Parce qu'une saga telle que celle là ne meurt jamais ...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Habillage 15 heures, Madurei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matsuo Ferguson Takumi
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 13 ans, père Takumi Arashi, mère Cassandra Malory Ferguson
Année d'étude ou Emploi: deuxième année
Gallions:
2525/100000  (2525/100000)
MessageSujet: Habillage 15 heures, Madurei   Mer 13 Fév - 19:11

Ca y est, il avait fini avec les deux soeurs McFaden. Voir Célia aussi heureuse faisait chaud au coeur, et il attendait de voir la tête que ferai Albus quand il verrai sa cavalière. Mais c'est pas tout, maintenant c'est au tour de... Madurei. Ca risquait d'être une autre ambiance. Rangeant les deux caisses vides, il en ouvrit une de laque bleue claire parsemée de feuilles vertes, des teintes assez aquatiques, et montant l'armature, il disposa l'habit, avec plié devant le juban et le obi. Oui c'est vrai, celui-ci avait un obi assez développé, mais rien qui ne puisse empêcher Matsuo de l'enfiler. Il l'aimait bien celui-ci, et c'est vrai que les couleurs faisaient assez Serpentard en fin de compte.

Pareil à la dernière fois, il alla vers la sortie de la salle afin d'attendre la personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madurei Wrytten
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 587
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17 ans
Année d'étude ou Emploi: 7ième année. Nièce de Roy Kinnàn
Gallions:
525/100000  (525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 15 heures, Madurei   Mer 13 Fév - 20:33

Madurei avait reçu un hiboux de Matsuo lui donnant rendez-vous dans la salle sur demande le jour de la Saint Valentin pour procéder à l'habillage en vue du bal qui serait donné le soir même.

Tandis qu'elle marchait, elle songea à une phrase en particulier qu'il avait employé : "Pour ce qui est d'une éventuelle préparation, il y aura normalement tout de prévu dans la pièce même de quoi te laver. Mais je comprendrais que tu préfères ne pas le faire en ma présence, dans ce cas viens juste lavée et avec les cheveux propres." Effectivement, c'était bien pensé que de lui laisser le choix. Mais cela montrait qu'il prenait son rôle de préparateur très au sérieux. La suite du message ne détrompait pas cet état de fait : il avait, semble-t-il, penser à tout.

Elle revenait de la salle de bain des préfets, ses cheveux étaient retenus sur sa tête par deux crayons plantés dedans de travers, ils étaient encore mouillés mais d'un coup de baguette ils seraient secs. Elle ne portait pas son uniforme de Poudlard mais une longue robe noire resserrée à la taille. La tenue qu'elle portait en somme comme d'autres portent un jogging pour être à l'aise. Elle avait rangé son uniforme et tout ce qui allait avec pour avoir l'esprit tranquille et songer à ce qui allait suivre.

Elle arriva près de la salle et salua Matsuo qui l'attendait. Il pourrait voir qu'à part sa personne, elle n'apportait ni bijou, ni maquillage supplémentaire, elle n'avait rien de particulier qu'elle désirait rajouter en plus... Elle espérait seulement qu'il aurait la main légère sur le maquillage, mais cela ils le verraient ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyde5.skyrock.com/
Matsuo Ferguson Takumi
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 13 ans, père Takumi Arashi, mère Cassandra Malory Ferguson
Année d'étude ou Emploi: deuxième année
Gallions:
2525/100000  (2525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 15 heures, Madurei   Mer 13 Fév - 23:46

Madurei arriva assez vite, et visiblement bien prête, les cheveux justes lavés et portant un vêtement léger, parfait.

"Salut Madurei, je t'en prie rentre."

Une fois à l'intérieur il referma la porte. Puis comme il avait fait pour les soeurs McFaden il se plaça à côté du kimono présenté impeccablement tendu sur son support. C'était aussi un furisode, il présentait en couleur de fond un bleu turquoise si pâle qu'on croirait un blanc brillant, qui en partant des épaules était très vite recouvert par un enchevêtrement de motifs feuillus, floraux ou plumeux, avec une complexité et une densité croissantes comme on descendait vers le bas du vêtement et des manches, le tout dans une multitude de teintes de verts, avec ce même turquoise pâle comblant les espaces vides.

"Je pense que ça correspond assez bien à ta demande. J'en avais fait venir un spécialement pour une Serpentard qui m'aurait demandé si elle pouvait en porter un. Il s'agit d'un furisode ou kimono à manches pendantes. Celui ci se nomme 蒼沼 [Aonuma] on pourrait traduire ça par l'Etang Vert et Bleu. C'est un des plus beau de la collection de ma mère."

Puis il se retourna vers Madurei.

"Bon maintenant, est-ce que tu as des questions ou est-ce qu'on peut commencer?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madurei Wrytten
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 587
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17 ans
Année d'étude ou Emploi: 7ième année. Nièce de Roy Kinnàn
Gallions:
525/100000  (525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 15 heures, Madurei   Jeu 14 Fév - 21:08

Elle entra dans la salle sur demande. En quelques secondes, ses yeux avaient le tour de la pièce, il était toujours intéressant de voir comment elle s'était adaptée au souhait de son occupant. C'était un vrai petit salon de beauté made in asian.

La vision du kimono au l'aspect somptueux réveilla les instincts féminins de Madurei qui s'en approchant en lâchant un sifflement d'amiration. Le jeune Matsuo avait du goût, et elle ne regretta pas d'avoir accepté sa proposition.


"J'ai une seule question qui me taraude l'esprit, au niveau du maquillage, tu comptes aller jusqu'au bout de la tradition japonaise ou peut-on se contenter de quelque chose de léger mais d'efficace ?"

s'enquit-elle. La tenue était déjà si captivante qu'elle avait l'impression que ce serait allé trop loin que d'immiter l'ornemant facial de ces femmes sublimes qu'elle avait déjà vue sur de vieilles estampes que son oncle avait rappoté d'un de ses innombrables voyages lorsqu'elle était enfant. Elle avait en tête l'image d'Amaterasu se mirant dans un miroir, fameuse scène qui montrait comment les autres dieux de la mythologie japonaise l'avait piégée pour la forcer à sortir de la grotte où elle s'était enfermée pour se protéger.


"Sinon, je suis prête."
ajouta-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyde5.skyrock.com/
Matsuo Ferguson Takumi
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 13 ans, père Takumi Arashi, mère Cassandra Malory Ferguson
Année d'étude ou Emploi: deuxième année
Gallions:
2525/100000  (2525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 15 heures, Madurei   Sam 16 Fév - 16:51

Madurei était là, un peu subjuguée par le vêtement. Elle posa ensuite la question de savoir si il allait la maquiller comme dans les estampes ou si elle pouvait avoir quelque chose de plus discret.

"Le maquillage classique oui je peux le faire, mais je peux aussi te faire le maquillage que tu veux il n'y a pas de soucis. Juste que je me garde le droit de l'ajuster pour qu'il aille bien avec le vêtement."

Madurei semblait perdue dans ses pensée entrain de s'imaginer les kami savent quoi. Puis elle annonça que c'est bon il pouvait commencer. Matsuo alla chercher les premiers vêtements.

"Si on compare avec un costume classique, ces deux pièces là correspondent aux sous-vêtements. La pièce du haut se nomme hadajuban, et la pièce du bas se nomme susoyoke. Ca se met le bas d'abord avec l'ouverture vers l'avant, et ensuite le haut, croisé gauche sur droite. Je me charge de fermer la veste. Par contre avant que tu l'enfiles j'aurais besoin de te voir en sous vêtements. Les kimono étant taillés pour des physionomies asiatiques, en mettre un à une européenne peut poser quelques problèmes, surtout au niveau de la poitrine. En fonction des cas le port risque d'être modifié ou il faudra recourir à un petit artifice pour qu'il soit porté de manière classique."

[images hadajuban et susoyoke]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madurei Wrytten
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 587
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17 ans
Année d'étude ou Emploi: 7ième année. Nièce de Roy Kinnàn
Gallions:
525/100000  (525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 15 heures, Madurei   Sam 16 Fév - 17:24


"D'accord, on fera ainsi : classique mais adapté au kimono..."


dit-elle en acquiesçant. Puis vint la présentation de la suite.

* Je savais bien qu'il y avait une entourloupe ! Enfin, je peux me féliciter de ne pas avoir mis un str... Ce genre chose n'a même pas à être pensée ! *

Madurei resta d'abord un instant les bras croisés et le regard virant au noir -au sens figuré- mais après tout, il n'y avait rien de plus logique, Matsuo ne serait pas un habilleur très sérieux s'il laissait ses clientes revêtir leur habamachin et l'autre machin-chose au hasard. Et surtout ce n'était qu'un pré-adolescent de 12 ans, et pas un pervers pépère aux idées mal placées.

"Okay."

dit-elle simplement en ouvrant sa robe pour la laisser choir sur le sol, se tenant droite avec désinvolture, c'était comme si elle se trouvait en maillot de bain, ni plus, ni moins. Elle sortit ses pieds de l'étoffe noire et la ramassa, histoire de la plier convenablement et la poser. Madurei possédait une longue silhouette qui n'était pas pas sans quelques rondeurs là où il le fallait.

"J'espère que nous n'aurons pas besoin de trop de rafistolage..."

ajoua-t-elle en chassant une mèche de cheveux qui s'était libérée de son chignon fait à la va-vite au sortir de sa douche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyde5.skyrock.com/
Matsuo Ferguson Takumi
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 13 ans, père Takumi Arashi, mère Cassandra Malory Ferguson
Année d'étude ou Emploi: deuxième année
Gallions:
2525/100000  (2525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 15 heures, Madurei   Sam 16 Fév - 19:17

Une fois Madurei en sous vêtement Matsuo jaugea sa physionomie. Elle était plus grande qu'Elsa et aussi plus fournie, il resta un instant à réfléchir. Dans l'état elle ne pourrait pas porter le kimono de manière classique, il était entrain de choisir entre les deux solutions alternatives: l'une d'entre elle consistait à bander la poitrine pour l'aplatir afin de pouvoir mettre le kimono de manière classique, mais cette méthode pouvait se révéler assez contraignante si il fallait bouger ce qui risquait d'être le cas ce soir. Donc seconde méthode.

"Bien, je vois comment on pourrait arranger tout ça. Tu vas mettre les habits comme je t'ai dit, par contre il va falloir que tu enlèves ton soutien gorge. Une fois que c'est bon je me charge de te serrer la veste comme il faut."

Une fois qu'elle eu obtempéré, Matsuo se plaça derrière elle afin de fixer le cordon qui fermait la veste. Mais au lieux de serrer au niveau du nombril en ayant bien tendu les pans du vêtement, il serra un peu plus haut faisant en sorte que la soie ne comprime pas la poitrine de Madurei mais la maintienne légèrement en place. Il se plaça de profil, on pouvait bien voir la silhouette de la poitrine reposant dans la veste, c'est bon.

"Maintenant on va passer à la coiffure puis au maquillage, qu'est-ce que tu désires?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madurei Wrytten
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 587
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17 ans
Année d'étude ou Emploi: 7ième année. Nièce de Roy Kinnàn
Gallions:
525/100000  (525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 15 heures, Madurei   Dim 17 Fév - 21:12

C'était bien la première fois que Madurei souhaitait perdre de bonnet un soutien-gorge. Elle enfila les deux partis du kimono "sous-vêtment", et une fois qu'elle eut mis le haut, elle dégraffa son soutien gorge, fit quelques gestes toniques pour en libérer ses bras sans se retrouver le buste dénudé, et le sortit sans encombre.

Mais c'était bon, le kimono était suffisamment serré pour qu'elle ne craigne aucun problème au niveau du maitien de sa poitrinne.


"Pour la coiffure, j'aimerais rassembler une certaine masse de cheveux en un pseudo chignon, mais en laissant à l'arrière, la partie inférieure du crâne en somme, des cheveux retomber en abondance, et aussi deux longues mèches en guise de frange sur le devant."

dit-elle d'abord, après avoir rapidement réfléchi. Elle aimait bien que la longueur de ses cheveux ressortent. Au moins, elle se disait qu'elle n'avait pas passé des années de torture pour se les faire coiffer lorsqu'elle était enfant pour rien.

"Et pour le maquillage, quelque chose qui ferait ressortir mes yeux. Autant profité de la correspondance de couleurs entre eux et le kimono..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyde5.skyrock.com/
Matsuo Ferguson Takumi
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 13 ans, père Takumi Arashi, mère Cassandra Malory Ferguson
Année d'étude ou Emploi: deuxième année
Gallions:
2525/100000  (2525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 15 heures, Madurei   Dim 17 Fév - 23:26

"Ca me va, je te ferai ça."

Il alla chercher un grand coussin d'environ un mètre sur un, ce qui en faisait une sorte de petit matelas pas très épais. Il le posa devant elle.

"Mets toi à genoux, assise sur tes talons et le dos bien droit s'il te plait."

Puis prenant un baquet il alla chercher de l'eau, qu'il déposa une fois revenu derrière Madurei. Bifurquant ensuite au niveau des étuis des kimono, il prit dans celui qui était ouvert différents accessoires dont des baguettes.

"Les couches de vêtements qui sont portées par dessus étant faites d'une soie plus travaillée et donc plus dure à laver, pour éviter de les salir c'est maintenant que l'on fait la coiffure et le maquillage."

Puis se plaçant derrière elle, il déposa sur ses épaules un grand tissu pour protéger les vêtement, c'était quand même de la soie. Puis se servant de l'eau du baquet il se mit à mouiller la chevelure de Madurei. Elle avait vraiment de longs cheveux, c'est bien il y aurait de la matière sur laquelle travailler. Puis une fois la chevelure entièrement mouillée il commença. Du peigne et de sa main droite il lissa le cheveux jusqu'à ce que ceux ci fassent un long voile qui descendait plus loin que terre. Et avec cette technique qu'il avait apprise, juste de l'eau, un peigne et sa main, il se mit à séparer les mèches, former un chignon pour finalement le placer exactement où il devait être pour que les mèches pendent en cascadant sur le dos du kimono, tout en laissant deux mèche gardiennes encadrer le visage. Puis une fois satisfait il dégagea le matériel de coiffure et avec deux miroirs permit à Madurei d'apprécier la coiffure.

"Pour te maquiller et terminer de t'habiller, je vais rattacher les mèches de devant et derrière afin qu'elles ne me gênent pas. Je les libèrerai une fois que tout sera fini."


Dernière édition par le Mar 19 Fév - 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madurei Wrytten
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 587
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17 ans
Année d'étude ou Emploi: 7ième année. Nièce de Roy Kinnàn
Gallions:
525/100000  (525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 15 heures, Madurei   Mar 19 Fév - 14:56

[de quoi...? lol! ]

"Je comprends bien : tu es un vrai professionnel, tu as pensé à tout."

répondit-elle en repensant à l'esthétique du kimono qu'elle avait pu admirer en entrant.

Madurei se mit en place, à genoux sur le coussin moelleux. C'était plutôt agréable de se faire pomponner : la technique de Matsuo évitait les tiraillements du cuir chevelu qui ne manquaient pas d'arriver chez un coiffeur classique qui voulait aller le plus vite possible pour prendre la cliente suivante.

Elle s'observa quand il eut fini, et il avait diablement bien réussi :


"C'est parfait, je n'aurais pas fait mieux moi-même..."

Et pour cause, se faire un chignon symétrique relevait déjà de l'exploit pour elle. Il n'était pas toujours évident de rester patiente. Lorsque c'est quelqu'un d'autre qui s'en occupe, c'est différent : on attend le résultat et reste en haleine. Mais soi-même face à soi-même, il n'y aucune surprise, si ce n'est de mauvaise surprise...
Elle acquiesça à sa prochaine remarque qui était tout à fait logique et ne demandait pas de débat poussé.


"Si jamais un jour il n'y a plus d'esprit malin à abattre par le monde entier, tu pourras toujours ouvrir un salon de coiffure..."

plaisanta-t-elle avec douceur, et à moitié : il n'aurait aucun problème à le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyde5.skyrock.com/
Matsuo Ferguson Takumi
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 13 ans, père Takumi Arashi, mère Cassandra Malory Ferguson
Année d'étude ou Emploi: deuxième année
Gallions:
2525/100000  (2525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 15 heures, Madurei   Mer 20 Fév - 23:15

Sa remarque sur sa possible reconversion le fit sourire.

"Tu sais je pense que non, il faudrait que je m'améliore encore énormément. Oui c'est vrais je pourrais faire des choses intéressantes, mais je ne sais pas faire grand chose comparé à des professionnel. Ce que j'ai fait est juste la base, mais je la fait bien. Mais je ne supporte pas ton souhait qu'il n'y ait plus de... d'esprits malins comme tu le dis. Le clan Takumi est né pour contrer quelque chose qui fait ce que le Monde est Monde, si jamais ce que nous combattons disparaît nous disparaîtrons, c'est comme ça."

Il avait terminer de dire cela sur un ton assez neutre tout en allant ranger le nécessaire de coiffure et sortir celui de maquillage. Puis il alla se placer devant Madurei.

"Je vais uniformiser le teint pour te faire une carnation plus lisse et unie. Et pour ce qui est des yeux je pense que du crayon noir et du khôl vert très sombre devrait faire l'affaire. Par contre je vais quand même prononcer un peu tes lèvres."

Après approbation et précisions de la part de Madurei, il se mit au travail. Il enleva la serviette, et releva les bords du hadajuban sur les épaules, le bas de la nuque, et le haut du torse où les deux pans se croisaient, de manière à ce qu'une fois rabattus ils couvrent les limites du maquillage. Puis à l'aide d'une poudre couleur chaire soigneusement choisie il s'attaqua à la peau, puis à l'aide d'un pinceau il appliqua sur les lèvres une teinte rouge faisant ressortir légèrement les lèvres sans que ce soit trop voyant. Et enfin il fit ressortir les yeux selon les voeux de Madurei. Prenant un peu de recul il jugea son travail. C'était simple et assez réussi, il était content de lui. Puis il prit le miroir pour que Madurei puisse s'admirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madurei Wrytten
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 587
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17 ans
Année d'étude ou Emploi: 7ième année. Nièce de Roy Kinnàn
Gallions:
525/100000  (525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 15 heures, Madurei   Jeu 21 Fév - 21:00

"Ne t'en fais pas, ce n'est pas demain la veille que mes paroles tiendront lieu de lois dans l'univers. Ton Clan a encore de bons millènaires devant lui."

dit-elle d'un ton anodin. Etait-il utile qu'elle précise que sans quelques créatures maléfiques, la vie serait d'une monotonie sans faille ? Quoique ceux qui ont le plus souffert à cause de tels êtres n'auraient certainement pas cette façon de penser.

"Tu as un sens des couleurs plus aiguës que celui de ma mère..."

fit-elle, donnant son accord par la même occasion. C'était un compliment : même si Madurei avait très peu d'affection pour sa mère, elle ne pouvait pas nier qu'elle savait se parer. Elle peina à rester parfaitement immobile, mais elle y parvint, ce n'était pas le moment d'avoir un geste malheureux. Mais comme elle était déjà rester bien tranquille le temps de la coiffure, elle sentait des fourmis dans ses jambes, il lui démangeait de piquer un bon sprint... Mais en kimono, cela se révélait compliqué. Mais elle aurait certainnement l'occasion de danser ce soir, ses muscles n'avaient qu'à attendre pour se délasser.

Enfin elle put admirer le travail, et tout comme la mise en forme de ses cheveux, c'était parfait et juste.


"Qu'est-ce que ça doit être avec un professionnel alors..."

acquiesça-t-elle d'un ton appréciateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyde5.skyrock.com/
Matsuo Ferguson Takumi
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 13 ans, père Takumi Arashi, mère Cassandra Malory Ferguson
Année d'étude ou Emploi: deuxième année
Gallions:
2525/100000  (2525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 15 heures, Madurei   Ven 22 Fév - 20:26

Il lui fit qu'elle pouvait se relever alors qu'il allait ranger le matériel de maquillage. Puis il ramassa et déplia un nouveau niveau de vêtement qu'il apporta près de Madurei.

"On nomme cette partie le nagajuban, pour continuer la comparaison avec le costume occidental c'est ce qui se rapporte à la chemise. Ca se met comme un peignoir, toujours en croisant gauche sur droit comme pour le hadajuban."

Le vêtement avait effectivement l'aspect d'un peignoir, avec des manches plus pendantes. L'autre particularité était une large bordure qui faisait le tour du col. Le tissu du nagajuban était bleu pâle et le col était blanc. Après qu'il l'ai fait enfilé à Madurei, il le noua juste en dessous de la poitrine comme il l'avait fait pour le hadajuban et sortit une large ceinture de soie verte.

"Cette ceinture se nomme datejime, elle sert à maintenir en place le nagajuban de manière correcte. Tu te souviens que je t'ai dis que je n'allais pas te faire porter le kimono de manière parfaitement traditionnelle, ben je vais te le faire porter comme je le fais porter à ma mère, qui elle est anglaise et taillée plus fortement qu'une japonaise. La version traditionnelle tend à avoir un profil plutôt plat sur le devant, les différentes couches de tissus qui composent l'habit ayant tendance à aplatir la poitrine. Ce qui est assez inconfortable quand on est plus généreusement équipé. L'autre version consiste à prononcer la poitrine, c'est à dire que je ne l'ai pas serrée dans les vêtements et que les divers liens et ceintures seront placées différemment, de manière à ce qu'elle soit soutenue et qu'une fois le kimono mis on puisse voir la courbe de la poitrine se dessiner visiblement."

Puis il noua le datejime tel qu'il venait de le dire, le vêtement tombait jusqu'en dessous des chevilles. Puis il retourna chercher une petite paire de chaussettes blanches. Chaussettes qui avaient la particularité de s'arrêter juste au dessus des chevilles, et d'avoir le gros orteil séparé des autres.

"Ce sont des tabi, rien de bien compliqué en ce qui concerne leur usage je pense que tu dois deviner de quoi il s'agit, à quoi ça sert, et comment on les met."

Il les tendit à Madurei pour qu'elle les enfile, et alla préparer ce qui allait être le plus important, à savoir enfiler le kimono.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madurei Wrytten
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 587
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17 ans
Année d'étude ou Emploi: 7ième année. Nièce de Roy Kinnàn
Gallions:
525/100000  (525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 15 heures, Madurei   Sam 23 Fév - 1:05

Madurei regarda les différentes couches de sa tenue et les enfila avec l'aide de Matsuo. C'était vraiment tout un art, et précis avec cela. Elle mit donc sa "chemise" nagajuban, activant ses mains avec minuties. Tout en la parant, le jeune serpentard commentait ses gestes et donnaient moult explications sur les habits utilisés. Madurei l'écoutait avec attention, toute culture était bienvenue. Il y avait tant de noms aux résonnances exotiques, qu'elle n'avait jamais entendu jusqu'à alors, ses connaissances s'arrêtant bien souvent aux limites du bassin méditerranéen.

Elle mit les chaussettes sans encombre, et trouva que ses pieds ressemblaient à deux petits aliens, mais elle n'en dit rien.


"Et voilà... Nous sommes prêt pour l'étape finale."

dit-elle en se regardant, elle avait une certaine hâte, non dénuée d'une joie paisible, et espérait bientôt voir ce que l'ensemble donnerait, elle commençait tout juste à s'en faire une idée précise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyde5.skyrock.com/
Matsuo Ferguson Takumi
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 13 ans, père Takumi Arashi, mère Cassandra Malory Ferguson
Année d'étude ou Emploi: deuxième année
Gallions:
2525/100000  (2525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 15 heures, Madurei   Sam 15 Mar - 3:15

Et oui, on y arrivait finalement, le kimono. Il se campa devant le vêtement tout en s'adressant à Madurei.

"Toujours la comparaison, ceci est la veste et le pantalon du costume. L'enfiler sera assez long, alors autant faire ça bien que ça ne dure pas. Si tu veux faire une pause tu n'auras qu'à me le dire."

Puis prenant avec précaution le vêtement il s'approcha d'elle. Puis commença alors l'habillage à proprement parle, la partie la plus longue du processus.

Il lui fit enfiler le kimono comme les deux autres pièces d'habillages, à la manière d'un peignoir. Mais là où ces dernières s'arrêtaient au niveau des chevilles plus ou moins, le kimono lui pendait jusqu'au sol. La première chose à faire était de régler la bonne longueur, le pan droit puis le pan gauche furent placés l'un sur l'autre (toujours gauche sur droit) de manière à ce que le bas touche les pieds. Il demanda à Madurei de tenir le surplus de tissu qui s'était retrouvé en plis au niveau du ventre, puis noua un cordon de laine bleu juste en dessous. Lui demandant ensuite de lâcher, il fit passer le surplus par dessus le cordon défroissant le tout, obtenant le plis bien droit que l'on voit au niveau du ventre sur tout kimono. Puis afin de bien maintenir le tout il noua une nouvelle ceinture large, un autre datejime identique au précédent. Et plus il faisait plus on commençait à voir ce qu'il voulait dire porter un kimono à l'occidental, car au fur et à mesure qu'il plaçait le vêtement et nouait les cordons et ceintures, la poitrine de Madurei se trouvait de plus en plus rehaussée jusqu'à être parfaitement maintenue par les liens en bas et englobée de près par les épaisseurs de vêtement, et sans jamais être serrée, le tout donnant une harmonieuse et avantageuse silhouette. Sa mère disait que c'était beaucoup plus agréable qu'un soutien gorge. Durant tout l'opération il s'attarda aussi sur un point de détail important, c'était que les pans du kimono du kimono soient croisés de manière à ce que l'on puisse voir le bord du col du nagajuban. Cette étape était assez longue car pas forcément aisée à réaliser seul.

petite schémas entre deux
première partie où le kimono est ajusté à la bonne longueur, avec le surplus de tissu sur le ventre et le cordon qui sert à le maintenir
seconde partie le surplus lissé passé par dessus le cordon et maintenu par le datejime on peut voir le surplus former le fameux pli, remarquez aussi que là où les pans se croisent on voit le col de la couche d'en dessous, pas grand chose mais c'est très important

Puis un fois cela fait il se recula pour jeter un coup d'oeil d'ensemble, c'était bon.

"Maintenant l'avant dernière étape car oui ça n'est pas fini, mais au moins tout aussi importante et compliquée."

Puis il alla chercher ce qui ressemblait à une très grande et large bande de tissu enroulée.

"Pour terminer la comparaison au costume trois pièce, voici le obi qui correspond à la cravate, purement ornementale mais on ne met pas un kimono sans mettre un obi, comme on n'envisagerait pas de mettre un vrai costume sans cravate. C'est avec ça qu'on fait le noeud que l'on peut voir dans le dos des personnes qui portent le kimono. Certain maîtres sont des spécialiste en pose de obi. C'est une pièce de première importance."

Puis il s'appliqua à mettre la dernière et peut-être plus compliquée des pièces du costume. Car en plus d'avoir à recourir à l'aide de Madurei pour maintenir d'une manière ou d'une autre le tissu, mettre un obi seul nécessite de recourir à pas moins de trois liens différents pour maintenir temporairement telle ou telle configuration, à une bande de tissu supplémentaire nommée obiage servait à l'architecture du noeud. Et comme si tout cela n'était pas assez complexe, le obi de ce kimono était assez évolué car par dessus du premier qui était clair allait se mettre sombre à motifs de branches fleuries. Normalement tout obi se termine là, mais celui ci avait comme rajout un obijime doublé d'une cordelette, les deux portés à l'aide d'un noeud complexe.

Une fois fait Matsuo lâcha un grand soupir, puis alla chercher une petite boîte de laque aux couleurs de la grande qui contenait le kimono.

"Et maintenant la dernière étape. Prête?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madurei Wrytten
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 587
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17 ans
Année d'étude ou Emploi: 7ième année. Nièce de Roy Kinnàn
Gallions:
525/100000  (525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 15 heures, Madurei   Dim 30 Mar - 15:22

Il était de plus en plus visible que le kimono n'était pas le genre de fringue qu'on enfile et puis basta.

"Je pense que je tiendrai, tu peux y aller..."

dit-elle, elle ne comptait pas le ralentir et le mettre en retard pour une question aussi insignifiante que la diffilculté à rester en place quelques... longs moments. Comme on disait : il faut souffrir pour être beau. Madurei l'observait, et contemplait le travail qui prenait forme peu à peu, même si en se contentant de promener les yeux sur sa propre personne, ce n'était pas encore très évident. Elle préférait en outre avoir la surprise à la fin devant le miroir.

Le contact du kimono n'était pas désagréable, et même si au début elle avait eu quelques doutes quant au confort qu'elle en aurait, il lui aparaissait qu'elle n'aurait pas temps de soucis pour le porter et ne pas paraître maladroite avec.

Enfin Matsuo finit par lui mettre l'obijime, et il revint armé d'une boîte :


"Prête !"

lança Madurei que l'attente avait rendu impatiente, même si elle le cachait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyde5.skyrock.com/
Matsuo Ferguson Takumi
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 13 ans, père Takumi Arashi, mère Cassandra Malory Ferguson
Année d'étude ou Emploi: deuxième année
Gallions:
2525/100000  (2525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 15 heures, Madurei   Mar 15 Avr - 12:19

Il ouvrit la boîte qui révéla une paire de boucles d'oreilles pendante et d'un éventail aux couleurs du kimono avec une sorte de pompon à chaque extrémité.

"Ca va aussi avec la tradition, car une femme ne peut envisager un kimono sans porter des accessoires. Ces kimonos étant des panoplies complètes ils ont leurs propres accessoires."

Après avoir attendu que Madurei examine et décides ceux qu'elle allait prendre, il alla ranger les boîte puis revint et fit une petite inspection. Il fit plusieurs fois le tour, lissant des plis, tirant et rajustant des pans de tissus, recentrant les ceintures, et une fois satisfait il retira les pics à cheveux qui maintenaient les mèches, les libérant afin que la coiffure qu'avait demandé Madurei apparaisse finalement.
Il fit quelques pas en arrière, observa son travail fini. C'était pas mal du tout, un joli travail.

"Voilà, c'est terminé."

Il regarda l'heure pour la première fois de la séance, c'était juste mais c'était bon, au pire Julia la croiserai dans le couloir.

image du kimono en question (noir et blanc), techniquement un kimono se porte croisé au niveau du cou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madurei Wrytten
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 587
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2007

Feuille de personnage
Age et liens familiaux: 17 ans
Année d'étude ou Emploi: 7ième année. Nièce de Roy Kinnàn
Gallions:
525/100000  (525/100000)
MessageSujet: Re: Habillage 15 heures, Madurei   Jeu 17 Avr - 19:07

Si la tradition l'exigeait, pourquoi s'en priver ? Cool Madurei examina les accessoires dont les couleurs se mariaient avec celles de son kimono. L'éventail lui sembla le meilleur choix, il y avait là un aspect précieux et élégant, et qui lui permettrait d'occuper ses mains dans les moments de vide... Elle s'en saisit délicatement pour le regarder :

"Je vais prendre l'éventail."

dit-elle en l'ouvrant pour admirer ses coloris. Le travail était donc parachevé, et elle était prête : c'était excellent. Au moins, elle n'aurait pas eu à se prendre la tête toute seule pour régler les détails de sa tenue, c'était plutôt agréable de laisser ce boulot à quelqu'un d'autre, surtout quand il était bien fait.

"Merci, Matsuo, c'est parfait ainsi."

fit-elle d'une façon laconique mais on ne peut plus claire.

"Mais l'heure a tourné, ta prochaine cliente devrait arriver, non ? Je vais te laisser, bonne continuation dans ton travail."

ajouta-t-elle en se tournant vers la porte, récupérant au passage les habits qu'elle avait laissés, elle irait les ranger rapidement dans sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyde5.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Habillage 15 heures, Madurei   

Revenir en haut Aller en bas
 
Habillage 15 heures, Madurei
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» sonnet de felix arvers ( mes heures perdues)
» Sacrements, Pastorale, Confessions à toute heures, Bureau de Gwendoline Von Wittelsbach.
» L'arnaque des heures supps défiscalisées
» [UPTOBOX] 48 heures par jour [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LeviCorpus l'aprés épilogue :: Administration :: V1 :: Rp-
Sauter vers: