle faisait pour son bien, elle leaisait de travers...

Magrat s'expliqua alors de sa voix fluette, allignant les mots avec une rapidité affolante et efoulant quelques hoquets et sanglots.


- Si ! Si ! C'est à cause du sinistr'os... Je suis foutue ! J'vais mourireuhuhuhu...

La petite Magrat explosa à nouveau en sanglots, son effroyable trouvaille dans son diner de la veille l'avait plus que traumatisée, ce qu'elle avait entendu quelques années auparavant, des bribes d'une conversation entre ses parents, ne lui laissait aucun espoir, elle en était tristement persuadée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Snif : Le moral dans les chaussettes... [ Libre ] En cours   Sam 28 Juin - 18:47

La petite Alix resta décontenancée devant la délaration que venait de faire son amie, elle ne pouvait pas croire qu'elle allait mourir, comment un cerveau de petite fille âgée d'à peine 11 ans pouvait il assimiler l'idée de la mort de quelqu'un de proche qu'on affectionne énormément... Cependant le Sinistros n'était pas un signe exact qui pouvait exprimer l'heure du départ d'une personne du monde des vivants, la vue d'un grand chien noir ne pouvait pas tuer quelqu'un, c'était absurde, les sorciers qui étaient morts après la vue du sinistros sont des coïncidences et leur mort est probablement due à la peur qu'ils ont ressentis.

Alix s'avança vers Magrat et la serra fort dans ses bras pour que celle ci s'arrête de pleurer, les larmes n'arrangent rien du tout.

Reprenant contenance, Alix essaya de ne pas paraître troublée pour ne pas perturber encore plus son amie, et lui dit:

- Ce n'est pas parce que tu as vu le sinistros que ça veut forcément dire que tu vas mourir, il se peut que tu te sois trompée, raconte moi ce qui s'est passé exactement.

Elle coulait essayer de redonner le courage et le sourire à Magrat, elle ne devait pas baisser les bras aussi facilement, il n'en était pas question.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Snif : Le moral dans les chaussettes... [ Libre ] En cours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Snif : Le moral dans les chaussettes... [ Libre ] En cours
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Petite virée dans le Canyon [libre]
» Seul sur la plage (libre)
» Comme une ombre dans la foule... [libre] [TERMINE]
» Une mélodie dans la nuit [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LeviCorpus l'aprés épilogue :: Administration :: V1 :: Rp-
Sauter vers: