Parce qu'une saga telle que celle là ne meurt jamais ...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Habillage 16 heures, Julia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matsuo Ferguson Takumi
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 13 ans, père Takumi Arashi, mère Cassandra Malory Ferguson
Année d'étude ou Emploi: deuxième année
Gallions:
2525/100000  (2525/100000)
MessageSujet: Habillage 16 heures, Julia   Jeu 14 Fév - 0:15

Et de deux, voilà plus de la moitié de fait, un peu fatigué mais bon il était dans les temps. Il remit un peu d'ordre, déballa et monta le kimono qu'il avait réservé pour Julia. La boîte était comme les autres en laque, de couleur légèrement brillante, sur laquelle étaient peints des dragons et d'autres motifs variés représentant des groupes de points, pétales ou autres fleurs stylisés. C'était un kimono nettement moins formel que les autres, beaucoup plus simples, mais parfois le simple reste tout aussi efficace.

Puis allant dans un coin, il sortit une petite boîte en bois et un récipient cylindrique. Des gâteaux et du thé frais, ça allait faire du bien. Il alla s'assoir hors de la pièce pour attendre l'avant dernière cliente, tout en se restaurant et se rafraîchissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Habillage 16 heures, Julia   Jeu 14 Fév - 0:39

Cruel dilemme : devait-elle arriver à l'heure ou en retard? Julia prenait toujours un malin plaisir à se faire désirer, s'accordant ce luxe, surtout lors de rendez-vous galants. Mais là, de un, ce n'était pas un rendez-vous galant puisqu'elle devait voir Matsuo, un premier année, donc un gamin, et de deux, elle préférait ne pas ajouter à un éventuel retard puisque le serpentard avait beaucoup de boulot aujourd'hui. Finalement, elle eut pitié du jeune garçon qui bossait si dur aujourd'hui et se pointa pile à l'heure, les cheveux encore humides, la trousse de maquillage sous le bras.

Elle aperçut alors Matsuo qui prenait son goûter et se dirigea vers lui d'un pas résolut, les yeux pétillant.

- "Salut! Tu t'accordes une pause syndicale?"

La jeune fille posa un regard bienveillant sur Matsuo (chose assez rare pour le signaler). Elle se demandait ce qu'il lui avait préparé et trépignait intérieurement d'impatience. Sa proposition de se laver ici même lui vait paru assez incongrue et elle avait fugitivement pensé que derrière ses airs sévères se cachait peut-être un gamin pervers. Mais elle avait vite rejeté cette idée ridicule. Ceci dit, il risquait fort de la voir en sous-vêtements, bon d'accord il avait l'âge de son petit frère, mais ça restait un garçon. Mais matsuo semblait plus préoccupé par son boulot que par les filles qui défilaient devant lui depuis l'après-midi.

- "On y va?"

Elle ne voulait pas le bousculer, mais bon, quand même... Elle avait trop hâte d'être à ce soir et de voir ce que Keith lui réservait. Et dire qu'il allait mettre un kilt! Elle en tremblait d'avance, mais peut-être que cela lui irait bien finalement... Elle verrait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Matsuo Ferguson Takumi
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 13 ans, père Takumi Arashi, mère Cassandra Malory Ferguson
Année d'étude ou Emploi: deuxième année
Gallions:
2525/100000  (2525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 16 heures, Julia   Jeu 14 Fév - 1:32

Pile à l'heure, impeccable ça.

"Ouais je pause, au milieu de mon travail. Mais je t'en prie rentre."

Une fois rentrée, il prit sa suite, ferma la porte, et alla vers le coin avec le bain pour se passer les mains sous l'eau. Puis il revint présenter l'habit. Celui-ci était un peu différent des trois autres qu'il avait mis. Là les manches ne pendaient que jusqu'au niveau de la taille, et il n'était pas chargé d'un complexe motif. Ici il s'agissait d'un fond uni de soie grise brillante, sur laquelle étaient peints divers motifs comme des dragons, des points, des fleurs et autres formes stylisées sur toute la surface du kimono.

"Il s'agit d'un houmongi, il se caractérise par des manches pendantes courtes et des motifs moins complexes et évolués que les furisode, kimono à manches pendantes longues que tu pourras voir sur les soeurs McFaden ou Madurei. En terme de degré de formalité, c'est moins formel que les furisode. Mais là n'est pas le propos comme nous ne sommes pas au Japon. J'aime beaucoup celui-ci parce que le travail des motifs est très intéressant. En effet les motifs ne sont pas cousus, brodés, ou peints à la peinture, ils sont peints à l'encre noire de chine, et sans contour pour la retenir. C'est ça qui donne aux motif cette sorte de fluidité et cet aspect mouvant. A moins d'être un grand maître, obtenir un tel effet sans que l'encre bave dans le tissus est tout simplement impossible. Ce kimono se nomme sans surprise 墨竜 [Sumiryuu] c'est à dire Dragon d'Encre."

Puis se tournant vers Julia.

"Des questions sur comment ça va se passer ou on commence?"


Dernière édition par le Ven 15 Fév - 13:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Habillage 16 heures, Julia   Jeu 14 Fév - 14:10

La jeune fille ne se fit pas prier et entra dans la salle sur demande, restant un moment surprise par le décor intérieur. Très joli, vraiment, Matsuo avait beaucoup de goût et ce décor oriental était des plus reposant. Il la suivit et ferma la porte, les laissant seul dans ce beau décor.

Il ne s'encombra pas de rond de jambes et de circonvolutions et sortit tout de suite ce qu'il avait prévu pour elle. julia laissa échapper un petit ho extasié et admiratif alors qu'il lui présentait le kimono qu'il avait choisi pour elle. Les manches étaient assez courtes, le tissu argenté exquis, quand aux motifs... Par la barbe de merlin, c'était une vraie merveille de savoir faire! Il lui expliqua que ce kimonon était différent de ceux des autres filles, moins formel et plus simple, mais julia n'écoutait déjà plus, mourrant d'envie de toucher le tissu soyeux.

- "Non, aucune question, j'ai trop envie de le sentir sur ma peau!"

Le regard clair de Julia semblait briller d'excitation, comme une gamine. Mais une idée lui vint alors en tête :

- "Je suppose que ça doit être très fragile, non? J'en prendrais soin, ce serait un sacrilège d'abîmer une telle merveille..."

Elle commença à se déshabiller, avant de lui jeter un regard interrogatif.

- "Je dois me mettre en sous vêtements?"

Elle suspendit son geste, attendant sa réponse, prête à s'éxécuter en tentant de le voir comme un couturier que comme un garçon de 11 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Matsuo Ferguson Takumi
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 13 ans, père Takumi Arashi, mère Cassandra Malory Ferguson
Année d'étude ou Emploi: deuxième année
Gallions:
2525/100000  (2525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 16 heures, Julia   Jeu 14 Fév - 15:08

"Ne t'inquiètes pas, c'est quand même fait pour être porté, ça n'est pas si fragile que ça."

Puis elle commença à se déshabiller, mais s'arrêta pour demander si elle devait se mettre en sous vêtements. Matsuo acquiesça, une fois qu'elle se fut exécutée, Matsuo jaugea la physionomie de Julia. Assez fine, taille moyenne, poitrine de petite taille, parfait.

"Impeccable." Puis il se dirigea vers les vêtements qui étaient pliés au pieds du kimono étendu, il reprit aussi tôt son explication Julia devait se poser des questions.
"Impeccable, car je pourrais te faire porter le kimono de manière traditionnelle. Quand on habille des européennes avec un kimono on a souvent des problèmes de physionomie, elles sont généralement plus grandes, et surtout ont une poitrine plus développée que la moyenne asiatique. Dans ce cas il faut tricher un peu pour que ça puisse être porté sans trop d'inconfort. Mais toi t'es très bien, tu pourras le porter comme il faut sans être gênée."

Il revint au niveau de Julia, présentant deux pièces de vêtement.

"Si on compare avec un costume classique, ces deux pièces là correspondent aux sous-vêtements. La pièce du haut se nomme hadajuban, et la pièce du bas se nomme susoyoke. Tu peux les mettre directement par dessus tes sous-vêtements classique, le bas d'abord avec l'ouverture vers l'avant, et ensuite le haut, croisé gauche sur droite. Je me charge de fermer la veste. Normalement on ne porte rien sur le haut du corps en plus de ça, comme ça offre assez de maintien, il est donc possible que les armatures de ton soutien gorge te gène lorsque je serrerai. Si c'est le cas il faudra l'enlever."

Il attendit qu'elle enfile les vêtements pour pouvoir serrer.

[images hadajuban et susoyoke]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Habillage 16 heures, Julia   Ven 15 Fév - 0:02

Julia eut un infime moment d'hésitation alors que Matsuo lui demandait de se mettre effectivement en sous vêtements. Finalement, elle poussa un petit soupir et s'exécuta, se retrouvant bientôt en boxer à dentelles et soutien gorge noirs devant le jeune garçon. Pas très à l'aise, elle supporta son regard, avant qu'il ne commente en quoi son physique était jugé impeccable par le jeune homme. Ainsi donc, elle ressemblait davantage à une japonaise que la plupart des européennes de par sa physionomie menue.

- "Ah bonne nouvelle..."

Elle avait commenté distraitement alors qu'elle regardait les vêtements qu'il lui sortait. Il lui expliqua que ce qu'elle avait sous les yeux était en fait des sous vêtements. Elle ouvrit les yeux ronds alors qu'il lui conseillait de retirer son soutien gorge puisque ce qu'elle allait porter allait en faire office. Elle hocha la tête et prit le bas, l'enfilant et prenant soin de mettre l'ouverture devant, puis le haut. Là, elle marqua un nouveau moment d'hésitation. Finalement, elle haussa les épaules, se retourna pour offrir son dos à Matsuo et dégrafa son soutien gorge.

- '"Autant faire ça dans les règles, non?"

Elle enfila la veste, croisa les pans comme Matsuo le lui avait dit, avant de se retourner à nouveau, la poitrine dissimulée, attendant qu'il serre.

- "Dis, ça ne sert pas autant qu'un corset n'est-ce pas? Parce que je vais étouffer sinon."

Elle se montrait incroyablement docile, peut-être parce qu'elle aimait bien écouter Matsuo lui apprendre des choses en même temps qu'il l'habillait.
Revenir en haut Aller en bas
Matsuo Ferguson Takumi
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 13 ans, père Takumi Arashi, mère Cassandra Malory Ferguson
Année d'étude ou Emploi: deuxième année
Gallions:
2525/100000  (2525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 16 heures, Julia   Sam 16 Fév - 17:11

Un corset? C'était quoi ça déjà?... ah oui.

"Oui un corset. Ben non ça n'est pas comme ça. Le corset serre très fortement au niveau de la taille et remonte les chaires au niveau de la poitrine afin de créer un plus grande différence de taille entre les deux. Disons que là ça fait plus comme si tu avais un peignoir que tu serrerai assez fort contre ton corps, ce qui fait que tout et bien plaqué, avec plutôt l'effet inverse du corset à savoir aplatir."

Il termina de serrer la sangle, tira sur les pans de la veste afin de la mettre bien droite, et vérifia de face et des deux profils afin de s'assurer que tout était bien mis.

"Maintenant on va passer à la coiffure et au maquillage. Tu as des idées, je te les fais sans problème, si ce n'est que je me garde le droit d'ajuster pour que ça aille bien avec le vêtement. Sinon il y a toujours le classique nippon, tu sais la face blanche et le lèvres écarlates."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Habillage 16 heures, Julia   Sam 16 Fév - 17:59

La jeune fille fit un peu la moue alors que Matsuo lui expliquait que son vêtement comprimait en fait sa poitrine et ne la mettait pas en valeur comme un corset. Elel poussa un petit soupir et répliqua :

- "Déjà qu'il n'y a pas grand chose... Enfin, c'est tout."

Il serra le tout, arrachant un petit cri étouffé à Julia, avant de la faire tourner pour vérifier si tout allait bien. Apparemment oui, puisqu'il enchaina sur le maquillage. Elle prit le temps de réflechir, avant de rétorquer :

- "Non, pas de maquillage traditionnel, merci. Je veux juste quelque chose de simple et discret, mais qui mette en valeur mes yeux et ma peau claire... Tu peux faire ça?"

La jeune fille se tut quelques instants, avant de reprendre, pour la coiffure, cette fois :

- "Quand à mes cheveux, il faudrait les relever... genre un chignon avec les baguettes? Comme les japonaises? Enfin, c'est peut-être un peu cliché ce que je dis, non?"
Revenir en haut Aller en bas
Matsuo Ferguson Takumi
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 13 ans, père Takumi Arashi, mère Cassandra Malory Ferguson
Année d'étude ou Emploi: deuxième année
Gallions:
2525/100000  (2525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 16 heures, Julia   Sam 16 Fév - 18:47

C'est vrais que sa peau était déjà assez pâle, il y avait moyen de bien faire sans trop en faire. Et puis pour la coiffure, rien de plus efficace que les classiques.

"Ca me va, je te ferai ça."

Il alla chercher un grand coussin d'environ un mètre sur un, ce qui en faisait une sorte de petit matelas pas très épais. Il le posa devant Julia.

"Mets toi à genoux, assise sur tes talons et le dos bien droit s'il te plait."

Puis prenant un baquet il alla chercher de l'eau, qu'il déposa une fois revenu derrière Julia. Bifurquant ensuite au niveau des étuis des kimono, il prit dans celui qui était ouvert différents accessoires dont des baguettes.

"Les couches de vêtements qui sont portées par dessus étant faites d'une soie plus travaillée et donc plus dure à laver, pour éviter de les salir c'est maintenant que l'on fait la coiffure et le maquillage."

Disant ça il se plaça derrière Julia, souleva ses cheveux et plaça sur ses épaules une sorte de longue serviette qui descendait jusqu'en bas. Car même si ils n'étaient pas de la facture du reste, la partie "sous-vêtement" restait quand même en soie, ce dont Julia s'était certainement rendu compte au toucher sur sa peau. Alors autant pas la détériorer plus que de raison. Il s'attela ensuite à la coiffure.

Les cheveux de Julia étaient propre et avaient un toucher agréable, c'est bien. Il plongea sa main dans l'eau et la passa sur les cheveux, et il remouilla une fois toute la chevelure, puis un peigne dans une main ses cinq doigts et de l'eau dans l'autre il commença. Il ne dit mot lors de la mise en place de la coiffure, les seuls bruits qu'ils faisaient étaient ceux d'une respiration calme, le glissement soyeux du peigne et de ses doigts sur les cheveux, et le bruit de l'eau avec laquelle il remouillait fréquemment la coiffure en cours. Et travaillant quasi exclusivement à l'eau, à l'aide de fils de soie noire et argent, d'un support qu'il glissa dans la coiffure, et de cinq baguettes aux couleurs du kimono, se monta avec les cheveux blonds de Julia un chignon qui trônait fièrement sur le dessus de la bosse arrière du crâne.

"Voilà."

Dégageant le matériel de coiffure, il alla chercher deux miroirs qu'il tint de manière à ce qu'elle puisse admirer sa coiffure.

"Tu peux toucher, ça tient. C'est juste encore un peu humide."

[Julia peut causer pendant qu'on la coiffe, c'est juste que Matsuo lui concentré ne dit pas un mot, par contre il réagit quand même aux instructions que tu peux lui donner]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Habillage 16 heures, Julia   Dim 17 Fév - 15:54

- "Parfait alors!"

La jeune fille était ravie. L'après midi se passait bien, Matsuo n'était pas très loquace, sauf concernant la Japon, mais très efficace. Il alla chercher un coussin et la pria de s'agenouiller dessus, à la mode asiatique. Julia s'exécute, tentant du mieux possible de garder le dos bien droit. Il lui expliqua pourquoi il s'occupait du maquillage et de la coiffure maintenant.

- "D'accord."

C'était très logique et Julia se montra bien obéissante. C'était une peste, surtout quand on la contrariait ou lui manquait de respect. Matsuo était poli, respectueux, consciencieux et ça lui plaisait. Elle n'avait donc aucune raison d'être désagréable avec lui. Il se plaça derrière elle, recouvrit ses épaules d'une serviette et se mit à triturer ses cheveux. La jeune fille ferma les yeux à ce contact. Elle adorait ça qu'on prene soin d'elle et la coiffer ainsi, avec application et minutie, ça la détendait plus sûrement qu'un massage. Elle poussa un petit soupir d'aise, mais n'ouvrit pas les yeux.

- "Avec tout ça, ça ne te laisse pas beaucoup le temps de te préparer toi-même. Tu as trouvé une cavalière? Moi, j'y vais avec un Gryffondor de 6e année. Il est plutôt mignon, un peu maladroit et impulsif, sans oublier têtu et tête de bois... Par contre, il m'a parlé d'y aller en kilt... Je crains le pire."

Ainsi Matsuo écoutait, concentré et Julia parlait. mais bientôt, elle se tut, cherchant à deviner ce qu'il était en train de faire en fonction de la position de ses mains sur son crâne ou de sa façon de modeler la coiffure. C'était un chignon assez haut apparemment. Heureusement qu'elle avait laissé pousser ses cheveux durant l'année scolaire!

Il annonça alors la fin de son travail et alla chercher à Julia de quoi apprécier sa coiffure. Surprise, elle porta une main fine à ses cheveux et testa doucement la solidité. Fnalement, un lent sourire s'épnaouit sur son visage.

- "Si je n'étais pas sorcière, je dirais que c'est de la magie."

Très satisfaite, elle lança un regard chaleureux et admiratif à Matsuo.

- "Prochaine étape, le maquillage!"

Il y avait une sorte d'excitation dans sa voix et l'on pouvait voir comme des étoiles dans ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Matsuo Ferguson Takumi
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 13 ans, père Takumi Arashi, mère Cassandra Malory Ferguson
Année d'étude ou Emploi: deuxième année
Gallions:
2525/100000  (2525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 16 heures, Julia   Dim 17 Fév - 17:52

Oui le maquillage. Il alla ranger correctement les accessoires de coiffure pour aller chercher ceux de maquillage.

"Ne t'inquiète pas pour moi, j'ai planifié comme il faut. J'ai un costume, une cavalière et de quoi l'habiller. Au pire nous arriverons peut être un peu en retard."

Il déposa cette fois ci devant elle le nécessaire.

"Un kilt oui je sais ce que c'est, ma mère est de famille écossaise. Et la grande question est... avec ou sans culotte?"

Il attendit qu'elle ait fini de rire. Le rire et le sourire détendaient le visage. Puis il se mit à genoux devant elle, et prit son visage entre ses doigts pour étudier la peau.

"On avait dit quoi... oui. Je vais éclaircir et uniformiser la peau, accentuer les lèvres, et faire ressortir les yeux. Ca te vas?"

Après approbation et précisions de la part de Julia, il se mit au travail. Il enleva la serviette, et releva les bords du hadajuban sur les épaules, le bas de la nuque, et le haut du torse où les deux pans se croisaient, de manière à ce qu'une fois rabattus ils couvrent les limites du maquillage. Puis il commença par la peau, sortant une boite contenant un poudre blanche, il en appliqua à diverses endroits avec une sorte de pinceau, puis sur toute la surface de peau libre avec une compresse. Puis annonçant qu'il passait aux lèvres il présenta plusieurs teintes de rouges, et une fois le choix fait il entreprit de resculter les lèvres de Julia appliquant ce qui était une sorte de peinture au pinceau. Puis il passa aux yeux, un léger fard sombre sur les paupière, cils et sourcils redessinés avec un khôl bien noires, il n'en fallait pas beaucoup plus.
Prenant un peu de recul il jugea son oeuvre. Visage à la peau de porcelaine unie, dont les yeux bleus relevés par un légère touche sombre étaient pareils à deux lapiz, et avec cette coiffure il la voyait déjà fière et altière, parfaitement accordée avec le flot de noir et d'argent qui allait la revêtir. et au milieu de ce quasi bi-chrome, rappelant l'attrait de la chaire, saillaient deux lèvres d'un pourpre profond.

Se baissant pour attraper le miroir et le présenta face à Julia d'un air satisfait, il n'avait jusque maintenant jamais fait aussi bien.

"Et attend de te voir avec le vêtement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Habillage 16 heures, Julia   Lun 25 Fév - 20:42

- "Bravo, quelle organisation! Et elle a un nom cette cavalière?"

Julia taquinait le jeune garçon. Après tout, il avit le même âge que son petit frère! Mais alors que Matsuo parlait du kilt, il évoqua le sujet brûlant de la façon de porter le kilt... Traditionnel ou pas? Elle avait posé la question à Keith et cela avait été sujet d'amusement entre eux. D'ailleurs, son rire résonna dans la salle à la suite de la question de Matsuo.

- "Je crois qu'il va sacrifier à la tradition ce soir!"

Elle cessa de rire, alors qu'il s'agenouillait devant elle et se saisissait de son visage. C'était drôle de voir à quel point il était sérieux et pas troublé le moins du monde d'être aussi près du visage de la jeune Serdaigle.

- "Oui, c'est parfait. Je veux une teint clair et lumineux, mes yeux mis en valeur, ainsi que ma bouche, mais sans trop en faire."

Elle sentit d'abord le pinceau sur son visage et se retint de porter les mains à sa peau pour se gratter. Cela chatouillait quand c'était quelqu'un d'autre qui s'en chargeait. Elle choisit un rouge à lèvre, pas trop rouge et il l'appliqua avec l'aide d'un pinceau, avant de s'attarder sur ses yeux clairs. Il contempla alors son oeuvre, l'air plus que satisfait et elle put faire de même, ravie. C'était... idéal. Elle se fendit d'un beau sourire alors qu'il parlait de voir le rendu avec le vêtement.

- "Eh bien, qu'attendons-nous pour voir?"

Excitée comme une puce, le regard brillant, elle attendit que Matsuo l'aide à se vêtir, piur enfin admirer le résultat final.
Revenir en haut Aller en bas
Matsuo Ferguson Takumi
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 13 ans, père Takumi Arashi, mère Cassandra Malory Ferguson
Année d'étude ou Emploi: deuxième année
Gallions:
2525/100000  (2525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 16 heures, Julia   Lun 3 Mar - 2:59

Rangeant la boîte de maquillage il se rémora quelque chose, une question à laquelle il n'avait pas répondu.

"C'est Jade St John, une Serpentard de troisième année. J'ai l'impression que l'on sera l'un des rares couples intra-maison, du peu dont je suis au courant, il y en a pas mal mine de rien qui rassemblent des élèves de maisons différentes, comme toi et Keith."

Puis une fois tout à sa place il alla chercher la suite du vêtement et lui fit signe de se relever.

"On nomme cette partie le nagajuban, pour continuer la comparaison avec le costume occidental c'est ce qui se rapporte à la chemise. Ca se met comme un peignoir, toujours en croisant gauche sur droit comme pour le hadajuban."

Le vêtement avait effectivement l'aspect d'un peignoir, avec des manches plus pendantes. L'autre particularité était une large bordure qui faisait le tour du col. Le tissu du nagajuban était ici entièrement noir. Après qu'il l'ai fait enfilé à Julia, il l'ajusta proche du corps comme il l'avait fait pour le hadajuban et sortit une large ceinture de soie argentée.

"Cette ceinture se nomme datejime, elle sert à maintenir en place le nagajuban de manière correcte. Ca se porte assez serrée donc quand je te la nouerai essaye d'avoir le ventre ni gonflé ni rentré, sinon ça sera trop ou pas assez serré."

Il se mit à placer la grande bande de soie, la faisant passer par devant et par derrière. Puis revenant devant...

"Attention je serre."

Puis il serra. Ca semblait bon, il passa sa main tout le long du datejime, posant une main sur le ventre et une dans le dos de Julia afin de s'assurer qu'il était bien mis, et la Serdaigle n'avait pas l'air de vouloir étouffer. Retournant vers les habits disposés, il revint avec une paire de chaussettes blanches. Chaussettes qui avaient la particularité de s'arrêter juste au dessus des chevilles, et d'avoir le gros orteil séparé des autres.

"Ce sont des tabi, rien de bien compliqué en ce qui concerne leur usage je pense que tu dois deviner de quoi il s'agit, à quoi ça sert, et comment on les met."

Puis il alla se camper au pied du kimono, dernière, plus délicate et plus longue partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Habillage 16 heures, Julia   Lun 17 Mar - 16:27

- "C'est peut-être parce que les mentalités évoluent et que de rester cantonnée dans sa maison, avec les gens de sa maison, c'est dépassé... Moi, je trouve que c'est une bonne chose. Pourquoi ne pas découvrir un peu les autres? Appartenir à une maison, ne revient pas à appartenir à une secte..."

Ils retournèrent à l'habillage. Matsuo lui expliqua à quoi servaient les différents épaisseurs et Julia écoutait, s'appliquant à faire ce qu'il lui disait. Au moment de mettre la ceinture, elle se tint bien droite, essaya de ne pas rentrer le ventre comme il le lui demandait. Il serra la ceinture, la surprenant un peu et lui coupant momentanément le souffle. Mais une fois habituée, elle dut admettre que ça allait et qu'elle ne ferait pas un malaise sur la piste.

Il lui apporta ensuite des chaussettes un peu bizarres. Elle se remémora alors ce qu'elle savait des coutumes asiatiques et se rappela qu'au dessus des chaussettes, il fallait mettre des sortes de tongs.

- "Oui, pas de soucis."

Elle mit les chaussettes alors qu'il allait chercher le kimono. Le regard brillant Julia souffla :

- "J'ai trop hâte de voir comment ça va rendre sur moi..."
Revenir en haut Aller en bas
Matsuo Ferguson Takumi
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 13 ans, père Takumi Arashi, mère Cassandra Malory Ferguson
Année d'étude ou Emploi: deuxième année
Gallions:
2525/100000  (2525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 16 heures, Julia   Mer 16 Avr - 23:47

Il prit le vêtement et s'approcha de Julia. Il aimait bien ce kimono, la toile étant très légère.

"Toujours la comparaison, ceci est la veste et le pantalon du costume. L'enfiler sera assez long, alors autant faire ça bien que ça ne dure pas. Si tu veux faire une pause tu n'auras qu'à me le dire."

Et maniant avec précaution le kimono il commença l'habillage proprement dit, étape difficile et délicate.

Il lui fit enfiler le kimono comme les deux autres pièces d'habillages, à la manière d'un peignoir. Mais là où ces dernières s'arrêtaient au niveau des chevilles plus ou moins, le kimono lui pendait jusqu'au sol. La première chose à faire était de régler la bonne longueur, le pan droit puis le pan gauche furent placés l'un sur l'autre (toujours gauche sur droit) de manière à ce que le bas touche les pieds. Il demanda à Julia de tenir le surplus de tissu qui s'était retrouvé en plis au niveau du ventre, puis noua une bandelette de tissu noir juste en dessous. Lui demandant ensuite de lâcher, il fit passer le surplus par dessus le cordon défroissant le tout, obtenant le plis bien droit que l'on voit au niveau du ventre sur tout kimono. Puis afin de bien maintenir le tout il noua une nouvelle ceinture large, un autre datejime identique au précédent. Et contrairement à Madurei, là le plis avait été ajusté près du corps comme l'était le nagajuban. Le toute donnait au final le rendu que l'on pouvait apprécier chez les japonaises aussi bien dans les rues de Kyoto que dans les estampes. Durant tout l'opération il s'attarda aussi sur un point de détail important, c'était que les pans du kimono soient croisés de manière à ce que l'on puisse voir le bord du col du nagajuban. Cette étape était assez longue car pas forcément aisée à réaliser seul.

petite schémas entre deux
première partie où le kimono est ajusté à la bonne longueur, avec le surplus de tissu sur le ventre et le cordon qui sert à le maintenir
seconde partie le surplus lissé passé par dessus le cordon et maintenu par le datejime on peut voir le surplus former le fameux pli, remarquez aussi que là où les pans se croisent on voit le col de la couche d'en dessous, pas grand chose mais c'est très important

Prenant un peu de recul il regarda le résultat pendant quelques instant, revint ajuster un pli, repositionner correctement un pan de vêtement, puis une fois qu'il fut satisfait alla chercher une large bande de tissu enroulé.

"Et maintenant avant dernière étape, oui je sais ça commence à faire beaucoup. Pour terminer la comparaison au costume trois pièce, voici le obi qui correspond à la cravate, purement ornementale mais on ne met pas un kimono sans mettre un obi, comme on n'envisagerait pas de mettre un vrai costume sans cravate. C'est avec ça qu'on fait le noeud que l'on peut voir dans le dos des personnes qui portent le kimono. Certain maîtres sont des spécialiste en pose de obi. C'est une pièce de première importance."

Puis il s'appliqua à mettre la dernière et peut-être plus compliquée des pièces du costume. Car en plus d'avoir à recourir à l'aide de Julia pour maintenir d'une manière ou d'une autre le tissu, mettre un obi seul nécessite de recourir à pas moins de trois liens différents pour maintenir temporairement telle ou telle configuration, à une bande de tissu supplémentaire nommée obiage servait à l'architecture du noeud. Mais ce fut quand même beaucoup plus rapide qu'avec celui de Madurei, car là il s'agissait d'un obi simple, reprenant les motifs du kimono en négatif, le fond était noir et en argenté deux grands dragons accompagnés des même symboles. La seule difficulté consistait à faire que les têtes des dragons qui se faisaient face soient bien centrées.

Après s'être assuré que tout était bien mis il enleva les derniers liens, et une fois que tout lui parut bien il se campa devant Julia.

"Bien maintenant dernière étape il s'agit des accessoires et des détail, la tradition veut que lorsqu'on porte un kimono il y ait toujours des choses en plus. Généralement il s'agit de bijoux, de petits sacs, ou d'éventail. Ce kimono ne possède pas d'accessoires propres donc c'est à toi de voir ce que tu voudrais prendre avec."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Habillage 16 heures, Julia   

Revenir en haut Aller en bas
 
Habillage 16 heures, Julia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» sonnet de felix arvers ( mes heures perdues)
» Sacrements, Pastorale, Confessions à toute heures, Bureau de Gwendoline Von Wittelsbach.
» L'arnaque des heures supps défiscalisées
» [UPTOBOX] 48 heures par jour [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LeviCorpus l'aprés épilogue :: Administration :: V1 :: Rp-
Sauter vers: